Joan Mir champion au GP de Valence si...

Joan Mir jouera sa première balle de match cette semaine au Grand Prix de Valence, mais quelles sont ses options pour devenir Champion du monde à l'issue de cette course ?

Joan Mir champion au GP de Valence si...

Ils étaient encore 14 il y a une semaine, mais à l'approche de l'avant-dernier Grand Prix de la saison MotoGP, ils ne sont désormais plus que six pilotes à rester mathématiquement en lice pour le titre de Champion du monde dans la catégorie reine. Une chance qui parait infime pour certains d'entre eux, alors que Joan Mir a désormais pris une avance nette en signant sa première victoire le week-end dernier.

Lire aussi :

Le pilote Suzuki compte à présent 37 points d'avance sur ses plus poursuivants, Fabio Quartararo et son coéquipier Álex Rins, à égalité mathématique. Viennent ensuite Maverick Viñales (41 points de retard), Franco Morbidelli et Andrea Dovizioso (45 points de retard pour tous les deux). Sachant qu'il reste encore 50 points en jeu avant le tomber de rideau du championnat, on comprend qu'il faudrait un vrai coup dur pour que Joan Mir ne puisse pas coiffer les lauriers.

Le classement du championnat du monde

Pos. Pilote Pts Spain Spain Czech Republic Austria Austria San Marino Italy Spain France Spain Spain Spain Spain Portugal
1 Spain Joan Mir 162 - 11/5 - 20/2 13/4 16/3 20/2 20/2 5/11 16/3 16/3 25/1 - -
2 France Fabio Quartararo 125 25/1 25/1 9/7 8/8 3/13 - 13/4 25/1 7/9 - 8/8 2/14 - -
3 Spain Álex Rins 125 - 6/10 13/4 - 10/6 11/5 4/12 16/3 - 25/1 20/2 20/2 - -
4 Spain Maverick Viñales 121 20/2 20/2 2/14 6/10 - 10/6 25/1 7/9 6/10 13/4 9/7 3/13 - -
5 Italy Franco Morbidelli 117 11/5 - 20/2 - 1/15 25/1 7/9 13/4 - 10/6 25/1 5/11 - -
6 Italy Andrea Dovizioso 117 16/3 10/6 5/11 25/1 11/5 9/7 8/8 - 13/4 9/7 3/13 8/8 - -

Dès le Grand Prix de Valence, cette semaine, le jeune pilote de 23 ans aura donc une première balle de match. Même en cas de victoire de Quartararo ou Rins, une troisième place suffirait à Mir pour être sacré Champion du monde.

Le plus simple pour Mir sera de conserver plus de 25 points d'avance sur ses adversaires pour être assuré du titre, puisqu'il s'agit du maximum pouvant être obtenu lors du dernier Grand Prix restant par la suite. En cas d'écart ramené à 25 points exactement, il ne serait pas titré cette semaine, car une possible égalité mathématique au soir du dernier Grand Prix doit être envisagée. Celle-ci pousserait alors à prendre en compte le nombre de victoires, puis de deuxièmes places et de troisièmes places pour départager les pilotes après le Portugal. Or, le Majorquin n'a pour l'heure gagné qu'une fois et il n'est donc pas dans la situation la plus favorable.

Victoires et podiums du top 6

Pilote Victoires 2e place 3e places
Mir 1 3 3
Quartararo 3 0 0
Rins 1 2 1
Viñales 1 2 0
Morbidelli 2 1 0
Dovizioso 1 0 1

Lire aussi :

Voici donc dans le détail les scénarios possibles :

  • Mir sera titré s'il finit devant Quartararo, Rins, Viñales, Morbidelli et Dovizioso à Valence ;
  • Mir sera titré s'il monte sur le podium, quel que soit le résultat de ses adversaires ;
  • Mir sera titré s'il finit entre la quatrième et la sixième place, et que ni Quartararo ni Rins ne gagne ;
  • Mir sera titré s'il finit septième et que ni Quartararo ni Rins ni Viñales ne gagne ;
  • Mir sera titré s'il finit entre la huitième et la dixième place, que ni Quartararo ni Rins ne termine plus haut que troisième et que Viñales ne gagne pas ;
  • Mir sera titré s'il finit 11e, que Quartararo et Rins ne font pas mieux que troisième, et que ni Viñales ni Morbidelli ni Dovizioso ne gagne ;
  • Mir sera titré s'il finit entre la 12e et la 14e place, que ni Quartararo ni Rins ne monte sur le podium, que Viñales ne gagne pas ou ne termine pas deuxième, et que ni Morbidelli ni Dovizioso ne gagne ;
  • Mir sera titré s'il finit 15e, que Quartararo et Rins ne font pas mieux que cinquième, que Viñales ne fait pas mieux que troisième, et que ni Morbidelli ni Dovizioso ne gagne ;
  • Mir sera titré s'il abandonne ou termine au-delà de la 15e place, à condition que Quartararo ou Rins soit au mieux cinquième, Viñales au mieux quatrième, et que ni Morbidelli ni Dovizioso ne monte plus haut que la troisième place.

Si l'on prend la perspective des autres pilotes, il s'avère que Dovizioso et Morbidelli ont quasiment besoin d'un miracle pour rester en lice au-delà du Grand Prix de Valence : il faudra qu'ils gagnent ou terminent deuxième, sans que Mir se classe plus haut que la 11e place. Les plus à même de faire durer la course au titre jusqu'à Portimão sont Quartararo et Rins (en cas de victoire, ils doivent espérer que Mir ne fasse pas mieux que quatrième pour rester en lice), et dans une moindre mesure Viñales (en cas de victoire il doit espérer que Mir ne fasse pas mieux que septième).

L'évolution du championnat depuis le GP d'Espagne

partages
commentaires
La frustration de l'Autriche a été dure à digérer pour Pol Espargaró
Article précédent

La frustration de l'Autriche a été dure à digérer pour Pol Espargaró

Article suivant

Aleix Espargaró exprime son soutien à Rabat, sans guidon pour 2021

Aleix Espargaró exprime son soutien à Rabat, sans guidon pour 2021
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021