EL3 - Yamaha et Rossi contre-attaquent
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Charger le lecteur audio

Le premier jour à Assen avait été aux couleurs d'un HRC qui avait mis ses deux pilotes en haut de la feuille des temps. Un duo mené par un Dani Pedrosa des beaux jours détenteur du nouveau record de la piste. Le second a commencé sous le règne d'une usine Yamaha qui a contre-attaqué avec un Valentino Rossi qui ne s'est pas fait prier pour inscrire la nouvelle référence du tracé batave. 1'33.167 est à présent le tour le plus véloce du Grand Prix des Pays-Bas. Par ailleurs, on note trois machines frappées des trois diapasons dans un top 5 où les grands absents sont les leaders de la veille.

La légère ondée qui a arrosé le site quinze minutes après le début de cette dernière séance d'essais libres déterminante pour l'entrée d'office dans la phase finale des qualifications n'a pas dérangé l'offensive des hommes d'Iwata. Ces derniers peuvent en effet pointer leurs quatre pilotes dans le top 10. Pol Espargaro est ainsi neuvième et Bradley Smith émarge à un bon cinquième rang, un tir groupé redonnant le sourire au team Tech3, rejeté de la première partie de la hiérarchie hier.

Yamaha fait le doublé

Si le "Doctor" a marqué de son empreinte cette entame matinale, Jorge Lorenzo a assuré le doublé pour la M1 devant les deux Ducati de Iannone et de Dovizioso qui ont exploité à plein leur pneu arrière plus tendre. De leurs côtés, tant Marc Marquez que Dani Pedrosa ont fait du surplace, un immobilisme qui les met aux sixième et septième rangs.

Maverick Vinales, huitième, permet à Suzuki de jouer avec les ténors alors que le stratégique top 10 est fermé par Cal Crutchlow. Le tout au grand dam de Danilo Petrucci mais aussi et surtout d'un Aleix Espargaro rejeté dans les repêchages sur un tracé où il avait acquis la pole-position il y a un an. Le meilleur Open reste Stefan Bradl, treizième, alors que nos deux Français sont plus loin. Loris Baz est ainsi vingt-deuxième et le compatriote Mike Di Meglio dix-huitième.

Les qualifications commenceront cet après-midi à 14h10 avec les repêchages baptisés Q1. Il faudra les terminer dans les deux premiers pour accéder à la finale qui suivra appelée Q2.

Cla  Nº  Pilote Moto Temps/Ecart 
46  Valentino Rossi Yamaha 1'33.167 
99  Jorge Lorenzo Yamaha 0.108
29  Andrea Iannone Ducati 0.125
Andrea Dovizioso Ducati 0.189
38  Bradley Smith Yamaha 0.220
93  Marc Marquez Honda 0.310
26  Dani Pedrosa Honda 0.341
25  Maverick Viñales Suzuki 0.359
44  Pol Espargaro Yamaha 0.493
10  35  Cal Crutchlow Honda 0.577
11  Danilo Petrucci Ducati 0.636
12  41  Aleix Espargaro Suzuki 0.787
13  Stefan Bradl Yamaha Forward 1.028
14  45  Scott Redding Honda 1.056
15  Hector Barbera Ducati 1.239
16  68  Yonny Hernandez Ducati 1.273
17  19  Alvaro Bautista Aprilia 1.501
18  63  Mike di Meglio Ducati 1.846
19  50  Eugene Laverty Honda 1.859
20  69  Nicky Hayden Honda 2.010
21  43  Jack Miller Honda 2.253
22  76  Loris Baz Yamaha Forward 2.863
23  15  Alex de Angelis ART/Aprilia 3.131
24  33  Marco Melandri Aprilia 4.222
partages
Assen - A partir de 2016, le Grand Prix des Pays-Bas aura lieu dimanche
Article précédent

Assen - A partir de 2016, le Grand Prix des Pays-Bas aura lieu dimanche

Article suivant

Qualif - Rossi retrouve la pole et le record

Qualif - Rossi retrouve la pole et le record
L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022 Prime

L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022

Voir Ducati aligner huit machines sur la grille MotoGP n'est pas un fait inédit, puisque la marque l'a déjà fait entre 2016 et 2018. Mais le niveau de la Desmosedici est impressionnant et l'implication de la firme de Borgo Panigale dans ses alliances bien plus importante qu'elle le fut par le passé, or cela pourrait avoir pour effet de déséquilibrer la catégorie reine.

MotoGP
16 janv. 2022
Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis Prime

Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis

Avec le départ de Valentino Rossi, le MotoGP perd sa plus grande star et l'Italie son meilleur représentant en course depuis les années 1980. Le Docteur lui-même a toutefois préparé sa relève et formé ceux qu'il espère voir lui succéder.

MotoGP
2 janv. 2022
Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez Prime

Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez

Précoce quand il dominait tous les championnats espagnols, Fabio Quartararo a été jusqu'à pousser à la mise en place d'un changement de règlement, comme Marc Márquez quelques années plus tôt. Son parcours mondial s'est pourtant révélé compliqué, jusqu'à la révélation une fois arrivé dans la catégorie MotoGP.

MotoGP
27 déc. 2021
Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ? Prime

Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ?

Inlassablement interrogé sur sa retraite depuis des années, Valentino Rossi a-t-il trop attendu, au risque de voir son palmarès se ternir ? On serait plutôt tenté de dire qu'en ayant tout essayé jusqu'au bout, il a choisi de raccrocher au moment qui était le bon pour lui.

MotoGP
16 déc. 2021
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021