Estoril : les réactions d'après-course

Nouvelle course ennuyeuse au Portugal où les trois extraterrestres du MotoGP ont une nouvelle fois dominé, mais n’ont pas pris le moindre risque pour tenter un dépassement

Nouvelle course ennuyeuse au Portugal où les trois extraterrestres du MotoGP ont une nouvelle fois dominé, mais n’ont pas pris le moindre risque pour tenter un dépassement. Les "Tech 3 boys" ont de nouveau réussi un beau Grand Prix tandis qu’il y a également du mieux pour Valentino Rossi. Randy de Puniet réalise une course au courage.

Casey Stoner, 1er :


« Le week-end a été fantastique pour nous. Ce matin, nous étions encore plus confiants mais aussi un peu inquiets parce que nous n'étions pas sûrs que la moto se comporte aussi bien en course, lorsque la température de piste est plus élevée. Nous n'avions pas eu de "chattering" durant le warm-up mais ça a été plus difficile en course. C'était dur en début de course et j'ai failli perdre l'avant deux fois. Après ça, je me suis détendu, j'ai essayé de rester fluide et de me maintenir devant Jorge et Dani mais Jorge revenait très vite. J'ai voulu garder mon rythme et ne pas faire d'erreur, tout en changeant la cartographie moteur pour essayer de réduire le "chattering". À la fin, je commençais à comprendre comment résoudre le problème, j'ai pu aller plus vite et remporter une superbe victoire. »

Jorge Lorenzo, 2ème :


« Je suis content de cette seconde place parce que je m'attendais à me battre pour finir troisième ou quatrième, pas pour la victoire. La moto avait beaucoup progressé depuis les essais et j'ai pu me battre pour la victoire. J'ai quand même eu deux problèmes. J'ai beaucoup utilisé l'embrayage en début de course, il a trop chauffé et durant deux ou trois tours, je perdais du terrain sur Casey, et il a ensuite été très fort en fin de course. Après les premiers tours, tout s'est bien passé et j'ai fait le meilleur temps en course, ce qui m'arrive rarement. Nous ne sommes qu'à un point de Casey. J'espère que nous pourrons améliorer notre moto demain (lors des tests post-GP) et repasser devant dès que possible. »

Dani Pedrosa, 3ème :


« La course a été dure dès le début, la cadence est restée très élevée du premier au dernier tour. Casey a fait une grande course, il a été incroyablement fort. J'ai eu une grosse secousse dans le premier freinage, Casey et Jorge me sont passés devant et j'ai perdu une seconde et demie dès le premier tour. Durant la course, je n'étais pas assez rapide en milieu de virage et j'essayais de trouver une solution en changeant de style, en modifiant la cartographie, en freinant plus tard… j'ai tout essayé ! J'ai réussi à faire les mêmes chronos que les deux autres mais pas à réduire l'écart. C'est mon 100ème podium et c'est fantastique. Je réalise aussi à quel point le temps passe vite. Je suis très content et je tiens à remercier mon team, mes sponsors et surtout Honda, avec qui j'ai fait toute ma carrière. »

Andrea Dovizioso, 4ème :


« Je suis très content de ma course et notamment du rythme que j'ai eu, j'ai été rapide et régulier tout au long de la course. C'était une belle façon de terminer le week-end parce que nous avions eu quelques problèmes lors des deux premiers jours. Je suis satisfait parce que notre objectif était de réduire l'écart et que nous avons réussi. C'est un bon résultat mais partir de la troisième m'a forcé à tirer sur les pneus en début de course et sans ça, j'aurais peut-être pu rester avec le groupe de tête. »

Cal Crutchlow, 5ème :


« Je suis assez content de ma cinquième place mais j'aurais aimé être plus proche du Top 3, comme à Jerez. Félicitations à Andrea parce qu'il a fait une grande course après m'avoir doublé et peu importe la pression que j'essayais de lui mettre, il n'a jamais craqué. Je savais que l'adhérence à l'arrière allait être un problème en course et ça s'est vite confirmé. J'avais aussi des difficultés sur les freinages mais, avec Andrea, nous avons fait une bonne course, nous continuons sur notre dynamique après les deux premières manches et nous pouvons être optimistes pour Le Mans. Ce sera un week-end important pour Monster et Tech3 Yamaha, et je serai donc déterminé à me battre pour le podium. »

