Résumé d'essais libres
MotoGP GP des Amériques

EL3 - Fabio Quartararo leader, plusieurs favoris envoyés en Q1

Fabio Quartararo a signé le meilleur temps en Essais Libres 3 au GP des Amériques. Victime d'une chute, Johann Zarco a conservé son ticket d'entrée pour la Q2, contrairement à Aleix Espargaró et Álex Rins.

Fabio Quartararo, Yamaha Factory Racing

Avec une température ambiante de 19°C et un asphalte mesuré à 28°C, les conditions étaient une nouvelle fois idéales dans cette séance qui représentait la dernière occasion d'entrer dans le top 10 au classement combiné, et ainsi obtenir une qualification directe pour la Q2.

Lire aussi :

Les pilotes ont presque tous pris la piste avec deux pneus tendres et Álex Márquez a chuté au virage 12, au bout de la longue ligne droite, dans son premier tour rapide, avant de repartir. De nombreux pilotes se sont succédé en tête dans les premières minutes, tout en restant à distance du 2'02"549 réalisé par Johann Zarco vendredi après-midi. Le Français a été le premier à faire un chrono à moins d'une seconde de sa propre référence ce samedi.

Seul Enea Bastianini l'a battu dans ce premier run, en conservant 0"861 de retard sur le meilleur temps du week-end. Zarco est resté deuxième de ces EL3, devant Aleix Espargaró et Fabio Quartararo. Vite repassé par son garage, Marc Márquez est ensuite remonté au cinquième rang, après avoir affiché sa volonté de se ménager pour rester en forme jusqu'à dimanche, dans un week-end qui marque son retour trois semaines après le highside de Mandalika.

Takaaki Nakagami, qui aurait peut-être décroché son premier podium sans une chute sur ce circuit l'an passé, s'est porté en tête alors que la séance entrait dans sa deuxième moitié. Le Japonais a vite été délogé de la première place par Joan Mir, avant qu'Aleix Espargaró, distancé vendredi, prenne le pouvoir. Mir a répliqué mais le chrono de Zarco en EL2 restait la référence.

Seulement 13e au cumul des séances, Jorge Martín a chuté à haute vitesse au virage 16 à moins d'un quart d'heure du drapeau à damier.

 

Bastianini, l'un des rares pilotes à avoir repris la piste avec un pneu tendre à l'avant, s'est emparé de la tête de la séance. Le pilote italien a fait encore mieux dans le tour suivant et a enfin battu Zarco pour établir une nouvelle référence en 2'02"420. Après s'être fait une frayeur au virage 2, avec une moto très instable, Marc Márquez est remonté au troisième rang à moins de dix minutes de la fin de la séance, mais il a vite perdu une place puisque Fabio Quartararo a pris la deuxième place. 

Zarco et Jack Miller faisaient alors partie des rares pilotes à ne pas avoir été plus rapides que vendredi. Le pilote Ducati officiel y a remédié en se classant entre Bastianini et Quartararo, mais Zarco est rentré aux stands. Seulement 13e de cette séance, le Provençal était encore qualifié pour la Q2 grâce à son chrono de vendredi, qui restait le deuxième meilleur du week-end.

De nombreuses chutes en fin de séance

Joan Mir a perdu le contrôle de sa Suzuki et a chuté au virage 11, mais il a pu repartir sur sa deuxième machine pour les dernières minutes de la séance, au moment où tous les pilotes cherchaient à faire un tour rapide.

Fabio Quartararo a signé le deuxième temps, pour quelques instants seulement puisque Marc Márquez, qui était dans sa roue, a fait mieux pour 0"004. Le pilote Honda a doublé le Champion du monde à l'entame de leur dernier tour rapide. Johann Zarco n'a pas pu entrer dans cette lutte en raison d'une chute au virage 2, sans gravité. Brad Binder est lui aussi parti à la faute au virage 12.

Sous le drapeau à damier, Quartararo a pris le pouvoir et Miller est remonté au troisième rang. Bastianini a conservé la deuxième place de la séance. Marc Márquez a été classé au quatrième rang devant Pecco Bagnaia, Pol Espargaró, Joan Mir, Takaaki Nakagami et Luca Marini. Ces neuf pilotes ont ainsi obtenu leur place en Q2 avec Johann Zarco, seulement 15e de ces EL3 mais encore cinquième en associant les chronos des trois séances disputées depuis vendredi.

Deux places pour la Q2 resteront à attribuer dans une Q1 très disputée puisqu'elle accueillera les trois pilotes du podium à Termas de Río Hondo, Aleix Espargaró, Jorge Martín et Álex Rins. Le pilote Suzuki a dû abandonner son dernier tour à cause de la chute de Binder devant lui. Maverick Viñales, Franco Morbidelli, Jorge Martín, Andrea Dovizioso et l'ensemble des pilotes KTM participeront à cette Q1, qui sera précédée de quelques minutes par les EL4. 

Lire aussi :

United States GP des Amériques MotoGP - EL3

P. Pilote Moto Tours Temps Écart
1 France Fabio Quartararo Yamaha 17 2'02.361  
2 Italy Enea Bastianini Ducati 14 2'02.420 0.059
3 Australia Jack Miller Ducati 17 2'02.447 0.086
4 Spain Marc Márquez Honda 17 2'02.490 0.129
5 Italy Pecco Bagnaia Ducati 19 2'02.621 0.260
6 Spain Pol Espargaró Honda 14 2'02.798 0.437
7 Spain Joan Mir Suzuki 15 2'02.874 0.513
8 Japan Takaaki Nakagami Honda 16 2'02.908 0.547
9 Italy Luca Marini Ducati 16 2'02.921 0.560
10 Spain Aleix Espargaró Aprilia 17 2'02.997 0.636
11 Spain Álex Rins Suzuki 17 2'03.072 0.711
12 Italy Franco Morbidelli Yamaha 15 2'03.086 0.725
13 Spain Maverick Viñales Aprilia 14 2'03.354 0.993
14 Italy Andrea Dovizioso Yamaha 16 2'03.370 1.009
15 France Johann Zarco Ducati 15 2'03.513 1.152
16 South Africa Brad Binder KTM 16 2'03.622 1.261
17 Spain Jorge Martín Ducati 14 2'03.637 1.276
18 Spain Álex Márquez Honda 15 2'03.833 1.472
19 Portugal Miguel Oliveira KTM 15 2'03.949 1.588
20 Australia Remy Gardner KTM 16 2'04.099 1.738
21 South Africa Darryn Binder Yamaha 14 2'04.296 1.935
22 Italy Marco Bezzecchi Ducati 15 2'04.349 1.988
23 Italy Fabio Di Giannantonio Ducati 12 2'04.506 2.145
24 Spain Raúl Fernández KTM 15 2'04.542 2.181

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Un resurfaçage apprécié mais encore critiqué à Austin
Article suivant Pourquoi Zarco est le seul à garder le holeshot device à l'avant

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France