EL4 - Takaaki Nakagami remet le couvert, Rins de retour

Takaaki Nakagami a de nouveau placé sa Honda satellite au sommet de la feuille des temps quelques minutes avant les qualifications, à l'occasion des EL4 !

EL4 - Takaaki Nakagami remet le couvert, Rins de retour
Charger le lecteur audio

Après les doutes, la réponse : revenu en pleine convalescence au guidon de sa Repsol Honda pour des EL3 âprement disputés et se mettant immédiatement dans un bain extrêmement compétitif, Marc Márquez n'a pas eu à rougir de sa performance pointant à 1"298 du record de piste établi par Maverick Viñales dans les mêmes conditions de piste.

S'interrogeant apparemment grandement entre les séances, déclarant initialement à la télévision espagnole qu'il serait de la partie en EL4 avant que son team ne communique finalement publiquement des doutes via les réseaux sociaux quant au bénéfice que représenterait sa participation aux qualifications, le Champion du monde a finalement décidé de lancer à pleine charge dans un nouveau défi personnel majestueux. Un défi que se lance aussi Álex Rins, qui était resté éloigné de sa moto lors de la troisième séance d'essais libres et a décidé de se lancer à l'assaut de ces EL4, avec la bénédiction des docteurs.

Cal Crutchlow, quant à lui, ferait presque oublier qu'il sort aussi du bloc suite à sa chute le week-end dernier. Le Britannique a mis un point d'honneur à participer aux séances depuis le début du week-end et à tenir le pavé.

Lire aussi :

Sur une piste très chaude ou le mercure atteint les 56°C, l'enjeu pour les équipes consiste à déterminer si elles utiliseront le pneu arrière medium ou tendre en course. À l'avant, aucun doute : ce sera de nouveau le dur qui sera élu mais des doutes subsistent pour le second pneu quant à l'adhérence procurée par le medium, jugé trop glissant, tandis que le tendre reste invariablement soumis à une forte dégradation.

Au chronomètre, c'est immédiatement Fabio Quartararo qui prend les devants de cette séance. Le Français de l'équipe Petronas signe un temps de 1'37''679. Après une série de sept tours, Marc Márquez a déjà donné une première réponse sur son état : il ne pointe en effet qu'à 0"8 de Quartararo et évolue devant Andrea Dovizioso… Victime de deux chutes dans la matinée avec son Aprilia, Aleix Espargaró se rassure : sa quatrième place temporaire, peu après la mi-séance, atteste du fait que l'Espagnol dispose bien d'un rythme intéressant. Toujours en grande forme, Takaaki Nakagami reprend les commandes de la séance à six minutes du terme avec un chrono plus rapide que celui de Quartararo de quinze centièmes de seconde (1'37''514).

Le Japonais n'avait jamais fait pointer son nom au sommet d'une feuille des temps en catégorie reine depuis le début de sa carrière. C'est désormais plus que chose faite, puisqu'il s'agit de la seconde fois du week-end !

P. Pilote Tours Temps
1 Japan Takaaki Nakagami 14 1'37.514
2 France Fabio Quartararo 15 1'37.679
3 Spain Pol Espargaró 11 1'37.812
4 Spain Maverick Viñales 14 1'37.873
5 Italy Franco Morbidelli 16 1'38.040
6 Italy Pecco Bagnaia 14 1'38.082
7 Spain Aleix Espargaró 11 1'38.145
8 South Africa Brad Binder 13 1'38.195
9 France Johann Zarco 15 1'38.240
10 Spain Joan Mir 12 1'38.258
11 Italy Valentino Rossi 16 1'38.271
12 Australia Jack Miller 14 1'38.283
13 Spain Álex Márquez 13 1'38.333
14 Italy Andrea Dovizioso 14 1'38.345
15 Portugal Miguel Oliveira 15 1'38.482
16 Spain Marc Márquez 10 1'38.513
17 Italy Danilo Petrucci 13 1'38.698
18 Spain Álex Rins 11 1'38.759
19 United Kingdom Cal Crutchlow 13 1'38.792
20 Spain Iker Lecuona 12 1'38.955
21 United Kingdom Bradley Smith 14 1'39.205
22 Spain Tito Rabat 13 1'39.295

Lire aussi :

partages
commentaires

Marc Márquez a encaissé 26 g après son violent highside

Qualifs - Quartararo arrache une 2e pole face à Viñales !