Fabio Quartararo subira une "opération bénigne" mardi

Touché par un arm-pump au Grand Prix d'Espagne, Fabio Quartararo sera opéré mardi. Pas de quoi toutefois remettre en question sa présence au Mans la semaine prochaine.

Fabio Quartararo subira une "opération bénigne" mardi

Le syndrome des loges qui l'a frappé dimanche pendant la course de Jerez et l'a privé d'une victoire à sa portée au Grand Prix d'Espagne va nécessiter une petite intervention pour Fabio Quartararo. Le pilote français, indécis dimanche après-midi au moment d'expliquer ce que lui réserveraient les prochains jours, a été fixé ce lundi lors d'une visite médicale.

Il a renoncé à participer au test post-course qui se déroulait à Jerez, alors que ses collègues les plus en forme ont profité de cette rare occasion de limer le bitume, et s'est rendu à Marseille pour y passer des examens. D'après le journal L'Équipe, il a été décidé qu'il subirait une petite intervention sur l'avant-bras droit mardi, à Aix-en-Provence.

"Il y a un endroit où le sang ne circule pas bien", explique Éric Mahé, son manager, à nos confrères. "Il faut donc débloquer la zone, mais c'est une opération bénigne, beaucoup moins lourde que pour un vrai syndrome des loges."

Lire aussi :

Cette intervention, légère, ne remet donc pas en question la participation de Fabio Quartararo au Grand Prix de France, prochaine manche du championnat qui sera déroulera la semaine prochaine au Mans. "On n'était de toute façon pas très inquiets pour Le Mans. Même avec une opération classique, il aurait pu courir, il l'a déjà fait. Mais là c'est vraiment bénin. Il sera très vite remis", promet le manager du pilote Yamaha.

 

Leader jusqu'au 15e tour dimanche, Fabio Quartararo s'est effondré pendant la course de Jerez, jusqu'à rétrograder au 13e rang, s'efforçant coûte que coûte de sauver quelques points. Il avait expliqué n'avoir plus de force et s'être battu contre la douleur, avant de rallier l'arrivée avec un bras dur comme de la pierre.

Il n'est pas le seul à avoir été touché durant cette course, Aleix Espargaró (qui doit lui aussi voir un médecin) et Stefan Bradl (qui était présent en tant que wild-card) ont également souffert de symptômes similaires, qui ont toutefois moins conditionné leur résultat. Comme Quartararo, Bradl n'a pas repris la piste ce lundi, tandis qu'Espargaró s'est contenté de 12 tours. Marc Márquez a lui aussi limité sa présence en piste, limité par une douleur au cou consécutive à son accident de samedi, et enfin Álex Rins n'a roulé que le matin, devant pour sa part être examiné pour des douleurs de l'épaule.

partages
commentaires
Test Jerez - Viñales devance les pilotes Suzuki, Márquez roule peu

Article précédent

Test Jerez - Viñales devance les pilotes Suzuki, Márquez roule peu

Article suivant

Álex Rins attribue sa chute à de la "malchance"

Álex Rins attribue sa chute à de la "malchance"
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021