Le GP du Portugal ouvrira la saison 2023

Des travaux étant prévus à Losail, c'est le Grand Prix du Portugal qui lancera la saison 2023 du MotoGP. Le circuit de Portimão va ainsi conserver sa place au calendrier et même accueillir des tests de pré-saison.

Le GP du Portugal ouvrira la saison 2023
Charger le lecteur audio

Le MotoGP avait déjà annoncé que le Grand Prix du Qatar n'ouvrirait pas la saison 2023 en raison de travaux de rénovation sur le circuit de Losail. La course aura bien lieu l'an prochain et la date du déplacement à Doha  manche d'ouverture de la saison depuis 2007, exception faite d'une saison 2020 chamboulée par la pandémie – reste inconnue mais la FIM a annoncé que la campagne 2023 débuterait à Portimão du 24 au 26 mars.

Intégré pour la première fois au calendrier du MotoGP pour conclure l'année 2020, le circuit portugais a été visité à deux reprises l'an passé, au printemps puis à l'automne, afin de pallier les annulations de courses hors du continent européen. Portimão va donc conserver sa place la saison prochaine et sera la première manche au programme pour la toute première fois.

Le reste du calendrier 2023 du MotoGP n'a pas encore été publié mais le MotoGP a pris l'habitude d'entamer ses saisons hors d'Europe, et le Grand Prix du Portugal devrait être suivi de manches outre-mer. Cette année, les pilotes ont enchaîné des courses au Qatar, en Indonésie, en Argentine et aux États-Unis, de longs déplacements qui ont été troublés par des soucis logistiques.

La FIM a par ailleurs précisé que des tests de pré-saison se dérouleraient à Portimão dans les semaines précédant la course, à une date à définir. Même si les circuits changeront, le programme sera similaire à celui de la saison 2022, avec un Shakedown Test de trois jours auquel seuls les pilotes d'essais et rookies pourront prendre part puis deux séances disputées par tous les pilotes, l'une de trois jours et l'autre de deux. Les journées de tests seront en revanche moins nombreuses à la fin de l'année 2022 et pendant le déroulement de la saison 2023.

Le GP du Portugal était l'une des trois manches du calendrier actuel dont la présence en 2023 était incertaine, avec Silverstone et Austin, qui devraient également conserver leur place. Le sort du GP de Finlande, une nouvelle fois annulé cette année, et du GP de Hongrie, censé accueillir le championnat sur un nouveau circuit à proximité de Debrecen, reste incertain.

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Luca Marini épaté par la polyvalence de la Ducati
Article précédent

Luca Marini épaté par la polyvalence de la Ducati

Article suivant

Le MotoGP a "besoin" des chaînes payantes pour financer les équipes

Le MotoGP a "besoin" des chaînes payantes pour financer les équipes