Le GP de France MotoGP renonce à ses Fan Zones pour 2021

Le projet de Fan Zones pour suivre le GP de France depuis cinq autres circuits a été abandonné pour l'édition 2021. La course au Mans devrait quant à elle se tenir à huis clos et les modalités de remboursement des billets ont déjà été annoncées, même si les organisateurs conservent un mince espoir d'accueillir des spectateurs.

Le GP de France MotoGP renonce à ses Fan Zones pour 2021

Face à l'impossibilité d'accueillir un public massif en raison de la pandémie de COVID-19, le Grand Prix de France avait prévu l'instauration de Fan Zones sur cinq circuits à travers l'Hexagone cette année, à Carole/Villepinte (93), Chambley (54), Dijon-Prenois (21), Nogaro (32) et Alès (30), pour permettre aux supporters de suivre la course sur des écrans géants. Estimant qu'il serait impossible d'assurer le respect des gestes barrières, les organisateurs ont finalement renoncé à ce projet.

"Au vu de la situation sanitaire actuelle et suite aux dernières annonces gouvernementales, ces 'Expérience Fan Zone AMV' ne pourront malheureusement pas être organisées cette année", ont précisé les responsables de l'épreuve dans un communiqué, précisant que leur objectif restait de mettre en place ces Fan Zones en 2022.

Lire aussi :

Dans ce contexte, le Grand Prix de France a annoncé la semaine dernière se préparer au fait que l'édition 2021 se tienne à huis clos. Fin janvier, un système de paiement différé avait été mis en place pour la billetterie, avec un prélèvement effectué uniquement si la présence du public était autorisée par les autorités compétentes. Les organisateurs ont précisé que ces prélèvements ont été annulés et que les personnes ayant acheté des billets depuis le 29 janvier n'ont donc aucune démarche à faire.

Pour les clients qui avaient demandé un report de leur commande de 2020 à l'édition 2021, un report pour 2022 est prévu par défaut, avec une commande identique, mais il est possible de demander un remboursement jusqu'au 15 juin prochain, à travers un formulaire disponible sur le site officiel du GP de France.

Les mesures actuellement imposées en France ne sont en vigueur que jusqu'à la fin du mois d'avril et les modalités concernant les rassemblements publics à la date du GP de France, du 14 au 16 mai, n'ont pas encore été définies par le gouvernement. Dans sa dernière allocution, le président de la République avait indiqué vouloir "bâtir entre la mi-mai et le début de l’été un calendrier de réouverture progressive" impliquant le sport autant que la culture, l'événementiel, les loisirs ou les cafés et restaurants.

Les organisateurs ont donc un mince espoir de pouvoir accueillir du public et dans ce cas, une nouvelle billetterie serait mise en place. "Au cas où les autorités gouvernementales compétentes autoriseraient la présence de public d'ici fin avril/début mai avec une jauge réduite, nous envisagerons l'ouverture d'une nouvelle billetterie", ont-ils précisé à la fin de la semaine dernière.

partages
commentaires
Pour Zarco, Pramac profite d'avoir moins de pression que Ducati

Article précédent

Pour Zarco, Pramac profite d'avoir moins de pression que Ducati

Article suivant

Ducati mise autant sur Zarco que sur ses pilotes factory pour le titre

Ducati mise autant sur Zarco que sur ses pilotes factory pour le titre
Charger les commentaires
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021