Essais Michelin - Rossi, Lorenzo et Márquez chutent

partages
Essais Michelin - Rossi, Lorenzo et Márquez chutent
Par : Léna Buffa
1 juin 2015 à 17:29

Pour la deuxième fois cette année, les pilotes titulaires du MotoGP étaient invités à participer aujourd'hui aux essais menés par Michelin, en préparation du retour du manufacturier clermontois après sept ans d'absence.

Cette séance organisée au Mugello a permis à une poignée de pilotes d'engranger les kilomètres avec les gommes françaises. Etaient présents Valentino Rossi et Jorge Lorenzo pour le compte de Yamaha, Marc Márquez et Dani Pedrosa pour Honda, Andrea Dovizioso et Michele Pirro pour Ducati, et enfin Alvaro Bautista pour Aprilia.

"Les pilotes d’essais et les pilotes officiels étaient très contents des pneus arrière à Sepang. Nous pensons avoir trouvé ce que nous recherchions pour le pneu arrière et nous devrons simplement l’adapter aux différents circuits où nous irons," indique Nicolas Goubert, cité par MotoGP.com, seul source de commentaires de ces essais puisque les pilotes, pour des raisons contractuelles, doivent garder le silence.

"Les pilotes nous avaient cependant demandé d’améliorer certains paramètres du pneu avant et nous nous sommes donc concentrés là-dessus," poursuit-il. "Nous avons amené ici quatre pneus avant à tester et seulement deux pneus arrière. Le profil restera le même, celui qui avait été le meilleur à Sepang. Nous avons deux variations pour la construction, pour l’enveloppe, et une nouvelle gomme."

Toutes les photos du GP d'Italie

Au coeur de l'attention, le pneu avant semble toujours poser problème, puisqu'une perte de la roue avant est à l'origine des trois chutes qui ont émaillé la journée et qui ont concerné Lorenzo, Márquez et Rossi. S'ils sont tous trois indemnes, leurs accidents jettent une ombre sur la gomme avant développée jusqu'ici par Michelin et il faudra au manufacturier affiner sa proposition avant la prochaine séance impliquant les titulaires, prévue au lendemain du Grand Prix de République Tchèque, le 17 août.

En attendant, aucun chrono officiel n'est diffusé tandis que Bridgestone conserve le rôle de manufacturier unique du MotoGP jusqu'à la fin de la saison.

 

Prochain article MotoGP
Faux départ pour Iannone? L'explication

Article précédent

Faux départ pour Iannone? L'explication

Article suivant

Hector Barbera opéré pour un arm-pump

Hector Barbera opéré pour un arm-pump