MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Jack Miller soulagé que l'airbag ait joué son rôle

partages
commentaires
Jack Miller soulagé que l'airbag ait joué son rôle
Par :
13 avr. 2016 à 12:45

Accidenté vendredi à Austin, Jack Miller s'estime chanceux de n'être que légèrement blessé à la cheville.

Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, Honda; Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, Honda
Jack Miller, Marc VDS
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Jack Miller, Marc VDS Honda
Jack Miller, Marc VDS

Le jeune pilote australien est parti en highside pendant la première séance d'essais libres du Grand Prix des Amériques, piégé par un pneu neuf qu'il n'avait pas suffisamment chauffé. "Presque une erreur de débutant", concédera-t-il.

"J'ai vraiment eu de la chance. C'est la première fois que j'ai vraiment utilisé l'airbag", a-t-il fait savoir, soulagé. "Quand je suis parti en highside, l'airbag a immédiatement explosé au moment où j'ai quitté la moto. Quand j'ai atterri, sur la tête et plus ou moins sur le dos, et que j'ai roulé au sol, il a très bien absorbé le choc."

"Je ne pourrais jamais assez remercier Dainese pour cela. Après une chute aussi lourde, je me suis relevé et rien n'irait vraiment mal si je n'avais pas déjà ce pied amoché", rappelle Jack Miller, qui a déclaré forfait samedi à la mi-journée, principalement pour éviter d'endommager une jambe déjà fracturée en janvier.

"J'ai quelques petits os de cassés dans le pied, mais ce n'est pas le plus dérageant", expliquait-il pendant le week-end. "L'impact n'a pas bougé les plaques, en revanche cela a fait un peu bouger les vis. Ma jambe est enflée, elle ressemble à un ballon."

À l'inquiétude pour son ancienne blessure s'est ajoutée une douleur poignante. Les injections d'antalgiques auxquelles il a eu recours samedi pour les Essais Libres 4 n'ont en effet donné aucun résultat. "Cela n'a fait qu'engourdir la peau autour, ça n'a pas fait grand-chose pour la blessure en elle-même", expliquait-il, définitivement convaincu qu'il valait mieux jeter l'éponge après avoir risqué de chuter à nouveau en EL4.

Jack Miller espère faire son retour à Jerez, la semaine prochaine.

Article suivant
3 courses, 4 chutes et 0 point pour Cal Crutchlow

Article précédent

3 courses, 4 chutes et 0 point pour Cal Crutchlow

Article suivant

La chronique de Randy Mamola - Les ailerons sont-ils vraiment trop dangereux ?

La chronique de Randy Mamola - Les ailerons sont-ils vraiment trop dangereux ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Amériques
Lieu Circuit of the Americas
Pilotes Jack Miller
Équipes Marc VDS Racing Team Boutique
Auteur Léna Buffa