Johann Zarco a repris la piste à Barcelone

Dans l'attente de retrouver sa Desmosedici pour le début du championnat, le Français a pu passer la frontière et se rendre en Espagne pour flirter avec les vitesses qui lui manquaient.

Johann Zarco a repris la piste à Barcelone

Pour la troisième semaine consécutive, le Circuit de Catalunya, à proximité de Barcelone, a ouvert ses portes aux pilotes professionnels pour qu'ils puissent retrouver les sensations du pilotage, même s'ils sont limités à des motos de route. Après Álex Rins et Aleix Espargaró, c'est Johann Zarco qui est venu partager les lieux (à distance !) avec des pilotes espagnols habituellement engagés en Moto2, Moto3 ou encore en WorldSSP300.

"Je suis très content d'avoir pu venir ici", se réjouit le pilote français, interrogé par le site officiel du MotoGP dans les stands. "J'ai eu de la chance ! Merci à Dorna de m'avoir permis de venir ici parce que c'est encore un peu une aventure. J'ai été arrêté à la frontière, la police m'a demandé pourquoi il fallait que je vienne, et heureusement que j'avais un document officiel pour pouvoir passer la frontière."

Lire aussi :

Depuis le début du confinement, Johann Zarco a fait le nécessaire pour se maintenir en forme, en profitant d'abord de son jardin lorsqu'il n'était pas possible de sortir, avant de retrouver un guidon. "Je me suis beaucoup entraîné physiquement, comme tous les pilotes, pour essayer d'être aussi en forme que possible et d'être prêt. Quand il a été possible de sortir, j'ai pu faire un petit peu de motocross et surtout du supermotard près de chez moi", explique-t-il.

 

Il était toutefois important pour le pilote Avintia de retrouver une piste aussi rapide que celle qui accueille habituellement le Grand Prix de Catalogne, lui qui admet que ce qui lui a manqué le plus depuis la mise en suspens de la saison, c'est "l'adrénaline de la vitesse". Pour cet entraînement, il a donc pris le guidon d'une Panigale V4S, avec laquelle il a signé des chronos de 1'47 environ, soit une dizaine de secondes plus lent que les meilleurs tours du Catalunya en MotoGP.

"Je suis content, content d'aller à plus de 300 km/h ! Avec cette Panigale on peut être très rapide et c'est très important. […] Ça aide beaucoup le cerveau, pour pouvoir se reprogrammer et se préparer pour Jerez au mois de juillet", souligne-t-il en référence au coup d'envoi espéré du championnat. "Je vois que mon esprit a perdu quelques petits réflexes et il est nécessaire d'être à des vitesses élevées pour s'y réhabituer et être prêt", ajoute Zarco, qui était assisté par deux personnes dans son stand. "Ça donne de bonnes sensations. C'est une moto qui fonctionne bien, elle a de bons pneus, c'est très important."

Johann Zarco, Avintia Racing, avec une Ducati Panigale V4
partages
commentaires
Lorenzo "un peu soulagé" après l'annulation de sa wild-card

Article précédent

Lorenzo "un peu soulagé" après l'annulation de sa wild-card

Article suivant

Jorge Martín chez Pramac en 2021 : accord conclu !

Jorge Martín chez Pramac en 2021 : accord conclu !
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021