MotoGP
25 mars
Prochain événement dans
28 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
36 jours
16 avr.
Prochain événement dans
50 jours
C
GP d'Espagne
29 avr.
Prochain événement dans
63 jours
C
GP d'Italie
27 mai
Prochain événement dans
91 jours
03 juin
Prochain événement dans
98 jours
C
GP d'Allemagne
17 juin
Prochain événement dans
112 jours
C
GP des Pays-Bas
24 juin
Prochain événement dans
119 jours
C
GP de Finlande
08 juil.
Prochain événement dans
133 jours
C
GP d'Autriche
12 août
Prochain événement dans
168 jours
C
GP de Grande-Bretagne
26 août
Prochain événement dans
182 jours
C
GP d'Aragon
09 sept.
Prochain événement dans
196 jours
C
GP de Saint-Marin
16 sept.
Prochain événement dans
203 jours
C
GP du Japon
30 sept.
Prochain événement dans
217 jours
C
GP de Thaïlande
07 oct.
Prochain événement dans
224 jours
C
GP d'Australie
21 oct.
Prochain événement dans
238 jours
28 oct.
Prochain événement dans
245 jours
C
GP de Valence
11 nov.
Prochain événement dans
259 jours

Essais Sepang - Ducati passe en tête, avec Petrucci

Les essais se poursuivent à Sepang et c'est à Ducati que revient l'honneur d'occuper la tête du classement au terme de la deuxième journée.

partages
commentaires
Essais Sepang - Ducati passe en tête, avec Petrucci
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Iannone, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Hector Barbera, Avintia Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team
Loris Baz, Avintia Racing

Danilo Petrucci a placé sa GP15 au sommet peu après l'ouverture de la piste et n'en a plus été délogé par la suite. Il a enregistré un meilleur chrono de 2'00"095, plus rapide de six dixièmes par rapport à celui qui avait permis à Jorge Lorenzo de dominer la première journée et d'afficher alors une seconde d'avance sur son plus proche poursuivant. 

Le Champion du monde en titre est toujours dans le rythme aujourd'hui puisqu'il se classe deuxième, à seulement six centièmes de Petrucci. C'est en fin de journée qu'il a établi sa meilleure performance, alors qu'il utilisait le pneu le plus dur de la gamme proposée par Michelin.

Une autre Ducati satellite, celle d'Héctor Barberá, figure au troisième rang de la hiérarchie, grâce à une performance enregistrée avec le pneu tendre avant que celui-ci ne soit retiré de l'allocation. Il devance un Marc Márquez retardé de près de huit dixièmes au classement général. Premier pilote Honda du jour, l'Espagnol devance Cal Crutchlow, entré dans le top 5 en fin de journée. 

Parmi les améliorations enregistrées dans la dernière phase de la journée, celle de Valentino Rossi. Le pilote Yamaha s'est positionné devant les Ducati de Scott Redding (GP15) et Andrea Iannone (GP16), tout en accusant plus de huit dixièmes de retard sur son coéquipier et rival direct. 

La chute de Baz éclipse Stoner 

Au-delà des performances des uns et des autres et de la poursuite de la préparation des machines, deux événements ont centralisé l'attention aujourd'hui. D'abord la présence de Casey Stoner qui, pour la première fois depuis 2012, a partagé la piste avec les titulaires du championnat.

Après un premier roulage samedi, l'Australien a pris part à cette journée au guidon d'une GP15. Il figure ce soir dans le top 10 du classement et devance notamment le titulaire Ducati, Andrea Dovizioso, de six dixièmes.

Cette journée a également été marquée par plusieurs chutes, la plus impressionnante étant sans conteste celle de Loris Baz, accidenté à près de 300 km/h dès la première heure. Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa ont tous deux été piégés au virage n°5, Tito Rabat a également chuté (dans le dernier virage), ainsi que Yonny Hernández et Pol Espargaró par deux fois, dont une lui aussi au virage n°5. Tous sont heureusement indemnes. 

Quant à Eugene Laverty, accidenté hier, il était au repos ce mardi. Une précaution nécessaire après une chute rapide, et ce malgré l'absence de blessure évidente pour le pilote nord-irlandais. Il a toutefois repris la direction de l'hôpital en fin de journée, afin d'y passer des examens complémentaires.

