MotoGP
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
2 jours

Journée délicate pour un Lorenzo en difficulté dans le dernier secteur

partages
commentaires
Journée délicate pour un Lorenzo en difficulté dans le dernier secteur
Par :
29 juin 2018 à 17:55

Le pilote Ducati a été victime d'une chute et ne figure qu'à la septième place des temps combinés ce soir. La faute à une dernière portion où il apparaît en difficulté.

Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team, en conférence de presse
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team

Comme pressenti, les retrouvailles de Jorge Lorenzo avec le circuit d'Assen ont plutôt été difficiles ce vendredi. Le Majorquin, qui avait dominé la concurrence il y a deux semaines en Catalogne, accuse cette fois-ci une demi-seconde de retard sur le leader, Maverick Viñales, et a été victime d'une chute lors des EL1.

Une perte de contrôle dans le virage 9 qui n'a pas étonné le triple Champion du monde, bien conscient ce soir des erreurs qui ont pu l'amener à l'accident. "Je n'ai pas été surpris, j'étais juste avec le pneu medium à l'avant", souligne-t-il. "Je dois être l'un des rares pilotes à utiliser le medium à l'avant. Je freine un peu plus tard et tourne un peu plus vite, j'ouvre les gaz un peu plus tôt."

S'il est clairement en retrait sur ses principaux concurrents sur un tour complet, le point faible du numéro 99 semble néanmoins se situer principalement dans le tout dernier secteur, où il accuse un retard de plusieurs dixièmes de seconde. "Hormis le dernier secteur, je suis l'un des pilotes les plus rapides", explique-t-il. "Mais dans le dernier, je perds trois ou quatre dixièmes. S'il n'y avait pas ce dernier secteur, je pense que je serais bien plus devant, mais c'est comme cela et nous devons trouver une solution pour demain. Je pense que nous avons de la marge pour progresser sur la moto, pour être rapides."

Une mauvaise approche du dernier secteur

Interrogé sur les raisons de son manque de performance dans les derniers enchaînements, l'Espagnol avance une mauvaise lecture des virages dans cet ultime partiel. Mais s'il a bien conscience de ses difficultés, trouver des solutions pour être compétitif dans cette dernière portion devrait être difficile selon lui.

"Je pense que c'est une interprétation des virages, la meilleure façon de les appréhender", reprend-il. "Peut-être que je n'ai pas la bonne interprétation de la vitesse dans ces deux virages. J'ai besoin d'étudier cela avec les données. Une chose est de comprendre le problème, et l'autre est de le résoudre. C'est plus difficile car vous avez votre propre style. Mais nous allons essayer, bien sûr, et si nous pouvons progresser sur la moto alors nous pouvons progresser dans tous les secteurs, mais j'ai aussi du travail de mon côté."

Bien plus à l'aise depuis le Grand Prix d'Italie grâce aux améliorations apportées à sa Desmosedici, Lorenzo explique par ailleurs que son style de pilotage n'a finalement que très peu changé, contrairement à ce qu'on pourrait penser, depuis son arrivée à Borgo Panigale.

"La Ducati ne sera jamais une Yamaha, et la Yamaha ne sera jamais une Ducati, ce sont deux motos très différentes, et il faut les piloter très différemment", avance-t-il. "Mais vous savez, le noyau reste le même, pour tous les pilotes. Un pilote doux est un pilote doux, un pilote agressif est un pilote agressif. Et ce quel que soit le type de la moto."

Article suivant
Concentré sur la course, Márquez veut éviter la Q1

Article précédent

Concentré sur la course, Márquez veut éviter la Q1

Article suivant

Nouveau moteur et nouveau châssis pour les deux pilotes Suzuki

Nouveau moteur et nouveau châssis pour les deux pilotes Suzuki
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Essais Libres - Vendredi
Lieu Assen
Pilotes Jorge Lorenzo Boutique
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Willy Zinck