MotoGP 2017
Dossier

MotoGP 2017

Essais Valence - Rossi à la faute, Viñales et Lorenzo impressionnants

partages
commentaires
Essais Valence - Rossi à la faute, Viñales et Lorenzo impressionnants
Par : Léna Buffa
15 nov. 2016 à 16:30

La première journée des essais de Valence a pris fin avec un classement toujours dominé par Yamaha… mais le leader ne s'appelle plus Valentino Rossi.

Marc Marquez, Repsol Honda Team
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Valentino Rossi, Movistar Yamaha MotoGP, Yamaha
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP, Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Valentino Rossi, Movistar Yamaha MotoGP, Yamaha
Sam Lowes, Aprilia Racing Team Gresini
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP

La journée du pilote italien a connu un coup d'arrêt aux alentours de 13h30, avec ce qui était la première chute de cette séance. Une glissade survenue dans le virage n°10, et ce alors que Rossi se trouvait en piste avec une évolution de la YZR-M1, associant un nouveau châssis et le moteur de 2016.

Sur cette même période, alors que l'on était à mi-séance, Andrea Dovizioso a enregistré une progression notable en se hissant au troisième rang avec un chrono de 1'31"149. Tandis que l'Italien poursuivait les comparaisons entre la GP16 et GP17, Dani Pedrosa en faisait de même avec la Honda, alors que l'activité en piste se réduisait peu à peu et la partie haute du classement se stabilisait.

La moto de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing bike après sa chute
La moto de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing bike après sa chute

Les deux dernières heures ont, en revanche, été plus mouvementées. D'abord, parce qu'elles ont débuté par un changement de leader, et non des moindres : Maverick Viñales a pris l'avantage sur son nouveau coéquipier, Valentino Rossi, en battant de 20 millièmes la référence établie ce matin par l'Italien après avoir monté un pneu arrière neuf et tendre. Très actif, le jeune Espagnol a confirmé les attentes placées en lui, et ce alors que les Yamaha ont été les seules machines à pouvoir tourner aujourd'hui en 1'30.

De plus en plus de chutes

Si ces deux dernières heures ont été riches en événements, c'est aussi parce que les chutes se sont multipliées. Alors que le soleil commençait à baisser et les températures à se rafraîchir pour bientôt repasser sous les 20°C au sol, Pol Espargaró est parti à la faute dans le virage n°10 - une première chute pour KTM depuis le début du week-end de Valence.

 

Après l'Espagnol, c'était au tour de Cal Crutchlow (virage n°14) puis de Loris Baz (virage n°6) de chuter. Puis c'est Andrea Iannone qui est tombé à son tour, dans le même virage que Rossi et Pol Espargaró. Le nouveau pilote Suzuki a mis du temps à se relever, lui qui souffre toujours du dos depuis la micro-fracture de vertèbre datant de Misano. Il a cependant repris la piste une demi-heure plus tard, avec l'aval des médecins.

Takuya Tsuda, pilote essayeur Suzuki, était lui aussi indemne après avoir chuté, à l'entame de la dernière heure, néanmoins l'accident a considérablement endommagé sa moto. Au même moment, c'est Sam Lowes qui tombait avec son Aprilia. Le pilote anglais a par la suite été transporté à l'hôpital pour des examens.

Le constructeur de Noale connaîtra encore un dernier accident, dans les dernières minutes, lorsque Eugene Laverty - désormais pilote essayeur Aprilia - perdait l'avant dans le virage n°10.

Lorenzo dans le trio de tête

Côté chronos, personne n'a été en mesure de contester la suprématie des pilotes Yamaha et c'est bien Maverick Viñales qui en termine à la place de leader pour ses débuts avec la marque d'Iwata. Jorge Lorenzo est parvenu à frapper un grand coup, à 20 minutes de la conclusion de la séance, en chaussant à son tour un pneu arrière tendre et neuf. Il s'est propulsé au troisième rang, à 0"122 de Viñales et 0"102 de Rossi, et cinq centièmes devant Marc Márquez.

