MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
C
GP du Japon
18 oct.
-
20 oct.
EL1 dans
3 jours
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
10 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
17 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
31 jours

Essais Jerez - Les Ducati satellites au sommet

partages
commentaires
Essais Jerez - Les Ducati satellites au sommet
Par :
23 nov. 2016 à 18:30

Les Ducati satellites ont pris les choses en main, ce mercredi à Jerez, pour le début de la dernière séance d'essais collective avant la trêve hivernale.

Hector Barbera, Avintia Racing
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini
Loris Baz, Avintia Racing
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini, et Marcus Eschenbacher
Alvaro Bautista, Aspar MotoGP Team
Loris Baz, Avintia Racing
Scott Redding, Octo Pramac Racing
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Scott Redding, Pramac Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing

Une fois n'est pas coutume, les MotoGP et les WSBK partageaient la piste. Les prototypes débutaient leur séance, tandis que les dérivées de la série sont sur place depuis lundi et certaines équipes ont d'ailleurs déjà terminé leur séance.

En l'absence de nombreux gros bras des Grands Prix, c'est Héctor Barberá qui a établi le meilleur temps de cette journée, au guidon de la Ducati GP16 qui lui est confiée pour la saison à venir. Avec un chrono de 1'39"614, l'Espagnol s'est positionné à moins de neuf dixièmes de la pole positon établie cette année sur place par Valentino Rossi et a fait un dixième de mieux que son propre temps de qualifications, signé à l'époque dans des températures printanières.

La journée a été particulièrement réussie pour le team Avintia, puisque Loris Baz, au guidon lui d'une GP15, s'est octroyé le troisième temps à moins de deux dixièmes de son coéquipier. "Ça fait longtemps que je n'ai pas été content d'un classement, mais le plus important c'est que j'ai passé 55 tours à me régaler aujourd'hui ! Et ça, ça faisait encore plus longtemps que ce n'était pas arrivé !" a commenté le pilote français, ravi de repartir sur de meilleures bases après une saison difficile.

Baz aura toutefois été devancé par celui qui l'a remplacé au sein du team officiel Kawasaki en World Superbike, le double Champion du monde en titre Jonathan Rea. Celui-ci a joué les premiers rôles durant toute la journée, jusqu'à en finir avec un chrono de 1'39"739, à six dixièmes de la pole signée il y a un mois et demi lors de la manche Superbike.

 

Lui aussi au guidon d'une GP16 (comme Barberá), Álvaro Bautista est le dernier à avoir pu atteindre la fenêtre des 1'39, à cinq centièmes de Loris Baz. Il devance Scott Redding, toujours avec le même modèle de Desmosedici, puis Aleix Espargaró sur Aprilia. Déjà très performant la semaine dernière à Valence, ce dernier confirme sa bonne entente avec la RS-GP en ne concédant qu'un millième à Redding.

Présent pour le compte de Suzuki, Andrea Iannone s'est montré un peu plus lent que lors des qualifications du mois d'avril, devancé par des Ducati satellites et Aprilia qu'il avait battues la semaine dernière à Valence. Crédité du neuvième temps, Jack Miller a eu l'opportunité de tester le nouveau moteur Honda, au son si caractéristique. On remarquera également que Michele Pirro, pilote essayeur Ducati, a partagé son temps entre la GP16 et la GP17, toutes deux encore équipées des ailerons qui seront interdits l'an prochain.

On notera que Sam Lowes, malmené dans une chute à Valence, la semaine dernière, a repris la piste pour une journée allégée par des douleurs toujours présentes. Il a par ailleurs été victime d'une autre chute, sans gravité, au virage Nieto. Bradley Smith a lui aussi chuté, au virage Michelin.

 

Après deux jours marqués par des averses et du brouillard, cette journée a été épargnée par le mauvais temps, même s'il a fallu attendre que l'humidité nocturne s'évapore et composer avec des températures plutôt fraîches. Il faut désormais espérer que le ciel reste serein jeudi, pour la seconde journée de piste des pilotes MotoGP. Rappelons que, pendant ce temps, l'équipe officielle Yamaha fait rouler Valentino Rossi et Maverick Viñales dans l'environnement plus secret de Sepang.

Essais MotoGP Jerez - Jour 1

Pos. Pilote Moto Champ. Chrono/Écarts Trs
 Héctor Barberá Ducati MotoGP 1'39.614 64
 Jonathan Rea Kawasaki WSBK +0.125 60 
 Loris Baz Ducati MotoGP +0.192 55 
 Álvaro Bautista Ducati MotoGP +0.248 52 
 Scott Redding Ducati MotoGP +0.471 55 
6  Aleix Espargaró Aprilia MotoGP +0.472 45 
 Michele Pirro* Ducati MotoGP +0.478 49 
 Andrea Iannone Suzuki MotoGP +0.535 68 
9  Jack Miller Honda MotoGP +0.726 48 
10   Chaz Davies Ducati WSBK +0.795 68 
11  Danilo Petrucci Ducati MotoGP +0.818  58 
12  Karel Abraham Ducati MotoGP +0.870 59 
13  Tom Sykes Kawasaki WSBK +0.997 49 
14  Alex Lowes Yamaha WSBK +1.371 48 
15  Lorenzo Savadori Aprilia WSBK +1.434 61 
16  Marco Melandri Ducati WSBK +1.674  60 
17  Leon Camier MV Agusta WSBK +1.872 58 
18  Eugene Laverty Aprilia WSBK +2.078 60 
19  Michael van der Mark Yamaha WSBK +2.216 84 
20  Mika Kallio* KTM MotoGP +2.275 56 
21  Takuya Tsuda* Suzuki MotoGP +2.389 67
22  Bradley Smith KTM MotoGP +2.748 49 
23   Hiroshi Aoyama* Honda MotoGP +2.917 68 
24  Sam Lowes Aprilia MotoGP +3.407 33 

*pilote essayeur

(chronos non-officiels fournis par le circuit de Jerez)

Avec José Manuel González Tamajón

Article suivant
Édito - On n’oublie personne en MotoGP

Article précédent

Édito - On n’oublie personne en MotoGP

Article suivant

Fin des essais pour Iannone après une journée intense

Fin des essais pour Iannone après une journée intense
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais de novembre à Jerez
Lieu Circuito de Jerez
Auteur Léna Buffa