EL3 - Aleix Espargaró leader, trois pilotes Ducati au contact

Aleix Espargaró a signé le meilleur temps en Essais Libres 3 au GP de Grande-Bretagne, moins d'un dixième devant Jorge Martín, Jack Miller et Johann Zarco, qui a chuté en fin d'épreuve. Fabio Quartararo a continué à préparer son long-lap.

EL3 - Aleix Espargaró leader, trois pilotes Ducati au contact
Charger le lecteur audio

Comme vendredi matin, la journée a débuté dans une certaine fraîcheur à Silverstone, la température ambiante étant de 18°C et celle de la piste juste en dessous des 30°C. Les pilotes ont opté pour des gommes tendres, plus faciles à faire monter en température, mais les premiers tours rapides sont restés à plus d'une seconde de la référence établie par Fabio Quartararo en EL2.

Lire aussi :

Pecco Bagnaia a été le premier pilote à boucler un tour en moins de deux minutes mais son chrono a été effacé pour un dépassement des limites de la piste. Comme vendredi, c'est finalement Johann Zarco qui a été le premier à passer officiellement sous cette barre, tout en restant à une demi-seconde de la tête du classement combiné.

Le temps du Français est resté invaincu dans la première moitié de la séance et au moment de regagner son garage, il devançait Maverick Viñales et Álex Rins, très performants depuis le début du week-end, et les pilotes Ducati officiels, Pecco Bagnaia et Jack Miller. Les deux premiers du championnat restaient au contact avec Aleix Espargaró sixième devant un Fabio Quartararo qui a une nouvelle fois répété le long-lap qui l'attend en course.

Rins s'est emparé de la première place pour 0"045 au début de son deuxième run. Miguel Oliveira a brièvement pris la tête avant d'être battu par les pilotes Aprilia, Aleix Espargaró puis Maverick Viñales, qui ont réalisé ce qui était alors les deux meilleurs chronos du week-end. Dans le tour suivant, Espargaró a récupéré le commandement avec un temps de 1'58"254. Fabio Quartararo est remonté au troisième rang mais Jack Miller, qui était dans sa roue, l'a immédiatement fait rétrograder d'une place en se positionnant entre les représentants d'Aprilia. Cinquième après ces différentes améliorations, Zarco a gagné deux places et signé le troisième temps.

Bagnaia agacé par Espargaró

La lutte pour les premières places et la qualification directe en Q2 a repris dans les dernières minutes de la séance. Pecco Bagnaia s'est agacé d'avoir été gêné par Aleix Espargaró et le pilote italien s'est retrouvé dixième, menacé d'un passage en Q1. Il a par la suite réussi à remonter à la sixième place et a pu s'expliquer avec son rival, plus calmement, une fois la séance conclue.

Zarco semblait en mesure de battre le record de la piste lorsqu'il a chuté au virage 13, provoquant un drapeau jaune alors que le temps de la séance était déjà écoulé. Bien que bloqué sur son chrono de 1'58"344, le Français était assuré que sa place dans le groupe de tête n'était pas menacée, lui qui n'a jamais figuré plus bas que quatrième depuis le début du week-end.

 

Aucun pilote n'a finalement battu le chrono d'Aleix Espargaró dans ce dernier relais, même si Jorge Martín s'est rapproché à 0"028 sous le drapeau à damier, avant de s'arrêter en bord de piste. Jack Miller a pris la troisième place devant Johann Zarco, Maverick Viñales, Fabio Quartararo et Pecco Bagnaia. Joan Mir, Luca Marini et Álex Rins, qui a marqué le pas dans cette séance, ont complété le top 10.

Tous les pilotes, à l'exception de Stefan Bradl, ont réalisé le meilleur chrono du week-end dans cette séance, ce qui signifie que les dix premiers sont ceux assurés de disputer la Q2. Deux places resteront à prendre dans une Q1 par laquelle passeront Marco Bezzecchi, Enea Bastianini, Franco Morbidelli et l'ensemble des pilotes KTM et Honda, alors que Pol Espargaró avait signé la pole l'an passé.

Lire aussi :

United Kingdom GP de Grande-Bretagne - MotoGP - EL3

P. Pilote Moto Tours Temps Écart
1 Spain Aleix Espargaró Aprilia 14 1'58.254  
2 Spain Jorge Martín Ducati 17 1'58.282 0.028
3 Australia Jack Miller Ducati 14 1'58.332 0.078
4 France Johann Zarco Ducati 16 1'58.344 0.090
5 Spain Maverick Viñales Aprilia 15 1'58.575 0.321
6 France Fabio Quartararo Yamaha 16 1'58.619 0.365
7 Italy Pecco Bagnaia Ducati 16 1'58.625 0.371
8 Spain Joan Mir Suzuki 17 1'58.657 0.403
9 Italy Luca Marini Ducati 17 1'58.663 0.409
10 Spain Álex Rins Suzuki 16 1'58.729 0.475
11 Italy Marco Bezzecchi Ducati 18 1'58.911 0.657
12 Italy Enea Bastianini Ducati 15 1'58.927 0.673
13 Italy Franco Morbidelli Yamaha 13 1'59.006 0.752
14 Portugal Miguel Oliveira KTM 17 1'59.066 0.812
15 Spain Álex Márquez Honda 18 1'59.110 0.856
16 Spain Pol Espargaró Honda 16 1'59.225 0.971
17 Italy Andrea Dovizioso Yamaha 18 1'59.240 0.986
18 Italy Fabio Di Giannantonio Ducati 16 1'59.485 1.231
19 South Africa Brad Binder KTM 16 1'59.531 1.277
20 Japan Takaaki Nakagami Honda 15 1'59.623 1.369
21 Australia Remy Gardner KTM 15 1'59.649 1.395
22 Germany Stefan Bradl Honda 18 1'59.815 1.561
23 Spain Raúl Fernández KTM 14 2'00.065 1.811
24 South Africa Darryn Binder Yamaha 15 2'00.639 2.385

partages
commentaires

Voir aussi :

Le long-lap est une "blague" à Silverstone selon Aleix Espargaró
Article précédent

Le long-lap est une "blague" à Silverstone selon Aleix Espargaró

Article suivant

Aprilia se prend à rêver d'un doublé à Silverstone

Aprilia se prend à rêver d'un doublé à Silverstone