La filière française dynamisée pour détecter les jeunes talents

La FFM a dévoilé une nouvelle structure de ses championnats régionaux et nationaux, avec pour objectif d'améliorer la détection des jeunes pilotes français, de sept à 18 ans.

La filière française dynamisée pour détecter les jeunes talents

Les derniers mois ont permis à la France de s'affirmer comme l'une des nations majeures de la course moto, alors que Fabio Quartararo se rapproche du titre en MotoGP, tandis que Johann Zarco a encore décroché plusieurs podiums cette année. La France n'a jamais obtenu de si bons résultats sur circuit, mais la relève se fait attendre : aucun pilote tricolore n'est engagé en Moto2 cette saison et Lorenzo Fellon est le seul Français inscrit en Moto3.

La Fédération française de motocyclisme souhaite par conséquent dynamiser le parcours vitesse et améliorer la détection des jeunes talents, et des changements seront mis en place dès 2022.

Sébastien Poirier, président de la FFM, et Patrick Coutant, président de la Commission Nationale de Vitesse, ont dévoilé un parcours national revu et renforcé, et dont Johann Zarco sera le parrain. Inspiré par la filière existante pour le motocross, ce schéma met en place une véritable pyramide, en intégrant le Championnat de France OGP dans le parcours fédéral.

Cette pyramide sera faite de quatre niveaux. À la base, les écoles labellisées vont se multiplier en suivant un nouveau cahier des charges, et le nombre de circuits homologués va également augmenter. Une cinquantaine de pistes de karting accueillent aujourd'hui des minimotos et la FFM souhaite mieux couvrir l'intégralité du territoire, en sollicitant les circuits pour qu'ils s'ouvrent aux deux-roues.

À l'échelon supérieur, la fédération souhaite augmenter le nombre de championnats de ligue OGP (Objectif Grand Prix), dès sept ans en 115 et neuf ans en 160. Deux existent déjà, en Occitanie et en Normandie, et six supplémentaires seront lancés dès 2022, en Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Nouvelle-Aquitaine, Pays de la Loire et Provence.

Le troisième niveau sera le Championnat de France Mini OGP, permettant de rassembler les pilotes de sept à 14 ans les plus prometteurs, avec l'objectif les mener au sommet de la pyramide, soit dans le Championnat de France OGP où, les pilotes âgés de 11 à 18 ans disposeront de motos identiques et d'un manufacturier de pneus unique, Bridgestone. Il sera organisé dans le cadre des week-ends du Championnat de France de Superbike, auquel Claude Michy, organisateur du GP de France, va désormais apporter son expertise afin de le dynamiser.

Le parcours est ensuite censé mener les pilotes à l'European Talent Cup, au Championnat du monde de Moto3 Junior puis aux trois catégories du Championnat du monde... avec le MotoGP comme objectif ultime.

Lire aussi :

partages
commentaires
Marc Márquez aidé par une combinaison asymétrique

Article précédent

Marc Márquez aidé par une combinaison asymétrique

Article suivant

KTM aimerait une troisième équipe en MotoGP

KTM aimerait une troisième équipe en MotoGP
Charger les commentaires
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021