EL3 - Iannone et Rossi se mettent en évidence

Avec la troisième séance d'essais libres du Grand Prix de Valence, la hiérarchie MotoGP a une nouvelle fois changé de leader.

EL3 - Iannone et Rossi se mettent en évidence
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Iannone, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Andrea Iannone, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Rares sont les pilotes qui ont amélioré leur performance avant le dernier quart d'heure de cette séance, entamée dans la fraîcheur. Les conditions restent très clémentes sur le circuit Ricardo Tormo, sans un souffle de vent, mais le thermomètre n'atteignait que 18°C dans l'air et au sol lorsque les MotoGP ont commencé à rugir.

Ce n'est qu'à la mi-séance que les chronos ont commencé à sensiblement évoluer au sommet du classement, avec une première amélioration de Marc Márquez, toutefois insuffisante à ce stade pour battre la performance enregistrée hier par Jorge Lorenzo.

Comme chaque week-end, ces EL3 se sont considérablement animées dans les dernières minutes, et ce en toute logique puisque le classement combiné des trois premières séances détermine qui sont les dix pilotes autorisés à accéder directement à la phase finale des qualifications et qui devra, en revanche, passer par la Q1 pour tenter de décrocher les deux tickets de repêchage mis en jeu.

Encore une fois, le premier assaut notable est venu de Márquez, avec une amélioration légère mais payante du chrono qui permettait à Lorenzo de conserver la tête depuis hier. Dans la foulée, Valentino Rossi s'est lui aussi hissé dans le classement, en n'échouant qu'à quatre millièmes du pilote Honda.

Le leader du championnat utilisait alors un pneu avant tendre, en lieu et place de la gomme asymétrique (tendre / extra-tendre) qu'il avait préférée durant la première moitié de la séance. Lui qui sera contraint de s'élancer dimanche du fond de la grille, Rossi travaille essentiellement dans l'optique de la course et continue à se préparer pour toutes les éventualités, passant en revue différents pneus mais aussi différents réglages.

Les écarts se resserrent

Quelques minutes plus tard, c'était au tour d'Andrea Iannone de progresser. Après avoir gagné trois petits centièmes à la mi-séance, le pilote italien est passé à la vitesse supérieure en devenant le premier à tourner en 1'30. Au guidon d'une Ducati dotée ce week-end d'une double paire de larges ailerons latéraux afin de stabiliser le train avant dans les freinages et les entrées de virage, il a établi ce qui restera comme le meilleur temps à ce stade du week-end.

A une seconde du drapeau à damier, Valentino Rossi a réussi à frapper un dernier coup pour se replacer en deuxième position. Second pilote à passer sous la barre des 1'31, il se classe ainsi à 63 millièmes de Iannone, avec un pneu arrière, certes, neuf mais moins favorable au time attack. Une performance de premier ordre pour le poleman de l'an dernier, qui a confirmé qu'il disputerait des qualifications classiques malgré le manque d'enjeu le concernant.

Cette fin de séance s'est avérée un peu plus compliquée pour Jorge Lorenzo. Gêné par le trafic, il est le seul pilote à ne pas avoir amélioré sa performance ce matin, néanmoins il s'est une nouvelle fois distingué par sa régularité avec une majorité de tours dans la fenêtre basse des 1'31. On remarquera qu'il a opéré un choix de pneu avant opposé à celui de Rossi durant cette séance : tendre au lieu d'asymétrique au début, puis l'inverse.

Les pilotes Tech3 ont parfaitement réussi leur séance, notamment Bradley Smith qui était apparu en difficulté hier mais qui a très rapidement progressé et termine au quatrième rang. Pol Espargaró se classe quant à lui septième, devancé dans les derniers instants par Dani Pedrosa.

Dans un classement à présent très serré, les autres pilotes sélectionnés pour la Q2 sont Andrea Dovizioso (bien plus à l'aise qu'hier après-midi), Cal Crutchlow et Danilo Petrucci. Les autres devront disputer la Q1 à 14h10, notamment les pilotes Suzuki qui encadrent ce matin le premier Open, Héctor Barberá.

A noter le dix-neuvième temps de Scott Redding, très en difficulté depuis hier.

MotoGP - Essais Libres 3 à Valence

Pos.PiloteMotoTempsTours
1 Andrea Iannone  Ducati Desmo16 GP15 1:30.925 22
2 Valentino Rossi  Yamaha YZR-M1 +0.063 22
3 Marc Marquez  Honda RC213V +0.109 20
4 Bradley Smith  Yamaha YZR-M1 +0.209 21
5 Jorge Lorenzo  Yamaha YZR-M1 +0.221 17
6 Dani Pedrosa  Honda RC213V +0.238 23
7 Pol Espargaro  Yamaha YZR-M1 +0.239 18
8 Andrea Dovizioso  Ducati Desmo16 GP15 +0.422 17
9 Cal Crutchlow  Honda RC213V +0.442 21
10 Danilo Petrucci  Ducati Desmo16 GP14 +0.598 21
11 Aleix Espargaro  Suzuki GSX-RR +0.681 19
12 Hector Barbera  Ducati Desmo16 GP14 +0.770 16
13 Maverick Viñales  Suzuki GSX-RR +0.899 19
14 Yonny Hernandez  Ducati Desmo16 GP14 +1.108 19
15 Stefan Bradl  Aprilia RS-GP +1.177 21
16 Alvaro Bautista  Aprilia RS-GP +1.179 18
17 Michele Pirro  Ducati Desmo16 GP15 +1.181 19
18 Jack Miller  Honda +1.302 20
19 Scott Redding  Honda RC213V +1.480 19
20 Loris Baz  Yamaha Forward +1.506 18
21 Mike di Meglio  Ducati Desmo16 GP14 +1.525 17
22 Nicky Hayden  Honda RC213V-RS +1.631 18
23 Eugene Laverty  Honda RC213V-RS +1.838 20
24 Toni Elias  Yamaha Forward +2.008 21
25 Anthony West  Honda RC213V-RS +2.405 19
26  Broc Parkes  ART +3.214 17
partages
commentaires
Dovizioso - "Je n'ai même pas réussi à boucler un tour propre"

Article précédent

Dovizioso - "Je n'ai même pas réussi à boucler un tour propre"

Article suivant

Qualifs - Lorenzo explose le record de la pole, Rossi chute

Qualifs - Lorenzo explose le record de la pole, Rossi chute
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021