MotoGP
26 mars
EL1 dans
25 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
31 jours
16 avr.
Prochain événement dans
45 jours
C
GP d'Espagne
29 avr.
Prochain événement dans
58 jours
C
GP d'Italie
27 mai
Prochain événement dans
86 jours
03 juin
Prochain événement dans
93 jours
C
GP d'Allemagne
17 juin
Prochain événement dans
107 jours
C
GP des Pays-Bas
24 juin
Prochain événement dans
114 jours
C
GP de Finlande
08 juil.
Prochain événement dans
128 jours
C
GP d'Autriche
12 août
Prochain événement dans
163 jours
C
GP de Grande-Bretagne
26 août
Prochain événement dans
177 jours
C
GP d'Aragon
09 sept.
Prochain événement dans
191 jours
C
GP de Saint-Marin
16 sept.
Prochain événement dans
198 jours
C
GP du Japon
30 sept.
Prochain événement dans
212 jours
C
GP de Thaïlande
07 oct.
Prochain événement dans
219 jours
C
GP d'Australie
21 oct.
Prochain événement dans
233 jours
28 oct.
Prochain événement dans
240 jours
C
GP de Valence
11 nov.
Prochain événement dans
254 jours

Le GP de France prépare 2021, au Mans et sur 5 autres circuits

Bien décidés à contenter un plus grand nombre de spectateurs en 2021, les organisateurs du Grand Prix de France MotoGP mettent en place un nouveau concept innovant de Fan Zone.

partages
commentaires
Le GP de France prépare 2021, au Mans et sur 5 autres circuits

Cinquième manche de la saison 2021 selon le calendrier provisoire, le Grand Prix de France MotoGP doit se tenir du 14 au 16 mai au Mans, retrouvant ainsi sa date classique après avoir été repoussé au mois d'octobre cette année sous le coup de la crise sanitaire. Disputé devant un nombre très réduit de spectateurs en 2020, le rendez-vous en Sarthe espère pouvoir accueillir son public habituel pour sa prochaine édition, bien que le manque de perspective engendré par la pandémie de COVID-19 ne permette pas d'en avoir la certitude absolue pour le moment.

"Je suis réaliste mais aussi optimiste, je pense qu'il faut croire en l'avenir", assure Claude Michy, promoteur du Grand Prix de France, qui œuvre actuellement à la définition des conditions dans lesquelles le week-end pourra se dérouler tout en sachant que les grands rassemblements restent à ce jour interdits. "Nous regardons toutes les hypothèses pour avoir les meilleures capacités de réponse aux autorités et au public en fonction de la situation, en espérant que les choses vont s'améliorer."

Lire aussi :

"L'objectif est d'accueillir le plus de monde possible. Tout ne dépend pas de nous, mais nous travaillons déjà énormément en fonction des conditions sanitaires pour accueillir le plus de monde possible", poursuit le promoteur. "Il faut laisser le temps au temps et attendre de voir comment évolue le virus et quelles seront les obligations que nous donneront les autorités et le gouvernement." Pour le moment, le GP de France peut déjà compter sur près de 20'000 spectateurs ayant conservé leur billet pour l'édition 2020 valant pour la prochaine. Pour les autres, les ventes débuteront le 21 janvier, avec un paiement décalé au 31 mars afin de voir venir.

Afin de prévenir toute limitation potentielle, et quoi qu'il en soit d'innover vers des solutions d'avenir, les organisateurs ont annoncé la mise en place de cinq Fan Zones. Baptisé "Grand Prix de France Experience", ce projet prévoit de dupliquer le Village que connaissent les spectateurs du Mans en l'installant sur cinq autres circuits le samedi et le dimanche de l'épreuve : il s'agira en l'occurrence du Circuit Carole (93), du Pôle Mécanique Alès Cévennes (30) et des circuits de Chambley (54), de Dijon-Prenois (21) et de Nogaro (32). Une solution qui pourrait à la fois répondre aux restrictions portant sur les rassemblements, mais aussi répondre aux difficultés financières de certains spectateurs.

Grand Prix de France Experience

"L'idée est de permettre aux gens qui ne peuvent pas venir au circuit de vivre le Grand Prix d'une façon différente", explique Claude Michy. "Cette Fan Zone fonctionne bien au Mans, et nous allons donc la dupliquer sur cinq circuits. L'idée c'est que ce soit une Fan Zone améliorée, avec des stands, des produits dérivés, des expositions de marques, des écrans géants et une interconnexion avec les pilotes et les gens qui sont autour du Grand Prix, entre Le Mans et ces lieux-là. Au Mans le public pose des questions, et nous allons remettre cela en place mais avec une distanciation géographique. Il s'agit de permettre à des gens de venir le samedi et le dimanche, avec aussi des personnalités moto qui seront présentes sur chaque site, un animateur et des jeux, des cadeaux."

