Johann Zarco songe à la victoire avant un week-end pluvieux

Sur une pente ascendante depuis quatre courses et à la veille d'entamer un week-end que l'on annonce très perturbé par la pluie à Assen, Johann Zarco affiche son ambition.

Johann Zarco songe à la victoire avant un week-end pluvieux
Charger le lecteur audio

Cinquième au Mans, quatrième au Mugello, troisième à Barcelone, deuxième à Sachsenring... Cette dynamique de résultats fait-elle de Johann Zarco le favori pour le GP des Pays-Bas ? Les conditions pourraient en tout cas convenir au Français puisque le risque de pluie est élevé pour les trois journées, même si les prévisions penchent pour le moment en faveur d'une course sur piste sèche. Zarco ne cache en tous cas pas son désir de rester sur la pente ascendante des dernières courses pour grimper enfin sur la première marche du podium.

"C'est facile à dire mais pourquoi pas, ça serait fantastique de suivre cette logique !" s'est amusé le pilote Pramac en conférence de presse ce jeudi. "Je pense que la météo difficile que l'on pourrait avoir ce week-end pourrait aider à économiser de l'énergie physiquement. En pneus pluie, je suis habitué à profiter plus de la moto parce qu'il faut moins de force pour l'emmener en courbe. Pour moi, les conditions difficiles pourraient être bien pour suivre cette logique [de résultats]."

Johann Zarco a pris la troisième place lors de la dernière course disputée sous la pluie, en Indonésie, mais le climat équatorial est très différent de ce que les pilotes vivront ce week-end : "Mandalika était une course particulière, énormément de pluie mais il faisait très chaud. S'il y a de la pluie ce week-end, il fera assez frais, donc ça sera une autre histoire avec les pneus et les sensations en piste, mais on a eu une séance sous la pluie au Portugal et je me sentais bien."

"C'est pour ça que j'aime ces conditions parce que pour moi, c'est un moyen d'avoir de bonnes sensations sur la moto sans utiliser de la force et je prends presque plus de plaisir."

Johann Zarco, Pramac Racing

Johann Zarco

Et si le circuit reste sec, Johann Zarco pense que sa Ducati sera performante sur un tracé qui a pourtant souvent été difficile pour la moto italienne par le passé : "On verra comment ça se passera. Avec le nouveau carénage sur la Ducati sur ce circuit qui a des chicanes rapides, je pense que ça peut aider par rapport à l'an dernier. Si je peux avoir de meilleurs sensations, je peux être performant."

Johann Zarco redoute naturellement Fabio Quartararo, vainqueur des deux dernières courses et dominateur dans cette épreuve l'an dernier, mais il se méfie également du seul autre pilote qui le devance au championnat, Aleix Espargaró, qui pourrait bénéficier d'une Aprilia particulièrement à l'aise sur le tracé d'Assen.

"L'an dernier, on a vu que c'était une  bonne piste pour la Yamaha et que c'était plus dur pour la Ducati en courbe. Cette année, le point fort de l'Aprilia est qu'ils sont très forts en courbe, ils tournent assez bien. Aleix est aussi très bon au freinage, il freine très tard et amène la moto dans le virage. Avec sa bonne forme actuelle, c'est sûr qu'il va jouer le podium et peut-être que la moto peut être plus proche de la Yamaha sur cette piste."

"Mais Pecco [Bagnaia] était très bon aussi l'an dernier, donc on verra. Je pense qu'avec le niveau actuel de l'Aprilia, il sera performant."

Lire aussi :

partages
commentaires
Martín prendra des médicaments "puissants" pour pallier la douleur
Article précédent

Martín prendra des médicaments "puissants" pour pallier la douleur

Article suivant

Quartararo espère du sec pour une course "mythique"

Quartararo espère du sec pour une course "mythique"