Johann Zarco vite dans le coup avec sa nouvelle Ducati

Sa découverte de la spec la plus récente de la Ducati a d'emblée permis à Johann Zarco de lancer sa pré-saison dans la continuité de 2020. Un bon signe pour le Français, en quête de régularité.

Johann Zarco vite dans le coup avec sa nouvelle Ducati

Parmi les nombreux changements observés sur la grille MotoGP cette saison, le transfert de Johann Zarco du team Avintia à Pramac Racing a ceci d'intéressant qu'il lui permet de disposer à présent d'une Ducati plus évoluée que celle qu'il pilotait l'an dernier dans la modeste équipe andorrane. Le pilote au numéro 5 attendait donc impatiemment le début des tests de Losail, non seulement pour revêtir ses nouvelles couleurs et trouver ses marques avec un nouveau groupe de travail, mais surtout pour mettre les mains sur une moto qui le rapproche du haut de la pyramide dans le groupe de Borgo Panigale.

"C'est difficile d'expliquer les différences [entre les deux motos]. Je pense que ce sont beaucoup de petites choses mises toutes ensemble qui me donnent de meilleures sensations sur la moto. Il y a un petit peu de moteur, un peu de boîte de vitesse, un peu de châssis, et non pas un truc énorme qui me fasse me dire 'c'est ça'", explique-t-il après cette découverte.

Voir aussi :

Avec un chrono final de 1'55"110, Johann Zarco occupe ce soir le sixième rang, distancé de moins d'un dixième par la première Ducati du classement, celle de Jack Miller. D'emblée, le Français a retrouvé les raisonnements qu'il parvenait à se faire en fin de saison dernière, ce qui le rassure quelque peu sur la continuité qu'il va pouvoir donner à ce qui était pour lui un championnat de transition et de relance.

"Mon but est d'être au moins autant performant que Miller dans la manière dont il a terminé la saison l'an dernier, et quand [je vois que] je peux attaquer et être rapidement dans les trois premiers, puis y rester quasiment jusqu'à la fin de la journée, c'est bon signe", souligne-t-il. "Ensuite, ça n'est pas qu'un tour chrono, il faut réussir à le faire en course, mais la vitesse est là, c'est déjà une très bonne chose. Quand je vais trouver plus d'aisance sur la moto, ça ne va pas m'aider à aller beaucoup plus vite mais ça va m'aider à être beaucoup plus constant, et là ça deviendra ultra intéressant."

"[En être là] dès le premier jour signifie que ça a été une bonne journée, parce que je peux déjà penser un peu comme l'année dernière dès la première journée. Ça signifie que tout ce que j'ai pu apprendre l'année dernière [me permet d'être] déjà à un très haut niveau dès à présent."

"Le corps encaisse bien", constate encore Johann Zarco après ses 54 tours du jour. "Il y a beaucoup de vent. On fait 350 km/h avec un vent de face, donc s'il n'y a plus de vent on va toucher les 360, c'est démoniaque ! Donc le corps l'encaisse bien, mais tu sens que [quand tu as fait] 50 tours tu vas bien dormir."

partages
commentaires

Voir aussi :

Espargaró fier des débuts de l'Aprilia 2021, "différente à piloter"

Article précédent

Espargaró fier des débuts de l'Aprilia 2021, "différente à piloter"

Article suivant

Quartararo a eu besoin d'une demi-journée pour se réhabituer à la M1

Quartararo a eu besoin d'une demi-journée pour se réhabituer à la M1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test Qatar
Catégorie Samedi
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Johann Zarco
Équipes Pramac Racing
Auteur Léna Buffa
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021