MotoGP
11 oct.
Événement terminé
18 oct.
Événement terminé
25 oct.
Événement terminé
08 nov.
Événement terminé
15 nov.
Événement terminé
22 nov.
Événement terminé

Près de 5000 spectateurs pour le GP de France au Mans

partages
commentaires
Près de 5000 spectateurs pour le GP de France au Mans
Par :

Le Grand Prix de France MotoGP se déroulera devant un maximum de 5000 spectateurs le mois prochain, sur le circuit du Mans, dans le respect des règles sanitaires liées à la pandémie de COVID-19.

Le Grand Prix de France travaillait sur cette option depuis plusieurs semaines, la voici confirmée : il y aura quelques milliers de spectateurs pour l'épreuve, le plan en question ayant été validé par la préfecture de la Sarthe.

Les organisateurs de la manche française du MotoGP confirment ce jeudi le dispositif mis en place, qui comporte une jauge très limitée mais permettra d'éviter un huis clos total. Les deux informations essentielles à retenir sont la date et la limite de capacité. Le public ne sera accueilli que le jour de la course, soit le dimanche 11 octobre, afin d'éviter les flux durant le week-end ainsi que le besoin d'hébergement sur place. Le nombre de places est quant à lui plafonné à 4700 personnes.

Lire aussi :

Les spectateurs accueillis seront répartis sur huit tribunes distinctes : une au raccordement (1123 places), six dans la ligne droite principale et une à la chicane Dunlop (658 places). Dans ces tribunes, les règles de distanciation physique devront être observées, avec la condamnation systématique d'un siège sur deux.

Concernant la billetterie, l'organisation du Grand Prix de France fait le choix d'une vente strictement encadrée et réservée à ceux qui détenaient encore un billet pour l'épreuve initialement prévue au mois de mai.

"Dans ce sens, une billetterie spécifique sera mise en place à partir du mardi 29 septembre et jusqu’au jeudi 1er octobre, avec un paiement différé à 7 jours", est-il précisé. "Cette mise en vente sera réservée uniquement aux spectateurs qui avaient acheté des places sur le site officiel gpfrancemoto.com, pour le Grand Prix de France du mois de mai, et qui avaient choisi de conserver leur commande."

Yamaha regrette les opportunités manquées

Article précédent

Yamaha regrette les opportunités manquées

Article suivant

Zarco : "Ce que j'ai fait à Misano par rapport à Pecco ne suffit pas"

Zarco : "Ce que j'ai fait à Misano par rapport à Pecco ne suffit pas"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de France
Lieu Le Mans Circuit Bugatti
Auteur Basile Davoine