Folger prêt à reprendre la piste avec la Yamaha

Sur la piste sur laquelle il a fait ses débuts en MotoGP il y a deux ans, Jonas Folger reprend du service ce mardi dans son nouveau rôle : pilote d'essais Yamaha.

Folger prêt à reprendre la piste avec la Yamaha

Jonas Folger fera sa première apparition dans son nouveau rôle de pilote d'essais Yamaha MotoGP lors du test qui se déroule à Valence aujourd'hui et demain.

L'ancien pilote Tech3 a été confirmé il y a quelques semaines dans un rôle de pilote d'essais au sein de la nouvelle équipe test européenne mise en place par Yamaha. Bien qu'il ait fait son retour en piste il y a quelques mois dans le cadre du programme d'essais de Kalex en Moto2, l'Allemand n'a pas encore repris le guidon de la M1 depuis son retrait de la compétition, il y plus d'un an.

Lire aussi :

Le test de Valence, cette semaine, lui offre donc l'opportunité de faire son retour sur cette machine qui a accompagné ses débuts dans la catégorie, une saison de rookie interrompue brutalement après le Grand Prix d'Aragón 2017 lorsqu'il a été diagnostiqué que Folger souffrait du Syndrome de Gilbert. Contraint de manquer la fin de saison, il a aussi renoncé au championnat 2018, remplacé par Hafizh Syahrin chez Tech3.

Après plusieurs mois de repos et de soins, revoici donc le jeune Allemand, ravi de reprendre du service dans un rôle qui lui convient parfaitement. "Je suis très heureux. C'était un plaisir de travailler avec Yamaha et je suis de retour avec eux, au sein de ce nouveau test team qu'ils sont en train de concevoir", se réjouit Jonas Folger auprès du site officiel du MotoGP. "J'ai hâte. Ça fait longtemps que je ne suis pas monté sur une moto, ce sera mon premier jour avec la Yamaha et je vais essayer de retrouver dès que possible mes sensations."

"Je me sens super bien. J'ai eu beaucoup de temps pour me reposer et pour travailler sur moi-même. À un certain moment, j'étais en difficulté et j'ai malheureusement dû arrêter la compétition. Ça a été une étape très difficile, mais je suis d'autant plus heureux d'être ici désormais en tant que pilote d'essais, de monter sur une moto que je connais, que j'aime beaucoup, et de travailler avec Yamaha. C'est un vrai plaisir pour moi."

Lire aussi :

Avant tout retrouver ses sensations

Folger a pris ses marques lundi en essayant ses nouveaux cuirs, puis en testant sa position de pilotage sur la Yamaha, au stand, et en participant à de premières réunions techniques afin de poser les bases du programme qu'il suivra durant ces deux jours. Dès aujourd'hui, il sera en piste avec ses anciens collègues, pour une séance qui débute à 10h, mais pas question de se mettre la pression.

"Avant toute chose, il est important pour moi de remonter sur la moto et de retrouver mes sensations. Peut-être qu'on ne va pas faire beaucoup de tests, parce que le plus important c'est que je retrouve mes sensations. Je vais aussi utiliser ces deux jours pour moi afin de prendre un rythme, de retrouver des chronos, de me mettre en confiance, d'apprendre à connaître les personnes puisque c'est une toute nouvelle équipe pour moi. Je dois donc tout comprendre et ensuite il s'agira de continuer à travailler et de changer la moto, de l'adapter pour la saison prochaine. Durant ces deux jours, il s'agira principalement d'apprendre, de prendre du plaisir et de reprendre un rythme."

 

Requinqué après avoir pris du temps pour lui, Folger est désormais prêt à ouvrir un nouveau chapitre dans son parcours en assumant ce nouveau rôle dans l'organigramme Yamaha, un rôle on ne peut plus important auprès d'un constructeur en recherche urgente de progrès après avoir vu Honda et Ducati prendre un net avantage ces derniers mois.

"Je suis très heureux de faire partie [de ce programme], parce que j'adore la moto, j'adore Yamaha, j'aime les gens, c'est un plaisir pour moi. Je vais juste essayer de faire de mon mieux, d'être rapide, et pas juste enchaîner les tours comme ce que la plupart des gens pensent que les pilotes d'essais font. [Je dois] trouver la limite, parce que si on roule à la limite on peut évidemment mieux améliorer la moto. C'est important pour Yamaha, c'est la raison pour laquelle ils le font. Je suis content de faire partie [de ce programme] et j'espère qu'ensemble on pourra permettre à Vale et Maverick de gagner en confiance."

Lire aussi :

Parmi les autres pilotes d'essais présents sur ce premier test de l'intersaison, Bradley Smith fera lui aussi ses débuts dans son nouveau rôle chez Aprilia. Michele Pirro sera quant à lui aux affaires pour le compte de Ducati. Stefan Bradl continue, lui, à remplacer Cal Crutchlow chez LCR, mais devrait repasser à l'équipe test du HRC lors de la séance de Jerez, la semaine prochaine.

partages
commentaires
GP de Valence : le bilan des duels entre coéquipiers

Article précédent

GP de Valence : le bilan des duels entre coéquipiers

Article suivant

Diaporama - Toutes les Yamaha du team Tech3

Diaporama - Toutes les Yamaha du team Tech3
Charger les commentaires
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021