Iannone soutient Rossi, mais promet de faire sa course

Dès le début de la polémique entre Valentino Rossi et Marc Márquez, Andrea Iannone avait affiché son soutien pour son compatriote en concordant sur le fait que l'Espagnol avait "joué" avec ses adversaires à Phillip Island.

Aujourd'hui, alors que les pilotes de tout le peloton sont assaillis de demandes de fans les implorant de laisser passer Rossi lorsqu'il s'élancera de la dernière place sur la grille de Valence, le pilote Ducati suscite une attention toute particulière en Italie. Commettra-t-il un second crime de lèse-majesté après avoir déjà battu Rossi en Australie? Ou bien appuiera-t-il le héros national dans sa remonté, essentielle pour espérer être titré?

Chaque détail est passé au crible de tifosi angoissés, à tel point que la photo de lui avec Rossi que Iannone a publié sur ses réseaux sociaux ces dernières heures accréditent, d'après certains, le soutien qu'il apportera à son aîné lors de la dernière manche de la saison, la semaine prochaine.

Mais Andrea Iannone ira-t-il vraiment au-delà d'un soutien moral? Ira-t-il jusqu'à bousculer sa course pour aider ostensiblement Rossi?

"Il est ami avec Valentino, mais il est difficile de penser qu'il puisse jouer un jeu," prévient son manager Carlo Pernat à Motorsport.com. "En Australie, il est resté devant Valentino. Au final, il faut qu'il se montre très sportif. Laissons ces choses-là au football et ne les faisons pas dans la moto, qui reste encore peu polluée pour le moment, malgré ce qui s'est passé."

Dans un entretien accordé à La Stampa, en Italie, Andrea Iannone a confirmé qu'il n'aborderait pas la dernière manche de la saison avec l'idée de faire barrage au rival de son ami.

"C'est un moment difficile pour lui et je voulais lui en rappeler un bon," explique-t-il au sujet de la photo qu'il a partagée. "Beaucoup de monde sur les réseaux sociaux m'a demandé de gêner Lorenzo, mais je n'y pense même pas. Je ne voulais rien sous-entendre avec cette photo. En Espagne, je ne penserai qu'à ma course. Je suis un pilote loyal et correct, courir contre Jorge ou Márquez ce serait tomber bien bas."

Une place au Championnat est en jeu

Il ne faut pas oublier que le pilote Ducati - comme tous les autres pilotes sollicités, d'ailleurs - a sa propre course à faire et ses propres objectifs à remplir. A commencer par celui de récupérer la quatrième place du Championnat du Monde, perdue à Sepang au profit d'un Dani Pedrosa très en forme en cette fin de saison.

Iannone a en effet été contraint de s'arrêter dès le deuxième tour de la course de Sepang, alors que Pedrosa filait vers la victoire. "Au départ, un pilote devant moi a probablement soulevé un caillou qui a heurté le radiateur et qui l'a troué," expliquait-il. "Je suis vraiment déçu parce que c'est la deuxième fois cette saison que j'ai un problème avec la moto dans un moment important pour moi, étant donné que je joue la quatrième place au Championnat."

"Arriver à Valence avec deux points de retard sur Pedrosa, ça n'est évidemment pas une situation idéale. Je vais avoir beaucoup de mal à jouer la quatrième place, mais cela reste mon objectif et je vais essayer de l'atteindre," promet le pilote italien.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi , Andrea Iannone
Équipes Yamaha Factory Racing , Ducati Team
Type d'article Actualités
Tags sepang clash