Essais Losail, J2 - Viñales renoue avec ses bonnes habitudes !

Le pilote espagnol a réalisé le meilleur temps sur le circuit de Losail, au Qatar. Il a devancé son coéquipier Valentino Rossi pour offrir à Yamaha un doublé sur cette deuxième journée d'essais.

Après avoir caché leur jeu lors de la première journée d'essais sur le circuit de Losail, les Yamaha sont enfin montées au créneau ce samedi en s'accaparant les deux premières places de la feuille des temps. Et cela commence à devenir une habitude : c'est Maverick Viñales qui a été le fer de lance de la marque aux diapasons, devant son coéquipier Valentino Rossi.

Cette deuxième journée s'est ouverte d'une façon similaire à la première, avec des KTM pressées d'en découdre sur le tarmac qatari. Bradley Smith était ainsi le premier pilote à fixer un temps de référence en 1'58''559, une marque déjà un peu plus rapide que celle réalisée la veille par l'Anglais, alors bon dernier du classement.

Son équipier Mika Kallio n'a pas tardé non plus à venir se risquer au chronomètre, abaissant peu de temps après la référence à 1'58''090, avant que Jorge Lorenzo ne mette tout le monde d'accord après une heure de roulage en claquant un 1'55''344. 

Chute pour Lorenzo

Un chrono déjà près de trois dixièmes plus rapides pour le Majorquin, qui roulait alors à tombeau ouvert, avec des prises de risques maximales qui se sont finalement soldées par une chute après une heure et demie de roulage, sans conséquence cependant que ce soit pour le pilote ou pour sa monture.

Le chrono du pilote Ducati allait perdurer quelques temps en haut de la feuille des temps, avant que Marc Márquez, peu impressionné par ses deux chutes survenues la veille, ne se décide à attaquer et à abaisser le temps de référence en 1'55''196, après deux heures et demie de séance. Le pilote Honda tenait le haut du pavé à mi-séance, devant Lorenzo et Viñales, ainsi qu'un décidément très surprenant Jonas Folger, quatrième.

Averse sur Losail

Une pluie fine a ensuite fait son apparition en milieu d'après-midi (heure locale), avec un taux d'humidité qui a culminé à 94% et une température plafonnant à 26°C. Des conditions qui allaient temporairement geler les positions et provoquer la chute de nombreux pilotes. 

Rossi partait ainsi à la faute dans le virage 7, alors qu'Álvaro Bautista et Aleix Espargaró perdaient également le contrôle de leurs machines sur un asphalte rendu gras et glissant, et s'ajoutaient ainsi à la liste des pilotes victimes d'un accident aujourd'hui : Andrea Iannone, Danilo Petrucci, Bradley Smith et Jack Miller.

La météo finissait tout de même par s'améliorer, pour finalement permettre au plateau de s'élancer dans une dernière partie de séance endiablée. Viñales en profitait pour prendre les commandes après quatre heures de roulage, avec un temps de 1'54''984. Le Catalan était ainsi le premier pilote ce samedi à passer sous la barre des 1'55, avant d'enfoncer le clou en 1'54''455.

Ducati teste son nouveau carénage

Véritable arlésienne de ces essais de Losail, le nouveau carénage de Ducati faisait enfin son apparition en piste sur la GP17 d'Andrea Dovizioso, alors qu'il ne restait plus que deux heures et demie avant la fin de la séance.

Une solution aérodynamique qui n'a pas réellement permis de gains chronométriques, alors que l'Italien, meilleur temps hier sur une Desmosedici pourtant dénuée de ce nouveau profil, a dû se contenter de la 13e place aujourd'hui. Une situation paradoxale chez Ducati, alors que Lorenzo, qui n'a pas roulé avec cette supposée amélioration, a quant à lui bouclé la séance à la huitième place.

Plus haut dans la hiérarchie, Rossi signait le deuxième chrono derrière son coéquipier Viñales à 80 minutes de la fin de la journée, alors que Folger poussait lui aussi son avantage en accrochant la troisième position pour s'inviter dans le trio de tête aux côtés des pilotes Yamaha.

 

L'Allemand emmenait avec lui un Cal Crutchlow une nouvelle fois étincelant. Le pilote LCR devançait Aleix Espargaró, cinquième de la séance, et faisait mieux que les pilotes officiels Honda pour la seconde journée de suite, Marc Márquez et Dani Pedrosa ne décrochant respectivement que les sixième et 16e places.

À noter enfin que Johann Zarco termine cette deuxième journée à la dixième place, à un peu moins de neuf dixièmes de Viñales. L'autre Français du plateau, Loris Baz, finit quant à lui cette journée en 15e position.

Essais Losail - MotoGP - Jour 2

Pos.PilotesMotosChrono/Écarts
1  Maverick Viñales Yamaha YZR-M1 1'54''455
2  Valentino Rossi Yamaha YZR-M1 0.277
3  Jonas Folger Yamaha YZR-M1 0.462
4  Cal Crutchlow  Honda RC213V 0.577
5  Aleix Espargaró  Aprilia RS-GP 0.666
6  Marc Márquez Honda RC213V 0.741
7  Álvaro Bautista Ducati GP16 0.790
8  Jorge Lorenzo Ducati GP17 0.889
9  Scott Redding  Ducati GP16 0.898
10  Johann Zarco Yamaha YZR-M1 0.899
11  Karel Abraham Ducati GP15 0.965
12  Andrea Iannone Suzuki GSX-RR 1.090
13  Andrea Dovizioso Ducati GP17 1.128
14  Danilo Petrucci  Ducati GP17 1.225
15  Loris Baz Ducati GP15 1.353
16  Dani Pedrosa  Honda RC213V 1.420
17  Alex Rins  Suzuki GSX-RR 1.655
18  Tito Rabat Honda RC213V 1.759
19  Jack Miller  Honda RC213V 1.796
20  Sam Lowes  Aprilia RS-GP 1.821
21  Pol Espargaró  KTM RC16 2.193
22  Bradley Smith KTM RC16 2.812
23  Mika Kallio KTM RC16 3.233
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement Essais au Qatar en mars
Circuit Losail International Circuit
Type d'article Résumé d'essais
Tags essais, motogp, qatar