MotoGP
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Événement terminé
16 oct.
Événement terminé
23 oct.
Événement terminé
06 nov.
EL1 dans
8 jours
13 nov.
Prochain événement dans
15 jours
20 nov.
Prochain événement dans
22 jours

Vingt ans après Roberts Jr, Mir ramènerait-il le titre à Suzuki ?

partages
commentaires
Vingt ans après Roberts Jr, Mir ramènerait-il le titre à Suzuki ?
Par :
Co-auteur: Léna Buffa

Ils sont nombreux à tenter de profiter du champ libre laissé par Marc Márquez au championnat. Et si c'était finalement Joan Mir, 23 ans, qui prenait l'ascendant sur les plus expérimentés des favoris ?

Trois podiums obtenus lors des quatre dernières courses en date ont propulsé Joan Mir dans la plus improbable des bagarres pour le titre MotoGP. Mais le jeune pilote espagnol ne compte pas uniquement sur ces récents résultats : d'autres facteurs pèsent dans la balance pour que l'on puisse estimer qu'il a bel et bien une chance de remporter ce qui serait le premier titre de Suzuki dans la catégorie reine depuis Kenny Roberts Jr il y a vingt ans.

Il existe certaines similitudes entre cette saison 2020 et celle de 2000. À l'époque, c'est la pluie qui avait touché plus de la moitié des courses, ce qui avait eu tendance à niveler la hiérarchie et à favoriser les spécialistes du pilotage sur piste mouillée comme Kenny Roberts Jr, qui par ailleurs avait senti que l'arrivée de Valentino Rossi dans la catégorie reine n'allait laisser que peu de temps aux autres pilotes pour tenter de décrocher une couronne avant la prise de pouvoir du pilote italien sur le championnat. Cette année, l'absence inédite de Marc Márquez et l'introduction d'un nouveau pneu arrière par Michelin ont été, du moins jusqu'à présent, les ingrédients de ce qui est la saison la plus ouverte et la plus imprévisible de l'Histoire.

Rupture des ligaments à la cheville pour Crutchlow

Article précédent

Rupture des ligaments à la cheville pour Crutchlow

Article suivant

Márquez attendait beaucoup plus de Quartararo et Dovizioso

Márquez attendait beaucoup plus de Quartararo et Dovizioso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Joan Mir
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Oriol Puigdemont