EL2 - Lorenzo et Márquez réunis en 3 millièmes
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Andrea Iannone, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

A la fin de la première séance d’essais libres passée sous les 20°C d’une piste matinale jugée comme "sale", seulement 93 millièmes les séparaient. Au terme d’une seconde salve vécue sur un bitume de plus en plus gommé et chauffé à près de 50°, ce sont tout juste 3 millièmes qui ont été utiles pour discerner la Yamaha de Jorge Lorenzo de la Honda de Marc Márquez. Le pronostic du dernier cité et invaincu aux Etats-Unis depuis qu’il officie en MotoGP semble se vérifier : ce week-end, c’est bien de "Por Fuera" dont il faudra se méfier.

Le Majorquin démarre fort, ce qui est toujours bon signe alors que l’homme de Cervera est d’ores et déjà heureux des bases techniques trouvées sur une Honda dont la dernière défaite sur le sol américain remonte à 2010. Et le bourreau d’alors à Laguna Seca s’appelait déjà Jorge Lorenzo.

Le troisième homme reste un Andrea Dovizioso en verve dès l’entame sur une Ducati qui se remet en ligne puisque c’est Andrea Iannone qui suit son équipier. Les rouges retrouvent le sourire et commencent à espérer en un possible podium à Indianapolis, ce qui serait une première depuis 2010.

 

Grosse chute pour Crutchlow

Cal Crutchlow ferme le top 5 et contrôle un Pol Espargaró qui s’est offert une monumentale chute dans les dernières minutes de l’exercice. Celui qui vient de renouveler son contrat chez Tech3 Yamaha s’est relevé de sa cabriole apparemment indemne. Dani Pedrosa suit et contrôle un Scott Redding qui entre dans un top 10 que rejoint aussi Bradley Smith

En arrivant à Indianapolis, Valentino Rossi avait prévenu que, jusqu’à la fin de cette saison tout aussi indécise que passionnante, chaque week-end serait une autre histoire. Un avis qui était finalement encore trop timide puisque, au vu de cette première journée du Grand Prix des Etats-Unis, c’est carrément à chaque séance qu’il faut maintenant revoir son scénario en ce qui le concerne. Le "Doctor" s’était plaint de l’adhérence de son pneu arrière le matin, et, au terme de cet après-midi américain, il sauve tout juste sa tête en entrant dans la première partie du classement.

Danilo Petrucci mène le reste de la meute devant son équipier Hernandez et la première Suzuki qui pointe treizième avec Maverick Viñales. Les GSX-RR semble souffrir puisque Aleix Espargaró est seulement quinzième. Une façon bien timide de débuter sa collaboration technique avec le spécialiste de l’échappement, Akrapovic.

Toni Elias ferme la marche et revendique une chute. Il devance Álvaro Bautista sur l’Aprilia aussi menée par un Stefan Bradl vingtième. Mike Di Meglio est dix-septième. Les hostilités reprendront demain à 15h55 heure française pour une dernière séance d’essais libres qui sera déterminante pour l’établissement d’un top 10 qui passera directement à l’exercice qualificatif.   

ClaPiloteMotoDélai
99  Jorge Lorenzo Yamaha 1'32.860
93  Marc Marquez Honda 0.003
Andrea Dovizioso Ducati 0.295
29  Andrea Iannone Ducati 0.306
35  Cal Crutchlow Honda 0.326
44  Pol Espargaro Yamaha 0.502
26  Dani Pedrosa Honda 0.517
45  Scott Redding Honda 0.583
38  Bradley Smith Yamaha 0.614
10  46  Valentino Rossi Yamaha 0.672
11  Danilo Petrucci Ducati 0.903
12  68  Yonny Hernandez Ducati 1.074
13  25  Maverick Viñales Suzuki 1.113
14  Hector Barbera Ducati 1.223
15  41  Aleix Espargaro Suzuki 1.279
16  69  Nicky Hayden Honda 1.537
17  63  Mike di Meglio Ducati 1.599
18  43  Jack Miller Honda 1.871
19  50  Eugene Laverty Honda 2.063
20  Stefan Bradl Aprilia 2.075
21  15  Alex de Angelis ART/Aprilia 2.325
22  19  Alvaro Bautista Aprilia 2.424
23  24  Toni Elias Honda 3.476
partages
commentaires
Smith - Pas d'enthousiasme chez Tech3 et Yamaha à l'idée que je reste

Article précédent

Smith - Pas d'enthousiasme chez Tech3 et Yamaha à l'idée que je reste

Article suivant

Jorge Lorenzo met déjà la gomme

Jorge Lorenzo met déjà la gomme
Charger les commentaires
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021