GP de France - Nouveaux réglages et nouvelles ambitions pour Valentino Rossi

Les apparences peuvent être trompeuses si bien qu'il faut se convaincre du fait que la septième place de Valentino Rossi sur la grille de départ à pratiquement une seconde de la pole position n'est pas la répétition de ses difficultés entrevues depuis l'entame de ce Grand Prix de France. Non, il faut y voir un simple contre-temps. Car le "Doctor" a refait l'ordonnance de sa Yamaha pour un nouveau traitement. Des réglages différents avec lesquels il se sent mieux. Mais la pluie est passée par là pour mieux le retarder.

L'homme de Tavullia a ainsi décidé de reprendre ses réglages et pour les valider, il avait besoin de temps. Que le mauvais temps a amputé : "La dernière séance d'essais libres de l'après-midi était, de ce point de vue, importante pour nous. Mais il a plu. Alors j'ai dû comprendre la moto lors des quinze minutes de la qualification. Mon premier run a été une découverte et c'est pour ça que j'étais dernier. Lors du second, les choses allaient bien mieux et me voilà septième."

Une position synonyme de troisième ligne, une rangée qui n'est pas la panacée sur ce tracé du Bugatti où le premier enchaînement ressemble à un goulot d'étranglement : "Ce n'est bien-sûr pas idéal, surtout avec les trois gars de devant qui ont déjà un rythme rapide. Il faudra que je m'élance bien et que je sois au plus près d'eux dès le départ et prendre leur sillage."

J'ai dû comprendre la moto lors des quinze minutes de la qualification. Mon premier run a été une découverte et c'est pour ça que j'étais dernier. Lors du second, les choses allaient bien mieux et me voilà septième

Valentino Rossi

Car les nouveaux réglages lui plaisent : "Je me sens mieux sur la moto. On est allé dans le bon sens. Il faut affiner encore certains détails demain, un poil sur le freinage, un peu l'électronique. La moto tourne mieux et je sors mieux des virages. C'est important pour l'accélération, on use moins les pneus. Mon sentiment est positif et nous pourrons avoir un meilleur rythme. Quoi qu'il en soit, même si Jorge semble aussi fort ici qu'à Jerez, je pourrai être plus proche de lui."

En tête du championnat du monde avec quinze points d'avance sur Dovizioso et vingt sur Lorenzo, Valentino Rossi n'a jamais quitté le podium depuis le début de cette saison. Il compte aussi deux victoires acquises après être parti de la huitième place.

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de France
Sous-évènement Qualifications
Circuit Le Mans Circuit Bugatti
Pilotes Valentino Rossi
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Résumé de qualifications
Tags gp de france, valentino rossi, yamaha