MotoGP
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
25 sept.
Warm-up dans
17 Heures
:
12 Minutes
:
25 Secondes
09 oct.
Prochain événement dans
12 jours
16 oct.
Prochain événement dans
19 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
26 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
40 jours
13 nov.
Prochain événement dans
47 jours
20 nov.
Prochain événement dans
54 jours

Quartararo dans l'incompréhension : "je me sens très mal sur la moto"

partages
commentaires
Quartararo dans l'incompréhension : "je me sens très mal sur la moto"
Par :

Au terme de la première journée d'essais libres du Grand Prix d'Autriche, Fabio Quartararo ne cache pas sa frustration devant des difficultés qui s'accumulent.

Dixième de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Styrie, Fabio Quartararo a vécu une journée qu'il qualifie lui-même de "très difficile" en Autriche, puisque la deuxième séance l'a vu reculer davantage dans la hiérarchie. À l'issue de ce vendredi, le leader du championnat se retrouve 14e et écarté du top 10, nécessitant une réaction en EL3 samedi matin.

Plus ennuyeux cependant, les sensations ne sont absolument pas au rendez-vous et le Français a lourdement insisté à la fois sur ce point noir ainsi que sur l'absence de solution jusqu'à présent. "Franchement, j'avais de très mauvaises sensations avec les pneus aujourd'hui", déplore-t-il. "Nous ne savons pas pourquoi. C'est très frustrant mais nous devons travailler, voir où est le problème et essayer de voir si nous pouvons retrouver de la performance, car nos chronos sont très mauvais".

Lire aussi :

En sus de ces difficultés, un problème de freins s'est de nouveau présenté sur la M1, dans la lignée du premier Grand Prix disputé sur le Red Bull Ring la semaine dernière. Toutefois, ce point semble avoir été réglé. "Ce matin le problème était avec les freins. Cet après-midi c'était bien mieux", rassure Quartararo, qui endosse la responsabilité de son incartade de fin de séance en EL2, qui l'a privé de toute possibilité d'améliorer son chrono : "J'ai tiré tout droit car j'ai eu un gros blocage au virage 4 et c'était assez effrayant".

L'obsession et l'urgence sont intégralement concentrées sur la nécessité de retrouver un meilleur comportement de la Yamaha sur le tracé autrichien. Quartararo constate amèrement toutes les peines du monde qu'il a eues à afficher un bon rythme de course par rapport à la concurrence. Le nœud se situe dans la tenue des pneumatiques sur la durée et sur leur chute de performance trop rapide, qui demeure incomprise par le clan du pilote tricolore à l'heure actuelle.

"Nous avons essayé quelques réglages sur la moto aujourd'hui", précise-t-il. "Mais nous avons passé quasiment toute la journée avec le medium car je pense que ce sera le pneu pour la course, et pour moi les sensations étaient très étranges. Le feeling sur la moto était bizarre car la performance chutait trop rapidement. C'est quelque chose que nous ne comprenons pas encore. Comme je l'ai dit tout à l'heure, ce matin Andrea [Dovizioso] faisait 1'24"1 avec 15 tours sur les pneus et nous avions du mal à le battre. C'est vraiment frustrant, ça fait trois courses que l'on a trop de mal et nous devons essayer quelque chose. Ce n'est pas vraiment une bonne journée."

Cette situation difficile monopolise en tout cas toute l'attention de Quartararo, qui après avoir ouvert la saison tambour battant par ses deux victoires à Jerez rencontre davantage de difficultés qui menacent son leadership au championnat.

"Concernant le championnat je n'y pense pas, je pense à trouver une solution pour la course car je me sens très mal sur la moto", martèle-t-il. "Nous devons trouver où est le problème. Nous avons énormément de mal par rapport aux autres et je crois qu'il est très important de vérifier ça demain car on dirait que l'on surchauffe mes pneus. C'est assez difficile de comprendre la performance d'aujourd'hui."

Pol Espargaró impatient d'être à la course et de retenter sa chance

Article précédent

Pol Espargaró impatient d'être à la course et de retenter sa chance

Article suivant

Morbidelli : "Le chapitre est clos" après la pénalité de Zarco

Morbidelli : "Le chapitre est clos" après la pénalité de Zarco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Styrie
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes Petronas SRT
Auteur Basile Davoine