EL4 - Márquez manque de chuter, et termine en tête

Les deux leaders du championnat du monde MotoGP 2017 ont terminé la quatrième séance d'essais libres du Grand Prix de Malaisie aux premières positions.

EL4 - Márquez manque de chuter, et termine en tête
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Scott Redding, Pramac Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Alvaro Bautista, Aspar Racing Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Cal Crutchlow, Team LCR Honda

Dès le coup d'envoi de la séance, la quasi totalité du peloton prend la piste, puisque seuls Johann Zarco et Jorge Lorenzo décident de rester dans le confort de leur box, alors que la température ambiante atteint les 35°C, sous un ciel plus nuageux que lors de la troisième séance d'essais.

Valeur étalon des EL3, Valentino Rossi est le premier à se porter aux avant-postes dans cette demi-heure allouée aux pilotes, avec un 2'01"424. L'Italien s'incline face à Cal Cruthclow au deuxième passage, le pensionnaire de Honda devançant un Jorge Lorenzo utilisant un pneu soft à l'arrière sur sa Ducati, comme son équipier Andrea Dovizioso.

Un choix qui contraste avec celui du leader du championnat du monde, Marc Márquez, parti avec un hard à l'arrière et auteur dès les premières minutes d'une récupération in extremis dans le premier virage du circuit de Sepang, business as usual donc !

 

Après dix minutes, c'est Andrea Dovizioso qui occupe la place de choix de leader de la séance, avec un premier chrono dans les 2'00, devant Zarco, Márquez, Rossi, et Lorenzo. Le porteur du 04 améliore légèrement sa marque lors de son sixième tour, et semble s'inscrire dans un rythme compétitif en vue d'une course sur le sec ce dimanche.

À la mi-séance, une bonne partie des pilotes décide de passer par la voie des stands avant de lancer un dernier assaut sur le meilleur temps, avec notamment Marc Márquez, qui décide de changer totalement d'allocation pneumatique sur sa deuxième moto, en utilisant un pneu hard à l'avant, et medium à l'arrière.

L'Espagnol tire profit de ce nouveau choix, en se portant en tête, avec un 2'00"603, qu'il améliore dans les cinq dernières minutes, en 2'00"442, trois dixièmes devant un Álex Rins en forme dans la fournaise de Sepang.

Le classement n'évolue que très peu dans les dernières secondes, et c'est donc Marc Márquez qui prend l'avantage avant les qualifications, devant Dovizioso, Rins, Zarco, Pedrosa et Lorenzo. Les deux Yamaha officielles, de Viñales et Rossi, sont respectivement huitième et neuvième.

 Grand Prix de Malaisie - MotoGP - Essais Libres 4
P.PilotesMotoTrsÉcart
1 spain Marc Márquez Honda RC213V 13 2:00.438
2 italy Andrea Dovizioso Ducati GP17 12 0.238
3 spain Álex Rins Suzuki GSX-RR 13 0.330
4 france Johann Zarco Yamaha YZR-M1 12 0.432
5 spain Dani Pedrosa Honda RC213V 12 0.435
6 spain Jorge Lorenzo Ducati GP17 12 0.437
7 australia Jack Miller Honda RC213V 11 0.477
8 spain Maverick Viñales Yamaha YZR-M1 13 0.604
9 italy Valentino Rossi Yamaha YZR-M1 12 0.704
10 united_kingdom Scott Redding Ducati GP16 11 0.753
11 united_kingdom Cal Crutchlow

Honda RC213V

12 0.786
12 czech_republic Karel Abraham Ducati GP15 12 0.790
13 italy Andrea Iannone Suzuki GSX-RR 12 0.795
14 spain Álvaro Bautista Ducati GP16 15 0.797
15 italy Danilo Petrucci Ducati GP17 13 0.974
16 spain Pol Espargaró KTM RC16 12 1.026
17 united_kingdom Bradley Smith KTM RC16 12 1.330
18 spain Héctor Barberá Ducati GP16 9 1.339
19 france Loris Baz Ducati GP15 13 1.529
20 united_kingdom Sam Lowes Aprilia RS-GP 12 2.052
21 netherlands Michael van der Mark Yamaha YZR-M1 13 2.259
22 spain Tito Rabat Honda RC213V 13 2.562

 

partages
commentaires
EL3 - La fin de la pluie rime avec Rossi, Márquez de justesse en Q2

Article précédent

EL3 - La fin de la pluie rime avec Rossi, Márquez de justesse en Q2

Article suivant

Qualifs - Pedrosa en pole, Dovizioso profite d'une chute de Márquez

Qualifs - Pedrosa en pole, Dovizioso profite d'une chute de Márquez
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021