Folger part du bon pied et sait où il veut progresser

partages
commentaires
Folger part du bon pied et sait où il veut progresser
Par : Léna Buffa
24 mars 2017 à 12:18

Le pilote Tech3 continue à briller et dit ne pas être surpris par le chrono qui l'a placé dans le haut du classement des EL1 du Grand Prix du Qatar.

Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3

Dans le prolongement des très bons résultats qu'il a obtenus pendant les essais d'intersaison, Jonas Folger s'est placé au quatrième rang de sa première séance d'essais libres en MotoGP. Le nouveau pilote Tech3 n'a pas tremblé et s'est hissé dans le quarté de leaders, à 1"271 de Maverick Viñales, et à la tête d'un groupe compact.

Déjà très rapide en milieu de séance, il n'a finalement pas gagné autant de temps qu'il l'espérait dans son dernier run, lorsque les gommes tendres ont fait leur apparition pour aider un grand nombre de pilotes à améliorer leur performance. "J'ai fait une grosse faute au premier virage, je n'étais donc pas sûr de pouvoir rattraper le temps perdu", explique-t-il.

"Je suis très content de terminer la première séance d'essais libres de cette façon", se réjouit néanmoins le pilote allemand, qui a tourné en 1'55"587. "On a fait du super boulot et le team et moi-même avons très solidement entamé ce qui est mon premier Grand Prix avec la YZR-M1."

"Pas surpris" par ce chrono

Jonas Folger, qui figure parmi les quatre débutants de cette saison, apparaît très calme et c'est posément qu'il analyse sa performance. "Je ne m'attends à rien, mais je ne suis pas surpris parce qu'on a déjà fait ce temps et on avait déjà été rapides pendant les tests [il avait roulé en 1'54"807, ndlr], alors pour le moment ça me va et je ne suis pas surpris", sourit le rookie. "C'est un moment spécial, parce que c'est le week-end de course, mais je pense que l'émotion particulière je la ressentirai dimanche, sur la grille de départ."

S'il peut s'estimer satisfait de ce premier résultat, Jonas Folger n'a pas l'intention de s'arrêter en si bon chemin et il a identifié les progrès qu'il souhaite réaliser. "Il faut maintenant que l'on rééquilibre la suspension, en particulier quand on est en pneus soft, et il faut aussi que l'on ajuste l'électronique pour que je puisse mieux tenir la trajectoire en piste et ensuite passer les virages de manière plus fluide."

Ce travail pourra être mené ce soir, grâce aux deux séances d'essais libres au programme à Losail, à condition que la pluie épargne le circuit.

Article suivant
Pedrosa dans le trio de tête après le "sprint" des EL1

Article précédent

Pedrosa dans le trio de tête après le "sprint" des EL1

Article suivant

KTM ferme la marche mais voit des signes encourageants

KTM ferme la marche mais voit des signes encourageants
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Catégorie Jeudi - Essais libres
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Jonas Folger
Équipes Tech 3
Auteur Léna Buffa
Type d'article Réactions