Honda prêt à parler renouvellement de contrat avec Márquez et Pedrosa

Engagés avec Repsol Honda pour la saison à venir, Marc Márquez et Dani Pedrosa vont bientôt devoir s'intéresser à leur avenir. Leur contrat, au même titre que ceux des leaders des autres marques, arrivera à échéance à la fin de l'année.

Dans un entretien récemment livré à Marca, Shuhei Nakamoto a tenu à défendre son binôme, malgré un triple titre (pilotes, constructeurs, teams) perdu en 2015 au profit de Yamaha.

"Marc et Dani, notre paire de pilotes pour 2016, sont la meilleure association à mon avis," juge le Vice-Président du HRC. "Etant donné que les contrats des pilotes se terminent cette année, nous allons devoir parler de leur renouvellement. Nous ne l'avons pas encore fait, mais je pense que nous pourrons faire une annonce à la mi-saison."

L'ingénieur japonais est convaincu par la vitesse pure de chacun de ses poulains. "Marc n'a pas pu se battre pour le titre l'année dernière, mais du point de vue de la vitesse, il est numéro 1," juge-t-il. "Marc essaye toujours de gagner toutes les courses, mais maintenant il a compris que gagner le championnat est beaucoup plus important. Marc est un très jeune garçon, il a besoin de plus d'expérience et je crois que les résultats de l'année passée l'ont aidé à comprendre cela."

"[Dani] a été fort durant la seconde moitié de la saison, avec deux victoires, dont une à Motegi dans des conditions très difficiles," poursuit-il. "Certains l'ont critiqué, mais Dani est un pilote rapide."

Dani Pedrosa a toujours défendu les couleurs de Honda depuis qu'il a rejoint le Championnat du Monde en 2001, notamment en catégorie reine où il aborde sa onzième saison. Quant à Marc Márquez, il est lui aussi fidèle à la marque nippone depuis son arrivée en MotoGP il y a trois ans.

A la recherche d'une moto moins agressive

Outre les pilotes, Honda doit également se pencher sur sa moto. Or, si le mauvais choix technique réalisé en 2015 est assumé, la solution n'est pas encore trouvée pour rectifier le tir cette année.

"Nous nous concentrons pour avoir une moto moins agressive, nous tentons plusieurs choses, mais pour certaines raisons nous n'arrivons pas à rendre la moto meilleure que celle de l'année dernière," explique Shuhei Nakamoto. "Les ingénieurs analysent la raison et nous espérons trouver la solution avant le début de la première course. Nous devons progresser."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Dani Pedrosa , Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Actualités
Tags contrat, shuhei nakamoto