Essais Valence - Márquez en tête, Rossi détruit sa moto

Alors que les premiers essais de l'intersaison sont en cours à Valence, la matinée a été marquée par les grosses chutes de Rossi et Bautista.

2018 commence aujourd'hui ! Après une journée de pause, les traditionnels essais de Valence marquent le début de l'intersaison et s'étaleront sur deux jours. C'est l'occasion de voir trois pilotes changer d'équipe, en l'occurrence Jack Miller chez Pramac, Scott Redding chez Aprilia et Tito Rabat chez Avintia. Par ailleurs, c'est un grand jour pour les rookies, à l'exception de Thomas Lüthi qui doit se contenter d'être spectateur puisqu'il est blessé. Son nouveau coéquipier Franco Morbidelli fait ses débuts dans la catégorie reine (avec Marc VDS), au même titre que Xavier Siméon (Avintia) et Takaaki Nakagami (LCR).

La séance s'est ouverte à 10h, mais on n'enregistrait alors que 10°C au sol dans les portions ensoleillées, bien trop peu pour convaincre massivement les 23 pilotes présents de prendre la piste dès l'ouverture de la pitlane. C'est Álvaro Bautista qui a ouvert le bal, mais pour un rapide shakedown seulement au terme duquel il est rentré au stand avec de la fumée. La porte du stand Aspar s'est vite refermée et l'Espagnol n'a plus été vu sur la suite de la matinée.

Jack Miller a pris la piste au terme de la première demi-heure, pour effectuer ses premiers tours au guidon de la Ducati GP17 que lui confie le team Pramac. Scott Redding, qu'il remplace, n'a pas tardé à l'imiter pour prendre la mesure de l'Aprilia qu'il va désormais piloter. Et Franco Morbidelli n'a pas non plus pu résister très longtemps avant de prendre la piste pour effectuer sa rentrée des classes officielle dans la catégorie reine. Dès son premier run, il en a été quitte pour un rapide passage dans le gravier, mais le Champion du monde Moto2 s'est surtout illustré par son abnégation, lui qui affiche à cette heure le plus grand nombre de tours bouclés.

Nakagami a pris à son tour la piste durant la première heure, puis l'activité s'est peu à peu renforcée, avec l'entrée en scène de Pol Espargaró, Rabat, Siméon ou encore Lorenzo. Peu après 11h, c'était au tour du nouveau quadruple Champion du monde MotoGP, Marc Márquez, d'entamer son programme, bientôt imité par Johann Zarco entre autres, et les deux hommes se sont rapidement chargés d'animer le haut du classement.

Les nouveautés font leur apparition

Cette journée devait être marquante pour Suzuki, qui a apporté sur ce test la version 2018 de sa GSX-RR, malheureusement les deux pilotes sont malades et n'ont pu prendre la piste ce matin. Quelques nouveautés ont toutefois déjà été aperçues en piste ce matin, à commencer par un prototype de la nouvelle Honda officielle.

 

Valentino Rossi a quant à lui fait son apparition en piste à 11h30, bientôt suivi par son coéquipier, Maverick Viñales. Chez Yamaha, on se cherche encore beaucoup, si bien que des essais comparatifs sont réalisés entre le châssis 2016 et le 2017. Un nouveau carénage a également fait son apparition ce matin, avec des bas-joues qui tendraient à rappeler le look de la Ducati ou de l'Aprilia.

Les deux pilotes officiels disposent pour ces deux jours de quatre motos : l'une avec châssis et moteur 2016, une autre avec un châssis 2016 et un moteur 2017, une autre encore avec un châssis 2016 et un moteur qui pourrait être un prototype en vue de 2018 et enfin ce même moteur avec le châssis 2017. Pendant ce temps, Johann Zarco dispose d'une moto 2017 afin de transmettre lui aussi des informations aux ingénieurs.

 
 

Du côté de chez Ducati, il a été annoncé que la GP18 serait présente lors des tests de Sepang fin janvier, et en attendant Dovizioso (arrivé peu avant midi), Lorenzo et Petrucci disposent d'une version hybride, comportant des nouveautés que Ducati souhaite évaluer. "Ce sont principalement des éléments de châssis pour essayer de mieux comprendre certaines choses que nous avons essayées avec Pirro et Stoner pendant le test de Valence et avec lesquelles nous n'avons pas obtenu les résultats attendus. C'est pourquoi nous avons décidé de faire une deuxième vérification pour avoir les idées plus claires", a expliqué Paolo Ciabatti au site officiel du MotoGP.

Grosses chutes pour Rossi et Bautista

La première chute du jour a été pour Tito Rabat, qui intègre le team Avintia et prenait en main ce matin la Ducati GP17. Mais ce n'était rien en comparaison de la chute de Valentino Rossi, survenue dans le virage 10 aux alentours de midi et dans laquelle la Yamaha alors utilisée par l'Italien (châssis 2016 et moteur 2017) a été littéralement détruite. Rossi, lui, a pu se relever et rejoindre son stand en quelques minutes, avant de reprendre la piste au bout de trois quarts d'heure environ.

 

Quelques minutes après Rossi, c'était au tour d'Álvaro Bautista de lourdement chuter. Alors qu'il venait de reprendre la piste avec sa nouvelle GP17, l'Espagnol est parti en highside dans le virage 1, un accident violent dont il s'est relevé boitillant quelque peu. Souffrant de douleurs au dos, le pilote espagnol s'est rendu à l'hôpital à la mi-journée pour des examens.

Dans la quatrième heure, Xavier Siméon a à son tour mordu la poussière, une chute sans gravité pour le pilote belge qui fait ses débuts dans la catégorie reine au sein du team Avintia.

Côté chronos, c'est pour l'heure Marc Márquez qui domine, avec un chrono similaire à ce qui était enregistré vendredi après-midi. Aleix Espargaró et son Aprilia ont réalisé une matinée très convaincante et devancent à ce stade la Ducati de Dovizioso et la Yamaha de Viñales. L'Espagnol est suivi de très près par Johann Zarco, puis vient un Jack Miller visiblement à l'aise pour ses début avec la Ducati.

L'activité a quelque peu faibli durant l'heure du déjeuner, néanmoins les essais se poursuivent jusqu'à 17h.

Essais Valence - Jour 1 - 14h

Pos.PiloteTeamChrono/ÉcartTr
1  Marc Márquez Repsol Honda Team 1:30.673 41
2  Aleix Espargaró Aprilia Racing Team Gresini 0.083 39
3  Andrea Dovizioso Ducati Team 0.177 29
4  Maverick Viñales Movistar Yamaha MotoGP 0.542 49
5  Johann Zarco Monster Yamaha Tech 3 0.554 34
6  Jack Miller OCTO Pramac Racing 0.603 33
7  Dani Pedrosa Repsol Honda Team 0.655 28
8  Bradley Smith Red Bull KTM Factory Racing 0.742 34
9  Pol Espargaró Red Bull KTM Factory Racing 0.773 38
10  Jorge Lorenzo Ducati Team 0.913 26
11  Valentino Rossi Movistar Yamaha MotoGP 0.923 37
12  Cal Crutchlow LCR Honda Castrol 1.012 26
13  Danilo Petrucci OCTO Pramac Racing 1.048 23
14  Scott Redding Aprilia Racing Team Gresini 1.644 41
15  Tito Rabat Reale Avintia Racing 1.810 46
16  Karel Abraham Pull&Bear Aspar Team 1.811 40
17  Franco Morbidelli EG 0,0 Marc VDS 2.428 55
18  Takaaki Nakagami LCR Honda IDEMITSU 3.092 37
19  Takumi Takahashi EG 0,0 Marc VDS 3.561 36
20  Xavier Siméon Reale Avintia Racing 4.658 26
NC  Álvaro Bautista Pull&Bear Aspar Team    
NC  Andrea Iannone Team SUZUKI ECSTAR    
NC  Álex Rins Team SUZUKI ECSTAR    

Avec Germán Garcia Casanova

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement Essais de novembre à Valence
Sous-évènement Mardi
Circuit Valencia
Type d'article Résumé d'essais