MotoGP GP du Portugal

Ezpeleta espère un retour de Márquez à Portimão

Carmelo Ezpeleta a espoir de voir revenir Marc Márquez à l'entame de la saison européenne, au Portugal, même si cette possibilité est encore hypothétique.

Marc Marquez, Repsol Honda Team

Après deux années passées loin de l'Argentine, le MotoGP y fait son grand retour ce week-end pour le troisième Grand Prix de l'année, mais sans Marc Márquez, à nouveau victime de diplopie suite à son effroyable chute à Mandalika. Souvent dominateur sur le tracé argentin, l'Espagnol voit son début de saison déjà amputé d'un probable bon résultat, et cette manche ne devrait être que la première de ses absences puisque sa participation au GP des Amériques la semaine prochaine paraît compromise.

Tous les regards sont évidemment tournés vers le premier rendez-vous en Europe, qui aura lieu au Portugal du 22 au 24 avril, ce qui laisserait un peu plus d'un mois au #93 pour se remettre, sa chute étant survenue le 20 mars dernier. C'est en tout cas ce que souhaite Carmelo Ezpeleta, le PDG de la Dorna, bien que la situation soit très incertaine.

"J'espère qu'il pourra rouler à nouveau à Portimão", a-t-il déclaré à Speedweek. "Sa diplopie ne l'affecte pas autant qu'en octobre dernier. Je lui souhaite de pouvoir rouler à nouveau dès que possible. Il essayera peut-être à Portimão le 24 avril, mais il semblerait que sa convalescence pourrait être plus longue."

Le titre encore possible ?

Cet hiver, il a fallu trois mois à Marc Márquez pour se remettre. Bien que moins atteint, il voit le temps jouer contre lui s'il veut pouvoir se réaffirmer en prétendant au titre, comme il le souhaitait à l'entame de la saison. Avec déjà deux courses manquées et probablement une troisième, ses chances s'amenuisent mais restent toujours possibles.

"Marc ne devrait pas se concentrer sur le titre, mais sur chacune des courses", a ajouté Ezpeleta. "La saison est encore longue, nous avons 21 Grands Prix prévus. Cela dépendra aussi des résultats des autres. Si chaque pilote ne remporte qu'une seule course, il pourrait être encore en lice pour le titre à son retour, à condition qu'il soit ensuite très régulier."

Pour cela, un retour au Portugal lui semble primordial : "S'il y obtient un bon résultat, il aura la possibilité de se battre pour les premières places cette année. Je ne sais pas s'il peut gagner ou non, mais s'il se bat pour la victoire à chaque Grand Prix, il pourrait être en position de prétendre au titre."

Pour l'heure, l'octuple Champion du monde est remplacé en Argentine par Stefan Bradl. Le team Repsol Honda communiquera la semaine prochaine sur sa participation ou non au Grand Prix des Amériques, l'un de ses terrains de jeu favoris où il s'est imposé six fois en sept éditions.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Michelin propose des pneus de 2019 en Argentine
Article suivant Bastianini de plus en plus confiant mais "il reste du chemin"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France