Un bras engourdi a provoqué l'abandon de Jorge Martín à Assen

L'abandon de Jorge Martín au Grand Prix des Pays-Bas a été provoqué par une tendinite. Le Madrilène, toujours diminué par la blessure de Portimão, commençait à ne plus sentir son bras et il a préféré limiter les risques.

Un bras engourdi a provoqué l'abandon de Jorge Martín à Assen

Jorge Martín souffre encore des conséquences de sa lourde chute dans les essais du Grand Prix du Portugal, il y a maintenant plus de deux mois. Resté KO dans le bac à graviers de Portimão, le rookie du team Pramac n'a gardé aucun souvenir de l'accident et des 15 à 20 minutes qui l'ont suivi tandis que huit fractures ont été diagnostiquées, dont trois pour lesquelles il a subi des interventions chirurgicales, sur le pouce droit, la malléole médiale de la cheville droite et le genou gauche.

Encore diminué physiquement depuis son retour à la compétition à Barcelone, Jorge Martín a été à la peine dans les dernières courses, si bien qu'il a dû abandonner en raison des limites physiques qui étaient encore les siennes aux Pays-Bas, en particulier au niveau d'un bras en manque de sensations. "Ma condition physique n'est pas la meilleure", explique le Madrilène. "Il faut agir. Mon biceps est douloureux, j'ai une tendinite. J'avais très mal après le warm-up, et je n'avais plus aucune force après 12 tours. C'était mieux de m'arrêter et de ne pas prendre le moindre risque."

"En un tour, mon bras s'est engourdi, ça devenait un risque pour moi et pour mes rivaux", estime Martín, qui a donc décidé de rentrer aux stands dès la fin du 14e des 26 tours au programme.

Lire aussi :

Le coéquipier de Johann Zarco avait débuté la saison sur les chapeaux de roues avec une première pole suivie d'un podium au GP de Doha, dès son deuxième départ en MotoGP, mais  sa blessure de Portimão a marqué un coup d'arrêt. Dans les trois courses depuis son retour, il a été plus en retrait, avec une 12e place comme meilleur résultat, sur le circuit du Sachsenring.

"La blessure m'a empêché de prendre de l'expérience, mais j'ai marqué des points dans toutes les courses que j'ai finies. Je dois juste retrouver ma condition physique et continuer à pousser", résume Martín, qui ne dresse qu'un bilan mitigé d'une première demi-saison en MotoGP surtout marquée par sa blessure : "Je me donnerai un 6,5/10, parce que le potentiel de la moto est beaucoup plus élevé et que je n'ai pas pu être au meilleur niveau possible. Si j'ai pu le faire au Qatar, me battre pour la victoire et décrocher le podium, je devrais être en mesure de le refaire. La pause sera bénéfique pour me permettre d'être prêt."

Avec Oriol Puigdemont

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

Miguel Oliveira confirme qu'il sera bien chez KTM en 2022

Article précédent

Miguel Oliveira confirme qu'il sera bien chez KTM en 2022

Article suivant

Le MotoGP est "sorti renforcé" de la crise du COVID

Le MotoGP est "sorti renforcé" de la crise du COVID
Charger les commentaires
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021