Cette séance d'essais se conclura mercredi. 

Essais MotoGP à Sepang - Jour 2

PosPiloteMotoChrono/ÉcartTours
1  Danilo Petrucci Ducati 2'00"095 46
2  Jorge Lorenzo Yamaha 0"060 32
3  Héctor Barberá Ducati 0"292 32
4  Marc Márquez Honda 0"748 52
5  Cal Crutchlow Honda 0"804 55
6  Valentino Rossi Yamaha 0"926 54
7  Scott Redding Ducati 0"954 42
8  Andrea Iannone Ducati 0"957 39
9  Casey Stoner Ducati 1"008 45
10  Bradley Smith Yamaha 1"012 59
11  Maverick Viñales Suzuki 1"326 59
12  Dani Pedrosa Honda 1"380 36
13  Yonny Hernández Ducati 1"549 41
14  Andrea Dovizioso Ducati 1"628 35
15  Pol Espargaró Yamaha 1"897 32
16  Aleix Espargaró Suzuki 1"997 39
17  Tito Rabat Honda 2"233 54
18  Stefan Bradl Aprilia 2"277 45
19  Loris Baz Ducati 2"516 26
20  Katsuyuki Nakasuga Yamaha 2"596 43
21  Alvaro Bautista Aprilia 2"781 52

 

Loris Baz chute à très grande vitesse, Michelin enquête

Article précédent

Loris Baz chute à très grande vitesse, Michelin enquête

Article suivant

Satisfait de ses essais, Stoner n'a "aucune intention" de courir

Satisfait de ses essais, Stoner n'a "aucune intention" de courir
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais de février à Sepang
Lieu Sepang International Circuit
Auteur Léna Buffa
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021
Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende Prime

Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende

La rivalité entre Alain Prost et Ayrton Senna est souvent considérée comme la plus forte de l'Histoire des sports mécaniques. Mais celle entre Wayne Rainey et Kevin Schwantz pourrait tout aussi bien prétendre à ce statut. Leur duel a atteint ses sommets en 500cc durant la saison 1991, dont les deux pilotes gardent des souvenirs marquants 30 ans plus tard...

MotoGP
31 janv. 2021
Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP Prime

Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP

Sa première saison en MotoGP a vu Brad Binder se hisser extrêmement haut, mais aussi commettre quelques erreurs de débutant. Décidé à ne se trouver aucune excuse, le Sud-Africain affiche par là précisément le trait de caractère qui explique pourquoi KTM voit en lui l'homme de la situation pour prendre les rênes du programme après Pol Espargaró.

MotoGP
14 janv. 2021
Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne Prime

Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne

Le départ de Davide Brivio de Suzuki confronte la marque japonaise à un dilemme : recruter un nouveau directeur d'équipe ou confier le poste à une personne capable de maintenir la philosophie actuelle.

MotoGP
11 janv. 2021
Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020 Prime

Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020

Titré six fois en sept saisons, vainqueur de 43% des courses dont il a pris le départ en MotoGP, Marc Márquez aura été le grand absent de cette saison 2020, ouvrant un boulevard aux prétendants à sa succession dès la première manche. Condensé en quatre mois, le championnat ne s'est toutefois pas arrêté à ce premier coup de théâtre...

MotoGP
27 déc. 2020
L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati Prime

L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati

Arracher la victoire à Marc Márquez dans une course où il jugeait l'Espagnol favori aura été une émotion incomparable pour Andrea Dovizioso, sans doute son meilleur souvenir avec Ducati.

MotoGP
26 déc. 2020
L'erreur de Márquez qui a véritablement causé sa longue convalescence Prime

L'erreur de Márquez qui a véritablement causé sa longue convalescence

Que Marc Márquez décide ou pas de subir une troisième opération pour soigner son bras droit, sa tentative de reprendre la piste à Jerez – quatre jours après la première intervention – restera l'une des pires décisions de l'histoire du MotoGP. Le pilote espagnol pourrait encore en payer les conséquences en 2021.

MotoGP
27 nov. 2020