Espargaró ne pense pas qu'Aprilia paie la perte des concessions

Aleix Espargaró n'attribue pas la baisse de performance d'Aprilia à la perte des concessions techniques cette année. L'Espagnol juge cet outil utile mais préfère affronter les autres marques à armes égales.

Aleix Espargaro, Aprilia Racing

Attendu comme le principal rival de Ducati cette année, Aprilia a finalement manqué de régularité et pointe à la troisième place du championnat à la pause estivale, derrière KTM. Les pilotes de l'équipe officielle ont pointé certaines faiblesses sur leur moto, comme ses performances dans le trafic ou en qualifications.

Jusqu'à l'an dernier, Aprilia pouvait rapidement se pencher sur chaque problème de fond grâce aux concessions techniques, qui lui permettaient de multiplier les essais avec ses titulaires, contrairement aux autres marques. Les bons résultats décrochés par Aleix Espargaró et Maverick Viñales au cours de l'année 2022 ont privé la marque de cet avantage et peut-être changé la donne.

Aprilia a certes gagné l'apport d'une équipe satellite, RNF, qui a troqué ses Yamaha pour des RS-GP cette année, mais Miguel Oliveira et Raúl Fernández roulent sur la version 2022 de la moto et leurs données sont peu utilisées dans l'équipe d'usine. Aprilia a-t-il eu du mal à s'adapter au travail avec moins d'informations cette année ? "C'est une question intéressante. Je ne pense pas", a répondu Aleix Espargaró, interrogé sur le sujet.

Les concessions techniques permettaient également à Aprilia d'utiliser plus de moteurs que ses concurrents et sur ce point, Aleix Espargaró estime que l'équipe peut parfaitement se passer de cet avantage, le V4 ayant gagné en endurance et en puissance.

"On a amélioré la fiabilité du moteur malgré le problème que Maverick a eu [au Sachsenring]. En termes de performances, je me souviens que quand le moteur atteignait 800 km, il commençait à perdre beaucoup de puissance, mais ce n'est plus le cas. J'ai dépassé les 2000 km avec [plusieurs moteurs] cette année et l'an dernier, et le moteur était toujours performant. En termes d'essais, [Lorenzo] Savadori [pilote d'essais d'Aprilia] fait toujours beaucoup d'essais donc je ne pense pas [que la perte des concessions ait un effet]."

Un outil pour rééquilibrer le championnat

Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team

Aleix Espargaró

Les concessions dont Aprilia a bénéficié durant plusieurs saisons difficiles lui ont permis d'atteindre son niveau actuel mais Aleix Espargaró préfère désormais s'en passer : "Les concessions aident pas mal. L'équipe d'essais est bonne, l'équipe satellite aussi, mais si les titulaires peuvent tester des choses, si on a plus de nouveautés pendant la saison, [ça aide]. Je pense que c'est une bonne idée mais je ne veux plus les utiliser. Je veux gagner avec les mêmes armes que les autres." 

Le système de concessions devrait être revu la saison prochaine pour en faire bénéficier Honda et Yamaha, actuellement en difficulté mais qui n'y sont pas éligibles en 2024 selon les critères actuels. Interrogé avant que ce projet soit évoqué par la Dorna, Aleix Espargaró se disait favorable à des solutions permettant de rééquilibrer les forces entre les différentes marques, sans se prononcer sur la meilleure façon pour y parvenir.

"Je ne pense pas que ce soit une chose sur laquelle les pilotes peuvent avoir une opinion, cela dépend plus des constructeurs et de l'équilibre du championnat. On a de gros projets, on dépense des tonnes de millions d'euros. Je pense que c'est bien d'équilibrer le championnat. Comment y parvenir ? C'est difficile."

"Je ne suis pas opposé à ça, on en a profité et je pense que c'est bien. Je veux voir des courses entre trois ou quatre marques qui jouent la victoire, comme il y a deux ans ou l'an dernier. Je pense que c'est bien, mais ce n'est pas facile à faire. J'espère qu'ils feront une bonne proposition."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Brad Binder sent que KTM comble l'écart avec Ducati
Article suivant Voir KTM briller sans lui a été "douloureux" pour Espargaró

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France