Alvaro Bautista, 6ème :


« Le week-end a été difficile en raison des conditions météo, mais la piste a finalement séché pour la course. C’était vraiment important d’être patient en début de course, mais j’ai peut-être été trop prudent. Une fois plus à l’aise, j’ai pu passer Hayden et Bradl mais Dovizioso, Pedrosa et Crutchlow étaient trop loin pour que je puisse les rattraper. Nous avons fait mieux qu’au Qatar et je me sens plus en confiance sur la moto. Je tiens également à remercier l’équipe pour le travail réalisé dans des conditions difficiles. »

Valentino Rossi, 7ème :


« Ça s'est un peu mieux passé cette fois, dans le sens où nous avions une meilleure base de départ vendredi et que nous avons pu mieux nous préparer pour la course. J'ai pu aborder la course en sachant ce que je pouvais attendre de la moto, j'ai donc attaqué un peu plus et m'approcher de la limite. Mes premiers tours ont été corrects. J'ai gagné deux places et j'ai ensuite gardé un rythme régulier, en faisant les chronos auxquels nous nous attendions. Nous devons progresser sur les sorties de virage et l'accélération parce que nous ne sommes pas aussi efficaces que les autres et que nous ne pouvons pas exploiter toute la puissance dont nous disposons. Nous avons un test demain et nous continuerons à travailler dur. Quoi qu'il en soit, aujourd'hui, j'ai même réussi à me faire plaisir. »

Ben Spies, 8ème :


« Mes impressions sont mitigées aujourd'hui. En trois ans, c'est la première fois que je finis cette course. Comme je l'ai dit au team, j'ai fait quatre ou cinq grosses erreurs en course et elles m'ont coûté assez cher. La course a été dure mais je continuais à gagner en confiance. Je ne me fais pas plaisir ici et je suis simplement content d'avoir fini. Maintenant nous allons au Mans. C'est toujours un grand week-end, avec un public incroyable mais aussi une piste que je n'aime pas trop ! Je suis satisfait de ma moto et nous allons donc continuer à travailler pour avoir de meilleurs résultats. »

Nicky Hayden, 11ème :


« J'ai eu un problème électronique dès le premier tour et la moto ne savait plus où elle était sur la piste. J'ai fait de mon mieux pour contourner le problème et ne pas faire d'erreur. Nous allons nous concentrer sur le test de demain et essayer de bien nous préparer pour Le Mans. »

Randy De Puniet, 13ème :


« Cette course était vraiment très difficile. Suite à ma chute aux qualifs, j’avais un mal fou à respirer, et il semble que j’aie au final trois côtes touchées. Mon team a halluciné de me voir rouler au warm up, mais je me suis accroché et j’ai pu aller au bout de cette course, même si c’était l’horreur. J’ai commencé la course prudemment, parce que devant moi Hernandez était un peu cata. Mon coéquipier Espargaro en a profité pour prendre le large et j’ai essayé de revenir dessus après avoir passé Hernandez, mais après 10 tours, j’étais déjà "roti". Je me suis appliqué, en espérant qu’Espargaro commette des fautes, mais ça n’a pas été le cas. Alors j’ai encore poussé, et je l’ai passé, mais à quatre tours de la fin, il est repassé à la chicane et je n’ai rien pu faire ensuite. J’aurais fini devant lui si j’avais été à 100 %, mais dans mon état, c’est déjà beau d’être à l’arrivée et de sauver trois points. C’est d’ailleurs l’écart qui me sépare de lui au classement général CRT. »

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Nicky Hayden , Valentino Rossi , Ben Spies , Randy de Puniet , Álvaro Bautista , Andrea Dovizioso , Jorge Lorenzo , Casey Stoner , Cal Crutchlow , Dani Pedrosa
Type d'article Actualités