Claude Michy annonce son souhaite de "permettre aux gens de voir les choses différemment" et de les "accueillir comme on les accueille au Mans". Il explique : "L'objectif est d'innover, de se rapprocher du public, et de permettre à encore plus de gens de vivre au mieux le MotoGP et la passion s'ils ne peuvent pas venir au Mans." Le tarif évoqué pour vivre le Grand Prix de France à distance est de 20€ (gratuit pour les enfants accompagnés d'un adulte).

Dans un Facebook Live partagé avec le grand manitou du Grand Prix de France et les deux pilotes français de la catégorie MotoGP, Hervé Poncharal a témoigné de son soutien à ce projet, qui selon lui "illustre cet esprit combattif, inventif et innovant à la française".

"C'est pour moi une très bonne idée d'avoir des Fan Zones dans différents points de France, pour permettre aux gens qui peut-être ne pourront pas se déplacer par rapport à la situation sanitaire, ou qui n'en auront pas le temps ou les moyens financiers, d'être quand même dans une réplique du paddock. C'est superbe, je suis persuadé que cela va marcher et j'espère qu'au départ de la France cela s'étendra à d'autres pays", a souligné le patron du team Tech3.

En l'état actuel des choses, le calendrier 2021 du MotoGP prévoit 20 Grands Prix, avec un agenda classique mais provisoire et dépendant largement de l'évolution de la situation sanitaire mondiale. Le premier rendez-vous de l'année devrait être celui des tests de Sepang, pour lequel la tendance actuelle est bonne.

Les tests MotoGP de Sepang confirmés à l'heure actuelle

Article précédent

Les tests MotoGP de Sepang confirmés à l'heure actuelle

Article suivant

Márquez convalescent, Bautista serait "honoré" d'aider Honda en MotoGP

Márquez convalescent, Bautista serait "honoré" d'aider Honda en MotoGP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Lieu Le Mans Circuit Bugatti
Auteur Léna Buffa
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021
Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende Prime

Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende

La rivalité entre Alain Prost et Ayrton Senna est souvent considérée comme la plus forte de l'Histoire des sports mécaniques. Mais celle entre Wayne Rainey et Kevin Schwantz pourrait tout aussi bien prétendre à ce statut. Leur duel a atteint ses sommets en 500cc durant la saison 1991, dont les deux pilotes gardent des souvenirs marquants 30 ans plus tard...

MotoGP
31 janv. 2021
Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP Prime

Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP

Sa première saison en MotoGP a vu Brad Binder se hisser extrêmement haut, mais aussi commettre quelques erreurs de débutant. Décidé à ne se trouver aucune excuse, le Sud-Africain affiche par là précisément le trait de caractère qui explique pourquoi KTM voit en lui l'homme de la situation pour prendre les rênes du programme après Pol Espargaró.

MotoGP
14 janv. 2021
Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne Prime

Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne

Le départ de Davide Brivio de Suzuki confronte la marque japonaise à un dilemme : recruter un nouveau directeur d'équipe ou confier le poste à une personne capable de maintenir la philosophie actuelle.

MotoGP
11 janv. 2021
Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020 Prime

Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020

Titré six fois en sept saisons, vainqueur de 43% des courses dont il a pris le départ en MotoGP, Marc Márquez aura été le grand absent de cette saison 2020, ouvrant un boulevard aux prétendants à sa succession dès la première manche. Condensé en quatre mois, le championnat ne s'est toutefois pas arrêté à ce premier coup de théâtre...

MotoGP
27 déc. 2020
L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati Prime

L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati

Arracher la victoire à Marc Márquez dans une course où il jugeait l'Espagnol favori aura été une émotion incomparable pour Andrea Dovizioso, sans doute son meilleur souvenir avec Ducati.

MotoGP
26 déc. 2020
L'erreur de Márquez qui a véritablement causé sa longue convalescence Prime

L'erreur de Márquez qui a véritablement causé sa longue convalescence

Que Marc Márquez décide ou pas de subir une troisième opération pour soigner son bras droit, sa tentative de reprendre la piste à Jerez – quatre jours après la première intervention – restera l'une des pires décisions de l'histoire du MotoGP. Le pilote espagnol pourrait encore en payer les conséquences en 2021.

MotoGP
27 nov. 2020