EL3 - Espargaró leader malgré une chute, les Français en Q2

Aleix Espargaró a conclu les EL3 avec le meilleur temps malgré une chute en fin de séance, devant Fabio Quartararo et Álex Rins. Tous trois passent donc en Q2, tout comme Johann Zarco.

EL3 - Espargaró leader malgré une chute, les Français en Q2
Charger le lecteur audio

Après une première journée fortement perturbée par la pluie, la météo s'est améliorée ce samedi et les pilotes ont pu disputer les EL3 sur le sec. Avec quelques éclaircies malgré des nuages bien présents et des températures de 22 degrés dans l'air et 29 degrés en piste, les chronos de la veille n'allaient plus être d'actualité et tout le travail allait devoir être refait pour espérer passer en Q2.

Aleix Espargaró était le premier à vouloir évoluer aux avant-postes, après avoir vu son deuxième temps de la veille annulé pour avoir conservé sur sa moto un spoiler arrière uniquement autorisé en pneus pluie, ce qui lui a valu la dernière place du classement.

Lire aussi :

La séance a commencé avec un pilote en moins puisque Pol Espargaró a déclaré forfait suite aux fortes douleurs ressenties depuis sa violente chute lors des EL1 du GP d'Allemagne. L'Espagnol va effectuer des examens supplémentaires et profiter de la pause estivale pour se remettre.

En piste, les pilotes Aprilia ont dominé le premier run, avec un avantage pour Maverick Viñales, qui a roulé en 1'32"960. Il menait donc devant Aleix Espargaró, Fabio Quartararo, Joan Mir et Pecco Bagnaia. Álex Rins, Jack Miller, Marco Bezzecchi, Brad Binder et Enea Bastianini complétaient le top 10. Johann Zarco était 13e, tandis que Luca Marini puis Franco Morbidelli partaient à la faute.

 

Viñales a conservé la première place au terme du second run, avec une légère amélioration de 49 millièmes, devant Fabio Quartararo et Aleix Espargaró. Johann Zarco est remonté au sixième rang.

À l'entame du troisième run, Enea Bastianini a chuté à haute vitesse dans le virage 7 alors qu'il était cinquième. C'est sa seconde chute de ce type depuis le début du week-end. Au même instant, Aleix Espargaró s'est emparé du meilleur temps.

 

Les dernières minutes de la séance ont comme souvent vu les positions bouger sans cesse dans le classement, ainsi que plusieurs pilotes partir à la faute en essayant d'améliorer leur chrono. C'est le cas de Fabio Di Giannantonio, Johann Zarco et Aleix Espargaró. L'Espagnol a toutefois conservé l'avantage et terminé avec le meilleur temps, devant Fabio Quartararo et Álex Rins.

Malgré sa chute, Johann Zarco a conclu au neuvième rang et est donc qualifié pour la Q2, ce qui n'est pas le cas de Joan Mir, Enea Bastianini ainsi que Miguel Oliveira et Brad Binder, toujours en difficulté sur un tour rapide.

Lire aussi :

Netherlands GP des Pays-Bas - MotoGP - EL3

P. Pilote Moto Tours Temps Écart
1 Spain Aleix Espargaró Aprilia 19 1'32.164  
2 France Fabio Quartararo Yamaha 22 1'32.205 0.041
3 Spain Álex Rins Suzuki 20 1'32.320 0.156
4 Japan Takaaki Nakagami Honda 21 1'32.355 0.191
5 Italy Marco Bezzecchi Ducati 20 1'32.382 0.218
6 Italy Pecco Bagnaia Ducati 20 1'32.440 0.276
7 Spain Maverick Viñales Aprilia 22 1'32.487 0.323
8 Spain Jorge Martín Ducati 21 1'32.592 0.428
9 France Johann Zarco Ducati 18 1'32.726 0.562
10 Australia Jack Miller Ducati 19 1'32.878 0.714
11 Spain Joan Mir Suzuki 20 1'32.962 0.798
12 Italy Fabio Di Giannantonio Ducati 17 1'32.999 0.835
13 Italy Franco Morbidelli Yamaha 16 1'33.036 0.872
14 South Africa Brad Binder KTM 18 1'33.128 0.964
15 Portugal Miguel Oliveira KTM 19 1'33.148 0.984
16 Italy Luca Marini Ducati 14 1'33.177 1.013
17 Italy Enea Bastianini Ducati 15 1'33.261 1.097
18 Italy Lorenzo Savadori Aprilia 21 1'33.281 1.117
19 Italy Andrea Dovizioso Yamaha 23 1'33.346 1.182
20 Spain Álex Márquez Honda 20 1'33.605 1.441
21 Australia Remy Gardner KTM 19 1'33.639 1.475
22 Germany Stefan Bradl Honda 19 1'34.180 2.016
23 Spain Raúl Fernández KTM 19 1'34.623 2.459
24 South Africa Darryn Binder Yamaha 19 1'34.957 2.793
  Spain Pol Espargaró Honda 0    

partages
commentaires

Voir aussi :

Trop diminué, Pol Espargaró déclare forfait à Assen
Article précédent

Trop diminué, Pol Espargaró déclare forfait à Assen

Article suivant

Rainey est remonté sur la Yamaha de son dernier titre à Goodwood

Rainey est remonté sur la Yamaha de son dernier titre à Goodwood