Selon son ingénieur, Viñales n'est pas à l'aise à 100% mais il s'adapte

Ramón Forcada ne tarit pas d'éloges sur Maverick Viñales et, malgré la domination affichée jusqu'à présent, le chef mécanicien estime que son pilote possède encore une marge de progression.

Selon son ingénieur, Viñales n'est pas à l'aise à 100% mais il s'adapte
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, vainqueur de la course
Valentino Rossi félicite Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, sous l’œil de Ramon Forcada
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Le vainqueur Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, félicité par Ramon Forcada
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, et Ramon Forcada
Podium : victoire pour Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Le vainqueur de la course Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

O.P., Austin – Au cours de sa carrière, Ramón Forcada a eu l'opportunité de travailler avec tellement de pilotes différents qu'il peine à en faire le compte. Après avoir partagé le stand de Jorge Lorenzo durant neuf ans, l'ingénieur travaille désormais avec Maverick Viñales, un pilote qui s'est si bien adapté à la Yamaha YZR-M1 qu'il est invaincu sur ce début de saison. Vainqueur au Qatar et en Argentine, il a aussi démontré sa pointe de vitesse durant toute la pré-saison.

Et pourtant, l'ingénieur explique que l'Espagnol a dû adapter son style de pilotage à un prototype qui ne correspond pas complètement à son idéal. "Maverick aimerait disposer d'une moto qui ait la maniabilité et la traction de la Yamaha, qui tourne comme la Honda et qui soit aussi rapide que la Ducati", résume-t-il dans une interview à Motorsport.com. "Mais tous les autres pilotes aimeraient cela eux aussi. Et puisqu'il sait que c'est impossible, il ne pilote pas de la manière avec laquelle il se sent le plus à l'aise, mais il essaye d'extraire le maximum de ce que peut lui offrir la Yamaha."

"Il aimerait freiner plus tard et plus fort, entrer plus vite [dans les virages] et tourner comme le ferait une Honda. Mais il est conscient que ce n'est pas possible avec cette moto, si bien qu'il doit un peu imiter ce que faisait Jorge", poursuit Ramón Forcada.

"Il est désormais plus rapide dans les virages qu'il ne l'était avec la Suzuki. La Yamaha est faite pour en tirer un avantage : elle a une grande stabilité à l'arrière et elle permet de sortir des virages avec beaucoup de traction. Ça n'est pas qu'il aime cela, mais c'est comme ça qu'est cette moto."

Progresser en qualifs et au départ

Selon le responsable technique du pilote au numéro 25, celui-ci a, certes, trouvé en la M1 une moto très équilibrée, mais cela ne signifie pas qu'il a tout en main. "Il doit améliorer ses départs, mais c'est une question de temps. Et en qualifications, il doit s'habituer à faire un temps dès le premier tour plutôt que dans le deuxième", pointe-t-il. "S'il devient normal que vous le fassiez le samedi, vous vous habituez à le faire le dimanche, et si vous prenez généralement de bons départs vous vous évitez des problèmes. En MotoGP, si vous restez bloqué, alors cinq pilotes vont vous passer au premier virage et, si votre objectif est de gagner, cela complique les choses."

partages
commentaires
Le programme du Grand Prix des Amériques
Article précédent

Le programme du Grand Prix des Amériques

Article suivant

Dans le rétro - Le GP des Amériques 2016

Dans le rétro - Le GP des Amériques 2016
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021