MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
7 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
14 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
27 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
34 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
42 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
62 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
70 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
77 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
91 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
98 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
105 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
119 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
126 jours

La FIM veille à ce que les moteurs du Qatar débutent la saison

partages
commentaires
La FIM veille à ce que les moteurs du Qatar débutent la saison
Par :
21 mars 2020 à 14:45

La Fédération Internationale de Motocyclisme conserve actuellement au Qatar les moteurs des équipes du Championnat du monde MotoGP, en attente de la première course de la saison, pour le moment prévue à Jerez au début du mois de mai.

Les garages du circuit de Losail au Qatar ont été transformés en forteresse du MotoGP et de la FIM depuis l'annulation de la première manche du championnat, qui devait avoir lieu début mars. La FIM a engagé un agent de sécurité et une société de maintenance pour vérifier tout le fret, et a séparé les conteneurs des moteurs de ceux des châssis, contrôlés 24 heures sur 24 dans des conditions environnementales optimales dans un même box.

La fédération considère que les doutes de certaines équipes européennes concernant l'avantage dont bénéficient les usines au Japon, du fait qu'elles peuvent continuer à travailler alors qu'en Europe elles ont dû fermer à cause de l'épidémie de Covid-19, "ne sont pas fondés", selon un membre du département technique de la FIM, qui s'est exprimé pour Motorsport.com. "Les moteurs sont sous une garde stricte et une surveillance continue au Qatar", indique la même source.

Lire aussi :

"Pendant la semaine précédant le Grand Prix – dont la course MotoGP a été suspendue – les équipes ont emballé tout le matériel dans des box. Une seule usine, qui a laissé la plupart de son personnel à Losail après les essais, s'est présentée avec ses ingénieurs au cas où les moteurs devraient être scellés, et elle n'était pas européenne", a-t-il déclaré.

Certaines des équipes ont emballé tout leur matériel, mais ont envoyé quelques conteneurs à l'usine avec des moteurs qui, n'étant pas gelés, sur papier, pouvaient continuer à évoluer.

"En principe, l'idée est que lorsque nous arriverons au premier circuit où vous pourrez courir, les équipes ne pourront utiliser que les moteurs qui sont dans les boîtes qui se trouvent actuellement au Qatar, et ce seront ceux qui sont gelés", dit la même source, ce qui rendrait inefficace le travail de développement éventuel que certaines usines sont censées faire.

Dans le cas hypothétique où une équipe apporterait un moteur depuis son usine à la première course, la FIM le comparerait avec l'échantillon du moteur actuellement au Qatar, pour s'assurer qu'ils ont des caractéristiques techniques identiques. Sur la base de ce principe, la fédération a indiqué à tous les constructeurs d'arrêter le travail de développement car il ne leur sera pas utile, tant au niveau des moteurs que de l'aérodynamique.

Article suivant
Brivio : La crise du coronavirus "affecte le MotoGP" et ses équipes

Article précédent

Brivio : La crise du coronavirus "affecte le MotoGP" et ses équipes

Article suivant

Une fin de saison ultra-chargée ? À double tranchant selon Dovizioso

Une fin de saison ultra-chargée ? À double tranchant selon Dovizioso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Lieu Losail International Circuit
Auteur Germán Garcia Casanova