Morbidelli reprend le guidon pendant que Viñales découvre l'Aprilia

Maverick Viñales attire les regards ce mardi à Misano, pour sa découverte de l'Aprilia, mais son successeur chez Yamaha, Franco Morbidelli, est également en piste pour la première fois depuis son opération du genou.

Morbidelli reprend le guidon pendant que Viñales découvre l'Aprilia

Maverick Viñales n'est pas le seul en piste ce mardi à Misano. Le pilote espagnol, libéré de ses engagements envers Yamaha, fait ses grands débuts au guidon de l'Aprilia, qu'il pourrait rapidement piloter en course si l'équipe le juge suffisamment prêt. Franco Morbidelli, qui prendra sa succession dans l'équipe officielle, est également de retour avec une Yamaha R1.

Le pilote italien a été opéré du genou gauche au mois de juin, ce qui l'a contraint à manquer les quatre derniers Grands Prix. Morbidelli profite du roulage organisé en Émilie-Romagne pour évaluer sa condition physique après plusieurs semaines de rééducation, sur la piste où son retour est prévu puisqu'il fera encore l'impasse sur le Grand Prix d'Aragón. Selon les informations de Motorsport.com, il sera encore en piste mercredi matin.

Lire aussi :

En attendant son retour, Cal Crutchlow continuera à piloter la Yamaha de l'équipe d'usine en Aragón, tandis que le team SRT doit désigner le coéquipier de Valentino Rossi. Jake Dixon a été aligné à Silverstone et l'équipe souhaitait faire rouler son autre pilote en Moto2, Xavi Vierge, pour la prochaine manche, mais le Catalan a décliné la proposition. Andrea Dovizioso va faire son retour dans la catégorie avec la formation malaisienne mais il est également attendu au Grand Prix de Saint-Marin.

Le circuit de Misano a dans un premier temps été loué par Ducati, qui a par la suite convié Honda, KTM et Aprilia, liste à laquelle Morbidelli s'est donc ajouté. La firme de Borgo Panigale fait rouler Pecco Bagnaia, Johann Zarco et Luca Marini sur une Panigale, les titulaires n'ayant pas l'autorisation de piloter les machines de course en raison des week-ends de Grands Prix et des tests officiels. Enea Bastianini les rejoindra mercredi. Le pilote d'essais Michele Pirro est lui aussi présent, au guidon de la Desmosedici. KTM fait rouler ses essayeurs, Dani Pedrosa et Mika Kallio, tout comme Honda, qui a aligné Stefan Bradl.

Lire aussi :

partages
commentaires
Mir lui aussi touché par un problème "étrange" sur un pneu

Article précédent

Mir lui aussi touché par un problème "étrange" sur un pneu

Article suivant

Michelin promet des "réponses" après les soucis de Silverstone

Michelin promet des "réponses" après les soucis de Silverstone
Charger les commentaires
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021