EL3 - Honda se replace au sommet de la hiérarchie

Marc Márquez a dominé la troisième séance d'essais libres du Grand Prix d'Aragón, emmenant dans son sillage son coéquipier Dani Pedrosa. Un retour au sommet bienvenu pour Honda, qui avait assisté hier à un triplé de Yamaha.

EL3 - Honda se replace au sommet de la hiérarchie
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Andrea Iannone, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Loris Baz, Forward Racing Yamaha
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Loris Baz, Forward Racing Yamaha
Andrea Iannone, Ducati Team

Le soleil qui brille à Aragón ne suffit pas encore à réchauffer la piste, qui n'affichait que 18°C à l'entame de la séance. Les matinées fraîches du MotorLand en ont déjà piégé plus d'un par le passé et ce fut le cas ce matin de Loris Baz.

Lâché par ses pneus froids dans le virage n°2 dès les premières minutes, le Français n'a pas été en mesure de reprendre son travail. S'il s'est relevé seul de sa cabriole, des douleurs au cou l'ont poussé à se rendre immédiatement au centre médical pour des examens préventifs. Il apparaît finalement qu'il souffre d'une contracture cervicale et il a tout de suite pu recevoir des soins.

Márquez frappe un grand coup

Malgré la fraîcheur, Marc Márquez a frappé fort dès son apparition en piste, atteignant la fenêtre des 1'47 que seul Jorge Lorenzo avait visitée hier. Equipé de deux pneus mediums, le pilote Honda s'est hissé au sommet en améliorant de 0.137s la référence établie hier par le Majorquin, personne n'étant en mesure de rivaliser de près ou de loin avec une telle performance à ce stade de la séance.

La suite de ces EL3 a permis à chacun de poursuivre sa préparation des qualifications et de la course. Les stands Yamaha ont particulièrement attiré l'œil, puisque les ailerons latéraux ont refait leur apparition à l'avant des YZR-M1. Aperçues à Misano, ces protubérances sont censées limiter le wheeling et améliorer les appuis du train avant, mais l'équipe indiquait avoir besoin de plus de temps en piste pour évaluer cette solution.

Ces ailerons ont permis à Valentino Rossi et Jorge Lorenzo de légèrement améliorer leurs chronos durant cette phase de la séance, mais il a fallu attendre leur dernière sortie des stands pour voir leur performance progresser de façon plus notable. Les ailerons étaient alors restés au box...

Malgré leurs progrès, les pilotes Yamaha n'ont pu inquiéter Márquez, solide leader de cette matinée. C'est Dani Pedrosa qui s'est finalement le plus rapproché de son coéquipier, en gagnant une seconde pleine dans son dernier run.

Le sursaut d'Andrea Iannone 

Andrea Iannone gère comme il le peut une blessure très douloureuse à l'épaule et semble toujours se refuser à prendre des antalgiques. Le pilote italien a réduit son retard général au cours de cette séance avant de s'octroyer un gain décisif dans son dernier run, aidé en cela par un pneu arrière plus tendre que ceux qui sont consentis à Honda et Yamaha. Ainsi propulsé au cinquième rang, Iannone a délogé du top 10 son coéquipier Andrea Dovizioso, qui ne semble pas avoir trouvé de solution miracle après les soucis d'électronique qui l'ont gêné hier. 

Cal Crutchlow s'en sort, au contraire, beaucoup mieux que vendredi. Sixième, il devance Pol Espargaró, meilleur représentant de Tech3 ce matin. Sans avoir amélioré sa performance d'hier, Bradley Smith peut se féliciter de figurer encore au septième rang du classement combiné. 

Les derniers à être d'ores et déjà sélectionnés pour la phase finale des qualifications sont les pilotes Suzuki, que l'on n'avait plus vus accéder directement à la Q2 depuis Indianapolis. Sont en revanche éliminés Scott Redding (qui figurait au cinquième rang hier matin) et Danilo Petrucci.  

On retiendra encore de cette séance les chutes de Maverick Viñales et de Jack Miller dans le même virage que Loris Baz, et celle de Bradley Smith au virage n°5. Tous trois ont été piégés à la mi-séance et ont pu reprendre leur travail quelques minutes plus tard.

Les qualifications du Grand Prix d'Aragón débuteront à 14h10 et seront précédées par une dernière demi-heure d'essais libres pour les pilotes MotoGP.

MotoGP - Essais Libres 3 à Aragón

Pos.PiloteBikeTemps/EcartTours
1 Marc Marquez  Honda RC213V 1:47.380 17
2 Dani Pedrosa  Honda RC213V +0.283 20
3 Valentino Rossi  Yamaha YZR-M1 +0.312 19
4 Jorge Lorenzo  Yamaha YZR-M1 +0.395 16
5 Andrea Iannone  Ducati Desmosedici GP15 +0.406 20
6 Cal Crutchlow  Honda RC213V +0.877 17
7 Pol Espargaro  Yamaha YZR-M1 +1.069 19
8 Maverick Viñales  Suzuki GSX-RR +1.069 16
9 Aleix Espargaro  Suzuki GSX-RR +1.209 17
10 Scott Redding  Honda RC213V +1.235 17
11 Bradley Smith  Yamaha YZR-M1 +1.459 14
12 Andrea Dovizioso  Ducati Desmosedici GP15 +1.520 17
13 Yonny Hernandez  Ducati Desmosedici GP14 +1.732 17
14 Nicky Hayden  Honda RC213V-RS +1.857 17
15 Danilo Petrucci  Ducati Desmosedici GP14 +1.858 15
16 Mike di Meglio  Ducati Desmosedici GP14 +2.084 15
17 Alvaro Bautista  Aprilia RS-GP +2.201 18
18 Jack Miller  Honda +2.346 17
19 Hector Barbera  Ducati Desmosedici GP14 +2.510 17
20 Eugene Laverty  Honda RC213V-RS +2.801 17
21 Alex de Angelis  ART +3.105 17
22 Karel Abraham  Honda RC213V-RS +3.912 14
23 Stefan Bradl  Aprilia RS-GP +3.932 12
24 Toni Elias  Yamaha Forward +4.181 18
  Loris Baz  Yamaha Forward - 0

 

partages
commentaires
La course au titre la plus difficile pour Valentino Rossi
Article précédent

La course au titre la plus difficile pour Valentino Rossi

Article suivant

Qualifs - Márquez fête une pole record dans le gravier!

Qualifs - Márquez fête une pole record dans le gravier!
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021