EL4 - Viñales sort un temps en simulation de qualifications

C'est Maverick Viñales qui a pris les commandes des EL4 dans les derniers instants, avec une combinaison pneumatique toutefois bien plus tendre que celle employée par Dovizioso et Márquez.

EL4 - Viñales sort un temps en simulation de qualifications

32°C dans l'air et 47°C en piste attendent les pilotes pour les EL4, quelques instants avant le lancement de la séance de qualifications du Grand Prix d'Autriche, sur une piste sèche. Pour le plateau, il s'agit de trouver le bon feeling en vue de celles-ci mais surtout de finaliser le choix des pneus adoptés en course, dimanche.

Sur le train arrière, c'est entre le composé medium et le dur qu'hésitent les pilotes, confirme Piero Taramasso, directeur de la compétition Michelin. C'est de confiance au freinage et de soutien qu'ont besoin les pilotes sur le Red Bull Ring, où les motos sont souvent maintenues droites. "Pour l'arrière, il semble que la moitié aura le soft et l'autre le medium", estime l'Italien. La différence de grip est faible entre les deux mélanges du manufacturier français, mais le medium propose un peu moins de grip et peut se montrer un peu plus endurant. "Mais ils sont très proches", insiste Taramasso.

Lire aussi :

C'est en tout cas avec une paire medium-soft que Márquez installe immédiatement une référence en 1'24''318 en début de séance, avant de faire descendre la marque en 1'24''226 puis de maintenir un rythme régulier n'excédant pas les 1'24''4 sur son premier relais. À l'aise sur la même combinaison pneumatique que Márquez, Miller, qui doute encore sur ce que sera son avenir en 2020, pointe au troisième rang en début de séance, derrière Quartararo (M-S) et devant Petrucci (H-M). Le pilote Pramac a pour ambition de se positionner comme un candidat à un nouveau podium dimanche.

Reparti en piste en medium-medium, Márquez aligne les tours de compréhension du développement de l'usure des gommes pendant les douze dernières minutes de séance mais parvient notablement à améliorer (1'24''165 puis 1'24''048) tandis que Pol Espargarò sort un beau troisième chrono temporairement à 0''236 de Márquez avec sa KTM (H-S), et une seconde au tour plus rapide que son équipier Zarco, 19e, avant que les améliorations de Dovizioso (M-M), Viñales (S-S) et Quartararo (M-S) ne le fassent reculer au cinquième rang. C'est d'ailleurs Dovizioso qui pensera finalement avoir le dernier mot, avec notamment un beau troisième secteur, en signant en toute fin de séance un 1'23''997 lui donnant les commandes de la séance avant que Viñales n'exécute une simulation de qualifications avec des pneus plus tendres et ne s'empare du meilleur temps en 1'23''983.

La seule chute de la séance aura été à mettre au compte de Karel Abraham, qui n'est pas parvenu à redresser sa monture après un passage au ralenti dans le bac à graviers, sans conséquences.

Austria GP d'Autriche - EL4

P. Pilote Tours Temps Écart
1 Spain Maverick Viñales 18 1'23.983  
2 Italy Andrea Dovizioso 17 1'23.997 0.014
3 Spain Marc Márquez 18 1'24.048 0.065
4 France Fabio Quartararo 17 1'24.278 0.295
5 Spain Pol Espargaró 18 1'24.401 0.418
6 Australia Jack Miller 19 1'24.435 0.452
7 Italy Danilo Petrucci 17 1'24.439 0.456
8 Spain Álex Rins 17 1'24.594 0.611
9 Portugal Miguel Oliveira 17 1'24.617 0.634
10 Italy Franco Morbidelli 18 1'24.708 0.725
11 Italy Francesco Bagnaia 14 1'24.754 0.771
12 Italy Andrea Iannone 15 1'24.835 0.852
13 Japan Takaaki Nakagami 19 1'24.845 0.862
14 Spain Tito Rabat 17 1'24.952 0.969
15 United Kingdom Cal Crutchlow 14 1'25.032 1.049
16 Italy Valentino Rossi 18 1'25.061 1.078
17 France Johann Zarco 17 1'25.146 1.163
18 Germany Stefan Bradl 16 1'25.148 1.165
19 Spain Aleix Espargaró 17 1'25.171 1.188
20 Malaysia Hafizh Syahrin 16 1'25.609 1.626
21 Czech Republic Karel Abraham 14 1'25.622 1.639
partages
Un an après son mea culpa, Yamaha rassure enfin ses pilotes

Article précédent

Un an après son mea culpa, Yamaha rassure enfin ses pilotes

Article suivant

Qualifs - Márquez confirme ses intentions avec une pole d'autorité

Qualifs - Márquez confirme ses intentions avec une pole d'autorité
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021