Essais Phillip Island - Viñales et Márquez impressionnent !

Le duo Viñales-Márquez a une nouvelle fois marqué de son empreinte la dernière journée d'essais de la semaine, en Australie, et c'est le jeune pilote Yamaha qui conserve l'avantage à l'heure de clore ce test.

Cette deuxième séance d'essais collectifs de l'année aura été des plus intenses, exploitée de bout en bout par l'ensemble du plateau. Jusqu'à la dernière minute, la piste de Phillip Island a été arpentée par des pilotes en demande de roulage, et ce à un mois et demi du coup d'envoi du championnat.

C'est après un premier quart d'heure dédié aux essais de départ que cette troisième journée a réellement débuté. Et le premier événement était à mettre au crédit de celui qui évoluait ces deux derniers jours en dehors du top 10 : Jorge Lorenzo.

Au bout d'une demi-heure, le pilote espagnol a été en mesure d'établir ce qui était alors - et de loin ! - son meilleur temps de la semaine, prenant même provisoirement la tête en 1'29"653. Si sa séance avait indéniablement pris une tout autre tournure, il s'est très vite fait reprendre par le duo infernal de cette semaine, formé de Maverick Viñales et Marc Márquez. Malgré une brève incursion d'Andrea Dovizioso au sommet du classement, les deux Espagnols ont poursuivi leur effort et sont repassés en tête sans tarder.

Après moins d'une heure de roulage, la meilleure performance de la semaine (1'28"549) était établie et Viñales définitivement installé aux commandes, devant Márquez. Ils seront les seuls aujourd'hui à pouvoir tourner en 1'28, fenêtre que n'avait atteinte hier que le pilote Yamaha. Ce vendredi, celui que l'on surnomme Mack a gagné 0"298 et son compatriote 0"466 en comparaison d'hier.

Tous deux ont réalisé des longs runs au cœur de l'après-midi, dont deux simulations de course dans le cas de Viñales qui a dépassé les 100 tours sur l'ensemble de la journée. En rythme pur, c'est le pilote Honda qui a pris l'ascendant, enchaînant 13 tours entre les 1'28"8 et les 1'29"2, un rythme impressionnant dans une chaleur qui n'est toutefois pas représentative des conditions rencontrées en octobre lors du Grand Prix. Malgré des conditions peu favorables à la performance, Márquez tournait donc encore en 1'28 à 17h et Viñales y est également parvenu dans le dernier quart d'heure de la séance, sans toutefois abaisser la référence qu'il avait établie ce matin.

Folger et Rins se distinguent

Si les hommes de tête ont repoussé les limites du chrono aujourd'hui, l'ensemble du tableau des temps a enregistré une nette progression sachant que seuls trois des 22 pilotes n'ont pas réussi à tourner sous les 1'30, fenêtre atteinte par 12 d'entre eux hier.

Malade jeudi et contraint à un roulage limité jusqu'à présent cette semaine, Dani Pedrosa s'est montré convaincant aujourd'hui, régulièrement capable d'évoluer dans le haut du classement avant de se propulser à la troisième place dans la dernière demi-heure, en 1'29"033.

Le rookie Jonas Folger a quant à lui créé la surprise en enregistrant dès le début de la journée un chrono de 1'29"042 qui lui vaut la quatrième position du classement final, à moins d'une demi-seconde du leader. Sa séance a toutefois été conclue prématurément, par une chute survenue à une heure et demie de la fin, et sans gravité pour le pilote Tech3.

 

Autre satellite très bien placé, Cal Crutchlow, qui n'a pas quitté la partie haute de la feuille des temps avant de s'octroyer la cinquième place finale avec un temps de 1'29"101 en fin de journée. Il devance de deux millièmes à peine un surprenant Álex Rins, parti à la faute dans la dernière demi-heure juste après avoir établi son meilleur temps, plus rapide de quatre dixièmes que celui de son coéquipier chez Suzuki, Andrea Iannone.

Grâce à son bon début de journée, Andrea Dovizioso en termine à la septième place, sans avoir pu toutefois améliorer sa performance aux heures les plus chaudes. Il devance de moins d'un dixième son coéquipier Jorge Lorenzo, plus convaincant aujourd'hui et encore en progrès en fin de journée pour atteindre les 1'29"342.

Le top 10 est complété par la Honda satellite de Jack Miller et l'Aprilia d'Aleix Espargaró, tandis que Valentino Rossi doit se contenter du 11e temps, à 0"921 de son équipier et leader, Maverick Viñales. Pilote le moins actif aujourd'hui, l'Italien ne cache pas son insatisfaction, après une semaine de dur labeur mais qui n'a pas permis de résoudre les soucis.

Dans un classement très compétitif, où 13 pilotes ont tourné dans la même seconde, Johann Zarco a obtenu aujourd'hui le 14e temps, tandis que Loris Baz s'est classé 17e.

Les prochains essais collectifs se dérouleront au Qatar dans trois semaines, et cette fois dans les conditions reproduisant celles du Grand Prix qui y fera suite, disputé en nocturne.

Essais Phillip Island - MotoGP - Jour 3

Pos.PiloteMotoChrono/Écart
1  Maverick Viñales Yamaha YZR-M1 1'28.549
2  Marc Márquez Honda RC213V 0.294 
3  Dani Pedrosa  Honda RC213V 0.484 
4  Jonas Folger  Yamaha YZR-M1 0.493 
5  Cal Crutchlow  Honda RC213V 0.552 
6  Alex Rins  Suzuki GSX-RR 0.554 
7  Andrea Dovizioso  Ducati GP17 0.699 
8  Jorge Lorenzo  Ducati GP17 0.793 
9  Jack Miller  Honda RC213V 0.809 
10  Aleix Espargaró  Aprilia RS-GP 0.812 
11  Valentino Rossi  Yamaha YZR-M1 0.921 
12  Andrea Iannone  Suzuki GSX-RR 0.998 
13  Danilo Petrucci  Ducati GP17  1.066 
14  Johann Zarco  Yamaha YZR-M1 1.121 
15  Héctor Barberá  Ducati GP16 1.242 
16  Pol Espargaró  KTM RC16 1.308 
17  Loris Baz Ducati GP15 1.428 
18  Bradley Smith  KTM RC16 1.429 
19  Álvaro Bautista  Ducati GP16 1.435 
20  Scott Redding  Ducati GP16 1.456 
21  Sam Lowes  Aprilia RS-GP 1.651 
22  Karel Abraham  Ducati GP15 1.903
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement Essais de février à Phillip Island
Sous-évènement Vendredi
Circuit Phillip Island Grand Prix Circuit
Type d'article Résumé d'essais