Le Hungaroring se rénove et veut reconquérir le MotoGP

partages
commentaires
Le Hungaroring se rénove et veut reconquérir le MotoGP
David Gruz
Par : David Gruz
6 janv. 2017 à 15:48

Alors qu'une profonde rénovation de la piste est au programme, le Hungaroring a dévoilé sa volonté d'accueillir un Grand Prix MotoGP dès 2018.

Avant la saison 2016, le Hungaroring a opéré son premier changement d'asphalte depuis sa construction en 1985 et accueilli également de nouveaux vibreurs. En octobre prochain, des modifications doivent être apportées à certains virages et voies de dégagement dans le cadre d'un vaste programme de modernisation de la piste, qui s'articulera en trois phases.

La première d'entre elles consistera à installer une nouvelle tribune et de nouvelles cabines de commentateurs. Viendra ensuite la construction d'un nouveau bâtiment principal et de nouveaux stands, comme indiqué en image ci-dessous. Enfin, la dernière phase verra la mise en place d'un nouveau centre d'accueil pour les visiteurs, d'un musée et de diverses autres infrastructures.

Hungaroring upgrade

Les changements opérés sur la piste ont pour but de permettre son homologation pour le Championnat du monde MotoGP. Zsolt Gyulay, PDG du Hungaroring, confirme que le circuit prévoit d'entamer des discussions avec la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM) sur ce sujet.

"Durant les travaux, nous serons en discussion avec la FIM afin de rendre la piste éligible pour les courses MotoGP", a indiqué Zsolt Gyulay dans une interview avec la chaîne de télévision hongroise M1. "Lorsque nous serons dans le processus de planification, et s'il y a une volonté de toutes les parties, nous devrons faire du Hungaroring une piste éligible pour les courses moto, principalement grâce à des modifications dans les virages et les zones de dégagement."

Quatre ans après avoir intégré le calendrier F1, le Hungaroring a accueilli son premier Grand Prix moto, en 1990. Seules deux éditions seront toutefois disputées, remportées en catégorie reine par Mick Doohan et Eddie Lawson, avant la disparition de l'épreuve. Le Grand Prix de Hongrie aurait dû renaître de ses cendres en 2009 grâce à la construction du Balatonring, mais les travaux ne seront finalement jamais terminés et l'épreuve sera remplacée par celle d'Aragón alors que le projet s'était englué dans des difficultés financières. "[Pour obtenir le MotoGP], le gouvernement hongrois doit être impliqué, et nous pensons qu'il l'est", a précisé Zsolt Gyulay.

Aucun danger pour le Grand Prix de Formule 1

Le Hungaroring accueille le Grand Prix de Hongrie de Formule 1 depuis 1986. En 2016, le circuit a prolongé de cinq ans son contrat, qui courait initialement jusqu'en 2021, pour garantir sa place au calendrier jusqu'en 2026.

Pour le PDG des lieux, ce nouveau contrat était important d'un point de vue financier, mais aussi dans le contexte des récents changements de leadership de la F1 et du rachat du championnat par Liberty Media.

"C'était une étape très importante, car en termes de coûts, le nouveau contrat a été signé sur la base de conditions plus favorables", explique-t-il. "Étant donné que nous avons prolongé notre contrat jusqu'en 2026, les droits d'organisation ne seront pas aussi élevés."

"Le fait d'avoir un contrat jusqu'en 2026 nous apporte également de la sécurité compte tenu des changements de propriété en cours en F1, qui pourraient s'avérer dangereux pour les pistes européennes qui payent traditionnellement moins que les nouvelles pistes ou que celles d'Extrême-Orient. De ce point de vue, nous sommes en sécurité et c'est une bonne nouvelle."

Mis à part la F1, le Hungaroring a également accueilli l'an dernier le WTCC, le DTM, le Blancpain et le Championnat d'Europe de courses de camion. Une manche du Ferrari Challenge est aussi prévue pour 2017.

Article suivant
Pol Espargaró - "Nous avons beaucoup de pain sur la planche"

Article précédent

Pol Espargaró - "Nous avons beaucoup de pain sur la planche"

Article suivant

La Clinica Mobile, une institution en plein développement

La Clinica Mobile, une institution en plein développement
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur David Gruz
Type d'article Actualités