Résumé d'essais
MotoGP GP des Pays-Bas

Essais - Bagnaia domine, seulement challengé par Viñales

Pecco Bagnaia a signé le meilleur temps de la séance d'essais décisive pour l'accession directe à la phase finale des qualifications du GP des Pays-Bas.

Francesco Bagnaia, Ducati Team

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Après les 65 millièmes qui ont permis à Pecco Bagnaia de prendre la tête de la première séance du week-end − ce qui, étonnamment, ne lui était jamais arrivé en MotoGP ! − le champion en titre a dominé quasiment de bout en bout la deuxième séance.

Son meilleur adversaire, Jorge Martín, et lui ont tous deux très vite amélioré le chrono matinal. En tournant en 1'32"3 dès leur quatrième tour lancé, ils n'étaient alors séparés que de 35 millièmes, avant que Bagnaia ne prenne l'avantage pour un petit dixième quelques minutes plus tard. L'écart s'est nettement creusé lorsqu'à la mi-séance, le champion en titre a bouclé le premier tour en 1'31, tandis que Martín était toujours bloqué sur son premier chrono, 0"425 plus lent.

Marc Márquez s'est alors intercalé entre les deux hommes. Puis cela a été au tour de Maverick Viñales de placer son Aprilia à trois petits centièmes de la Ducati #1, avant que son chrono ne soit supprimé pour cause de dépassement des limites de la piste. Poursuivi par Bagnaia dans le tour suivant, l'Espagnol était en avance sur le temps de référence… mais a choisi de rentrer au stand sans le boucler.

Ce n'était que partie remise car lorsque la séance est entrée de plain-pied dans la phase de time attack, Viñales a pris les commandes en 1'31"561. Bagnaia a rapidement répliqué en repassant en tête en 1'31"340 tandis que Bastianini, Martín et les frères Márquez surchargeaient de Ducati le top 6 du classement.

Aleix Espargaró et Brad Binder ont réussi à venir casser ce groupe de Desmosedici dans les dernières minutes, mais personne n'a pu remettre en question la domination de Bagnaia, qui a validé son meilleur temps sans difficultés apparentes.

Les Français en Q1 avec Acosta

Pedro Acosta n'a pas réussi à tirer son épingle du jeu, échouant à la 15e place. Il devra donc disputer la Q1 samedi, de même que les pilotes VR46, entre autres. Fabio Quartararo semblait en passe d'y échapper, cependant une amélioration de Franco Morbidelli dans la dernière minute a repoussé le Français en 11e position, pour 41 millièmes seulement. Johann Zarco s'est quant à lui classé 17e et sera donc lui aussi en Q1.

Il faut noter que la fin de séance a été marquée par plusieurs situations risquées avec des pilotes vus au ralenti pour chercher une roue. Un drame a même été évité de peu lorsque Jack Miller, qui avait regardé derrière lui un instant, a manqué de peu de heurter de plein fouet Jorge Martín, devant lui.

 

Par ailleurs, même si la météo reste clémente, comme attendu, le vent a posé des difficultés aux pilotes dans certaines portions de la piste, notamment en bout de ligne droite. Il n'y a malgré tout eu que trois chutes à déplorer dans cette séance, avec un highside d'Alex Espargaró à la chicane dans son dernier tour, ainsi que les glissades d'Enea Bastianini et de Joan Mir dans les dernières minutes. Au préalable, Bastianini s'était fait une grosse frayeur, comme Marc Márquez, et l'on a aussi vu des excursions hors-piste de Bezzecchi, Espargaró et Acosta.

Les pilotes MotoGP seront de retour en piste samedi matin pour une demi-heure d'essais libres avant les qualifications programmées à 10h10, suivies du sprint à 15h.

Lire aussi :

GP des Pays-Bas - Essais MotoGP

   
1
 - 
5
   
   
1
 - 
2
   
P. Pilote # Moto Tours Heure Intervalle km/h V-max
1 Italy P. Bagnaia Ducati Team 1 Ducati 23

1'31.340

  179.014  
2 Spain M. Viñales Aprilia Racing Team 12 Aprilia 25

+0.065

1'31.405

0.065 178.887  
3 Spain Á. Márquez Gresini Racing 73 Ducati 24

+0.320

1'31.660

0.255 178.389  
4 Spain A. Espargaró Aprilia Racing Team 41 Aprilia 22

+0.472

1'31.812

0.152 178.094  
5 Spain J. Martín Pramac Racing 89 Ducati 26

+0.489

1'31.829

0.017 178.061  
6 Spain M. Márquez Gresini Racing 93 Ducati 24

+0.511

1'31.851

0.022 178.018  
7 South Africa B. Binder Red Bull KTM Factory Racing 33 KTM 24

+0.526

1'31.866

0.015 177.989  
8 Italy E. Bastianini Ducati Team 23 Ducati 19

+0.530

1'31.870

0.004 177.981  
9 Spain R. Fernández Trackhouse Racing Team 25 Aprilia 26

+0.569

1'31.909

0.039 177.906  
10 Italy F. Morbidelli Pramac Racing 21 Ducati 26

+0.673

1'32.013

0.104 177.705  
11 France F. Quartararo Yamaha Factory Racing 20 Yamaha 25

+0.714

1'32.054

0.041 177.626  
12 Italy M. Bezzecchi Team VR46 72 Ducati 25

+0.828

1'32.168

0.114 177.406  
13 Italy F. Di Giannantonio Team VR46 49 Ducati 22

+0.833

1'32.173

0.005 177.396  
14 Spain Á. Rins Yamaha Factory Racing 42 Yamaha 26

+0.863

1'32.203

0.030 177.339  
15 Spain P. Acosta Tech 3 31 KTM 26

+0.904

1'32.244

0.041 177.260  
16 Portugal M. Oliveira Trackhouse Racing Team 88 Aprilia 27

+1.148

1'32.488

0.244 176.792  
17 France J. Zarco Team LCR 5 Honda 24

+1.390

1'32.730

0.242 176.331  
18 Australia J. Miller Red Bull KTM Factory Racing 43 KTM 23

 

     
19 Japan T. Nakagami Team LCR 30 Honda 24

+1.787

1'33.127

0.397 175.579  
20 Italy L. Savadori Aprilia Racing Team 32 Aprilia 22

+1.966

1'33.306

0.179 175.242  
21 Spain A. Fernández Tech 3 37 KTM 23

+2.004

1'33.344

0.038 175.171  
22 Spain J. Mir Repsol Honda Team 36 Honda 23

+2.015

1'33.355

0.011 175.150  
23 Italy L. Marini Repsol Honda Team 10 Honda 25

+2.197

1'33.537

0.182 174.809  

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Pramac officialise sa rupture avec Ducati pour se lier à Yamaha
Article suivant Pramac rêve de Iannone et songe à Di Giannantonio pour 2025

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France