EL2 - Dovizioso devant sous la pluie, en attendant le temps sec

L'ordre du top 10 qualifié pour la Q2 n'a pas changé entre les EL1 et EL2 cet après-midi, et tout restera à faire samedi pour s'offrir une bonne place sur la grille de départ du Grand Prix de France.

Les milliers de courageux spectateurs ayant planté leur tente au Mans ce week-end méritaient du spectacle en piste pour récompenser leur résistance face aux intempéries.

Car depuis la séance d’EL1, qui s’est tenue sur une piste séchante, une averse régulière n’a cessé de choir sur les têtes et de recouvrir le circuit Bugatti d’une importante pellicule d’eau.  

C’est ainsi sous la pluie fine et sur une piste détrempée que s’est lancée une partie de la grille, par des températures rendant l’exploitation des pneumatiques vraiment délicate (11°C dans l’air, 14°C en piste). Bien entendu, aucun autre choix que le combo pluie tendre-tendre ne pouvait être envisagé dans ces conditions.

Pas de vraie chute en dépit des conditions !

La seule moto vue à terre lors de cette séance pourtant piégeuse fut la KTM de Pol Espargaró : sorti large dans son tour de sortie des stands au virage 8 et cherchant à éviter les graviers, l’Espagnol ne put éviter la chute de sa monture à faible vitesse. Une "erreur stupide" faisant caler la KTM, qui pourra cependant reprendre la piste dans de meilleures conditions plus tard au cours de la séance.

Pendant que Scott Redding plaçait sa Pramac aux commandes de la séance en 1’44’’938, Miller montrait une nouvelle fois son aisance en conditions piégeuses quelques instants plus tard en lui succédant ; avant que Rossi, sur des œufs en EL1, ne se montre à son tour brièvement devant.

L’évolution notable des conditions de piste et le gain d’aisance des pilotes ont fait évoluer les chronos à la baisse lors de chaque passage dans le second tiers de séance, la référence passant bientôt en 1’43’’275 : enfin plus rapide que le dernier chrono établi par la KTM de Pol Espargaró en EL1 !

Il en fallait cependant bien plus pour espérer trouver un gain sur les temps combinés, après des chronos inscrits dans la matinée en slicks sur une piste autrement plus adhérente.

Certains, comme Jack Miller, prieront sans aucun doute maintenant pour une suite de week-end humide : à l’aise dans ces conditions et sachant avoir une carte à jouer pour intégrer le top10 de la grille si les conditions demeurent mixtes, les outsiders collectent de l’expérience appréciable dans ces conditions.

"Ce sont de bonnes conditions pour Jack sur le mouillé, mais soyons réalistes, ce n’est pas pour nous sur le sec, nous sommes à presque cinq secondes du temps au tour en conditions normales", commentait Ramón Aurin, chef mécanicien de Miller. "C’est bien dans ces conditions mixtes pour lui. Il est solide, mais il y va moins franchement que dans la matinée car il y a plus d’eau."

Améliorations insuffisantes pour la zone d'accès à la Q2

Auteur d’un meilleur chrono en 1’41’’906, Danilo Petrucci s’est montré en verve mais demeure sous la barre du 10e chrono d’EL1 de Maverick Viñales.

Les dix dernières minutes de séance ont apporté plusieurs améliorations en dépit de l’intensité accrue de la pluie, avec des tours solides d’Andrea Dovizioso et de Marc Márquez.

Après deux séances de libres, tout reste cependant à faire pour s’offrir un passage garanti en Q2 pour les vainqueurs 2017 Iannone, Pedrosa, ou encore le double vainqueur sortant Lorenzo et son équipier Ducati Dovizioso. Chez les Français, Zarco et Baz demeurent dans la zone sûre en dépit de performances de milieu de tableau sur ces EL2. Guintoli a pris le 16e temps de cette deuxième séance. 

 Grand Prix de France - Essais Libres 2

 PiloteMotoTrsTempsÉcarts
1 italy Andrea Dovizioso   Ducati GP17 20 1'41.673  
2 spain Marc Márquez   Honda RC213V 19 1'41.716 0.043
3 italy Danilo Petrucci   Ducati GP17 17 1'41.906 0.233
4 united_kingdom Scott Redding   Ducati GP16 21 1'41.925 0.252
5 italy Andrea Iannone   Suzuki GSX-RR 20 1'42.078 0.405
6 spain Álvaro Bautista   Ducati GP16 21 1'42.625 0.952
7 australia Jack Miller   Honda RC213V 16 1'42.729 1.056
8 spain Maverick Viñales   Yamaha YZR-M1 18 1'42.894 1.221
9 united_kingdom Sam Lowes   Aprilia RS-GP 19 1'42.998 1.325
10 italy Valentino Rossi   Yamaha YZR-M1 20 1'43.006 1.333
11 spain Aleix Espargaró   Aprilia RS-GP 16 1'43.177 1.504
12 france Loris Baz   Ducati GP15 19 1'43.250 1.577
13 united_kingdom Cal Crutchlow   Honda RC213V 14 1'43.340 1.667
14 france Johann Zarco   Yamaha YZR-M1 21 1'44.177 2.504
15 spain Jorge Lorenzo   Ducati GP17 21 1'44.276 2.603
16 france Sylvain Guintoli   Suzuki GSX-RR 17 1'44.572 2.899
17 spain Tito Rabat   Honda RC213V 21 1'44.678 3.005
18 spain Héctor Barberá   Ducati GP16 19 1'45.074 3.401
19 germany Jonas Folger   Yamaha YZR-M1 18 1'45.119 3.446
20 spain Pol Espargaró   KTM RC16 13 1'45.622 3.949
21 spain Dani Pedrosa   Honda RC213V 17 1'45.804 4.131
22 czech_republic Karel Abraham   Ducati GP15 9 1'47.127 5.454
23 united_kingdom Bradley Smith   KTM RC16 11 1'47.701 6.028

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de France
Sous-évènement Vendredi - Essais Libres
Circuit Le Mans Circuit Bugatti
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags el2, pluie