Premier à prendre la piste ce matin, le Majorquin a poursuivi son effort jusqu'aux derniers instants, affichant une détermination évidente à l'heure d'opérer le premier grand changement dans sa carrière en catégorie reine. Ducati a même décidé d'anticiper ses débuts sur la GP17 - initialement prévus pour demain - et lui a confié la moto servant de base à celle de l'année prochaine pour un rapide shakedown dans les derniers instants.

Dans un classement particulièrement serré, on notera que Dovizioso a réussi à améliorer son meilleur temps à une demi-heure de la conclusion de la séance, au guidon de la GP17, intercalé de justesse entre les Honda de Márquez et Crutchlow, et à 0"079 de Lorenzo.

Scott Redding s'est lui aussi mis en évidence, au guidon de sa nouvelle GP16. Très incisif sur le chrono durant cette première journée, l'Anglais en termine au huitième rang, avec à peine plus d'un dixième de retard sur le top 5.

Parmi les rookies, c'est Jonas Folger qui inscrit son nom au tableau d'honneur ce mardi, avec la 16e place et un chrono à 1"520 du temps de référence. Mais l'Allemand n'a que 12 millièmes d'avance sur son coéquipier Johann Zarco, parvenu à progresser jusque dans ses derniers tours.

Chez KTM, le leadership revient aujourd'hui à Pol Espargaró, malgré sa chute, avec un chrono plus rapide que ceux qu'a signés Mika Kallio pendant les essais libres du week-end dernier.

Essais Valence - Classement à 17h :

PosPiloteTeamÉcartsTrs
1  Maverick Viñales  Movistar Yamaha MotoGP 1:30.930 61
2  Valentino Rossi  Movistar Yamaha MotoGP 0.020 47
3  Jorge Lorenzo  Ducati Team 0.122 60
4  Marc Márquez  Repsol Honda Team 0.172 53
5  Andrea Dovizioso  Ducati Team 0.201 54
6  Cal Crutchlow  LCR Honda 0.226 69
7  Andrea Iannone  Team SUZUKI ECSTAR 0.235 41
8  Scott Redding  OCTO Pramac Yakhnich 0.312 71
9  Héctor Barberá  Avintia Racing 0.356 43
10  Dani Pedrosa  Repsol Honda Team 0.376 42
11  Jack Miller  Marc VDS Racing Team 0.547 62
12  Álvaro Bautista  Pull & Bear Aspar Team 0.744 58
13  Michele Pirro*  OCTO Pramac Yakhnich 1.138 47
14  Aleix Espargaró  Aprilia Racing Team Gresini 1.247 61
15  Loris Baz  Avintia Racing 1.385 42
16  Jonas Folger  Monster Yamaha Tech 3 1.520 52
17  Johann Zarco  Monster Yamaha Tech 3 1.532 61
18  Tito Rabat  EG 0,0 Marc VDS 1.648 72
19  Pol Espargaró  Red Bull KTM Factory Racing 1.683 57
20  Bradley Smith  Red Bull KTM Factory Racing 1.876 52
21  Alex Rins  Team SUZUKI ECSTAR 1.881 71
22  Eugene Laverty*  Aprilia Test Team 2.005 45
23  Karel Abraham  Pull & Bear Aspar Team 2.301 59
24  Sam Lowes  Aprilia Racing Team Gresini 2.429 63
25  Takuya Tsuda*  Suzuki Test Team 3.180 41
26  Francesco Bagnaia  Pull & Bear Aspar Team 6.010 9

* pilote essayeur

Article suivant
Ducati a conservé les ailerons pour les essais de Valence

Article précédent

Ducati a conservé les ailerons pour les essais de Valence

Article suivant

Une chute et une déception pour Valentino Rossi

Une chute et une déception pour Valentino Rossi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais de novembre à Valence
Catégorie Mardi
Lieu Valencia
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé d'essais