Jorge Lorenzo est "beaucoup plus tranquille" loin du MotoGP

Engagé en sport automobile cette saison, Jorge Lorenzo ne regrette pas les risques et la pression du MotoGP, et savoure désormais sa nouvelle vie.

Jorge Lorenzo

Retraité du MotoGP depuis fin 2019, Jorge Lorenzo a décidé d'ouvrir un nouveau chapitre de sa carrière cette année en se lançant dans le sport automobile via la Porsche Carrera Cup Italie, à laquelle il va participer à temps plein. Un défi qu'il juge difficile mais important afin de retrouver un peu de ce qui a fait son quotidien pendant "presque 30 ans sur deux roues".

"Quand j'ai arrêté de courir en MotoGP, l'une des choses qui me manquait, c'était l'adrénaline, la compétitivité, faire des courses, améliorer ses temps, lutter contre soi-même. Et les voitures me l'apportent un peu, même si c'est avec beaucoup moins de risques, de pression et de fatigue", a-t-il déclaré lors d’un entretien avec Motorsport.com.

À bientôt 35 ans et après une longue carrière où la pression a bien souvent dominé, le quintuple Champion du monde aspire à s'amuser, "le premier objectif" pour lui désormais, et ne ferme donc aucune porte à des compétitions mythiques comme les 24 Heures du Mans si sa compétitivité sur quatre roues devait être au rendez-vous. "Qui sait ? L'important c'est de m'amuser ; si je ne m'amuse pas, je ne le fais pas. Je n'ai pas l'ambition de poursuivre des choses pour des raisons économiques, je fais une chose parce qu'elle me plaît", a-t-il ajouté. "Si je suis compétitif et que ça va vers le mieux, c'est encore un plus, sinon ce n'est pas grave."

S'amuser, mais plus à n'importe quel prix, au propre comme au figuré, voilà la façon dont le Majorquin voit les choses pour la Porsche Carrera Cup Italie : "Même si le risque existe encore puisqu'il y a un moteur, de l'essence et qu'on va très vite aussi, il est beaucoup moins important. On est beaucoup plus protégés. Si on fait une erreur, c'est la voiture qui reçoit l'impact et pas notre propre corps comme à moto."

Mais au-delà des considérations sportives, Lorenzo reconnaît que la pression est "différente" et bien moins importante que lorsqu'il courait en MotoGP, et ce facteur compte également à ses yeux. "Il n'y a pas autant d'intérêt, autant de sponsors et autant de gens qui suivent. Même si c'est une ambiance professionnelle avec des sponsors qui nécessitent de bons résultats, ce n'est pas la même pression. Donc moins de risques, moins de pression, moins de fatigue mais plus ou moins le même amusement", a-t-il expliqué.

S'il a parfois dû faire face à une très grosse pression par le passé et qu'il reconnaît que sa vie a été impactée par celle-ci et par son perfectionnisme, plus question à présent de retomber dans ce travers : "[Je suis] une personne beaucoup plus tranquille, qui profite beaucoup plus des plaisirs de la vie. C'est ce qui est important car on n'a qu'une vie et si on peut en profiter, il faut le faire. Et si je peux encore gagner quelques petites courses en auto, je le ferai."

Lorenzo doit encore beaucoup s'adapter aux quatre roues où tout est "totalement différent" de ce qu'il a connu jusqu’à présent, mais il l'affirme : "C'est une question de kilomètres et d'habitude, au final les erreurs en essais permettent de progresser."

Après le test officiel réalisé à Imola à la mi-avril, les hostilités ont été lancées le week-end dernier, toujours sur l'Autodromo Enzo e Dino Ferrari, en marge du Grand Prix de Formule 1. Pour une première, Lorenzo a dû composer avec des conditions compliquées, puisqu'il a plu, et il s'est classé lointain 30e, mais assure avoir pris du plaisir. La suite, ce sera début juin à Misano, un tracé qu’il connaît très bien. D'ici-là, il fera un retour dans le paddock moto puisqu'il sera intronisé Légende du MotoGP en marge du Grand Prix d'Espagne cette semaine.

Propos recueillis par Francesco Corghi

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Aleix Espargaró espère qu'Aprilia perdra ses concessions dès Jerez
Article suivant Moins de journées de tests pour la saison 2023 du MotoGP

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France