GP du Qatar : la réaction des rookies

partages
commentaires
GP du Qatar : la réaction des rookies
Par :
13 mars 2019 à 11:00

Ils étaient quatre à disputer le week-end dernier leur premier Grand Prix en MotoGP. S'ils ont tous connu des mésaventures plus ou moins impactantes, ils veulent retenir les enseignements de cette première course parmi l'élite.

Deux ans après les débuts tonitruants de Johann Zarco, Fabio Quartararo a une nouvelle fois fait trembler les fans tricolores en s'illustrant en qualifications parmi les gros bras du championnat. Après s'être octroyé la cinquième place sur la grille de départ, le Français en a toutefois perdu tout le bénéfice en calant quelques instants avant le départ, ce qui l'a obligé à s'élancer depuis la voie des stands. En course, c'est au non moins prometteur Joan Mir qu'est revenue la place de meilleur rookie, seul débutant à marquer des points en se classant huitième.

Lire aussi :

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre

Diapo
Liste

Joan Mir - 8e (+5"088)

<img src="https://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2019/NUMBERS/36.png" width="50" /> Joan Mir - 8e (+5"088)
1/4

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

"Je suis super content de cette course. On a affiché un bon rythme en EL4 et j'ai pu reproduire cette vitesse en course. J'ai beaucoup appris en étant avec les meilleurs et cela a été l'une des choses les plus importantes et les plus intéressantes pour moi pendant cette course. C'est dommage que mon pneu se soit un peu usé à la fin, si bien que je n'ai pas pu attaquer plus, mais j'espère en tout cas continuer ainsi, progresser course après course et essayer de rester avec les leaders."

Lire aussi :

Fabio Quartararo - 16e (+15"095)

<img src="https://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2019/NUMBERS/20.png" width="50" /> Fabio Quartararo - 16e (+15"095)
2/4

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

"J'ai fait une erreur avant le départ, ce qui est dommage, mais il vaut mieux faire des erreurs au début de la saison qu'au milieu. Le premier tour a été très difficile, parce que les pneus étaient encore froids, j'ai donc dû vraiment me concentrer sur les freinages. J'ai gardé mon calme et j'ai fait très attention jusqu'à ce que les pneus soient en température, avant d'augmenter mon rythme et d'attaquer. J'ai eu un peu de mal vers la fin de la course, mais je suis content du travail qu'on a réalisé ici pendant le week-end, et aussi pendant le test. La plus grosse chose que j'ai apprise pendant mon premier Grand Prix c'est qu'il est beaucoup plus difficile de dépasser dans cette catégorie qu'en Moto2 ou en Moto3. J'ai beaucoup appris pendant la course. Je souhaite remercier l'équipe pour son soutien pendant mon premier Grand Prix dans cette catégorie. Maintenant j'ai hâte d'être au prochain !"

Lire aussi :

Miguel Oliveira - 17e (+16"377)

<img src="https://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2019/NUMBERS/88.png" width="50" /> Miguel Oliveira - 17e (+16"377)
3/4

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

"La course a été assez intéressante. Mon moteur a calé sur la grille, j'ai donc dû retourner en pitlane, redémarrer la moto et partir de la dernière position, mais cela n'a pas du tout affecté notre course. J'ai pris un bon départ, j'ai fait un bon premier tour, et ensuite j'ai essayé de rester dans ce petit groupe avec Aleix Espargaró et Taka Nakagami. À sept ou huit tours de l'arrivée, j'ai senti une grosse baisse de mon pneu, j'ai commencé à beaucoup glisser et à avoir des vibrations à l'arrière. Bien entendu, je ne pouvais pas faire grand-chose. Je suis déçu, parce que je sais que j'aurais pu finir dans les points si ça n'était pas arrivé. C'était assez dur à gérer, mais je suis en tout cas content d'avoir fini la couse, je me suis bien amusé et j'ai recueilli de bonnes informations. On se tourne donc vers la prochaine manche."

Francesco Bagnaia - Abandon

<img src="https://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2019/NUMBERS/63.png" width="50" /> Francesco Bagnaia - Abandon
4/4

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

"Je suis bien parti, en gardant une trajectoire qui m'a permis de gagner des places. Mais au premier virage, il y a eu un dépassement très agressif sur Petrucci qui m'a touché et a cassé mon aileron droit. J'ai essayé de continuer, mais c'était impossible. On a quand même bien travaillé et les premiers tours ont été importants pour comprendre comment les autres pilotent."

Article suivant
Espargaró : "Pas si mal pour une première course"

Article précédent

Espargaró : "Pas si mal pour une première course"

Article suivant

KTM : "Il ne s'agit pas de retirer à Ducati la victoire de Dovizioso"

KTM : "Il ne s'agit pas de retirer à Ducati la victoire de Dovizioso"
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu