Réactions
MotoGP GP d'Allemagne

Johann Zarco ravi d'avoir immédiatement été dans le rythme

Johann Zarco s'est classé dans le top 5 de chacune des deux séances disputées ce vendredi au Sachsenring, ce qui renforce son espoir de podium.

Johann Zarco, Pramac Racing

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

La première journée du Grand Prix d'Allemagne s'est déroulée sans accroc pour Johann Zarco, quatrième dans la matinée et cinquième dans l'après-midi, à chaque fois à moins d'un quart de seconde du leader. Le poleman de l'édition 2021 a immédiatement été dans le coup et a senti des progrès tout au long de ses essais.

"Un bonne première journée", a résumé le Provençal. "Je suis plutôt content d'avoir eu immédiatement un bon rythme, ou d'avoir été en mesure de faire de bons chronos immédiatement. Je voulais bien utiliser le pneu dès le début et avec une meilleure connaissance de la moto, c'est toujours de mieux en mieux."

"C'est une autre histoire de conserver le rythme et on travaille pour avoir vraiment la possibilité de le faire avec le sourire sous le casque, en appréciant chaque tour. Cet après-midi, dans mon deuxième relais ces sensations étaient meilleures, donc c'était assez important. C'était également bien de faire partie des pilotes qui ont battu le record de la piste."

À l'aise sur sa moto comme avec le pneu arrière, Zarco affiche sa volonté de décrocher un deuxième podium consécutif ce week-end : "Je suis très proche et c'est très bien d'être si rapide sur cette moto sur ce circuit. Clairement, le nouveau pneu arrière, le tendre, aide beaucoup, mais il faut aussi avoir la possibilité de le faire et je suis content. Les performances sont bonnes et j'espère que je vais faire ce pas en avant dans les performances pour préparer la course et penser au podium."

Johann Zarco, Pramac Racing

Johann Zarco

Le pneu tendre utilisé pour le time attack n'est pas le seul à donner satisfaction à Zarco, selon qui le dur est "vraiment bon" puisqu'il a permis de réaliser des chronos impressionnant au début des EL2 : "On a tous débuté avec le dur cet après-midi parce que ça pourrait être le pneu de la course. J'ai fait un 1'21"0, [Aleix Espargaró] a fait ce 1'20"7, Pecco [Bagnaia] aussi, et c'était presque plus impressionnant que le 1'20 en pneu tendre. Ça veut vraiment dire qu'on a un meilleur contrôle de notre moto et une moto qui progresse pas mal."

La Ducati a tellement progressé qu'elle est désormais l'une des plus performantes au Sachsenring, circuit pourtant tortueux où la Desmosedici a souvent été en difficulté ces dernières années, plus aucun pilote de la marque n'y ayant décroché de podium depuis 2016. Bien plus agile maintenant, la moto bénéficie aussi du travail effectué par un total de huit pilotes.

"On sait que la Ducati a ce gros potentiel et l'an dernier, on était déjà assez rapides ici", a rappelé Zarco, en pole il y a un an. "Je pense qu'avec autant de pilotes avec qui on peut comparer nos styles, on peut faire de gros progrès sur notre propre style. Je crois qu'on peut être assez rapides grâce à ça."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent EL2 - Chrono record pour Bagnaia, Ducati maintient sa domination
Article suivant Quartararo : Le pneu dur ? "L'impression de rouler avec un pneu usé"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France