Jorge Martín hospitalisé et forfait pour les qualifications

Jorge Martín ne disputera pas les qualifications du GP du Portugal après sa lourde chute. Le pilote est conscient mais pourrait souffrir de plusieurs fractures.

Jorge Martín a été victime d'une très lourde chute au virage 7 en EL3 au GP du Portugal, étant heurté par sa machine. Resté prostré plusieurs minutes dans le bac à graviers, le pilote du team Pramac a été évacué vers le centre médical, où il a été déclaré inapte à disputer les qualifications. Il va subir des examens approfondis à l'hôpital de Faro, afin de déterminer s'il souffre de fractures.

Interrogé par DAZN, le Dr Ángel Charte, qui suit les pilotes sur les Grands Prix, a évoqué un "traumatisme sévère, à haute énergie", précisant que Martín a probablement brièvement perdu connaissance après sa chute : "Dans un premier temps, il était conscient à terre, mais quand les médecins sont arrivés, il semble qu'il a momentanément perdu conscience. L'examen neurologique était normal, il est resté conscient et il n'est pas désorienté, en ressentant une forte douleur."

Lire aussi :

Le MotoGP a indiqué que Martín souffre de contusions à la tête, sur la main droite et sur la cheville droite, et il va passer une batterie d'examens pour déterminer si des os ont été fracturés. "Le diagnostic initial est un traumatisme cranio-encéphalique et plusieurs polytraumatismes avec la possibilité de plusieurs fractures, probablement à la main et au pied", a précisé le Dr Charte. "Nous avons décidé d'effectuer des examens à l'hôpital de Faro, où il va passer un scanner complet. Il n'est pas dans un état sérieux. Il y a une fracture [à la main] qui ne me plait pas trop mais je veux un scanner, qui nous dira s'il doit subir une opération. Il ressent également une forte douleur au genou."

 

Les chutes spectaculaires ont été nombreuses depuis le début du week-end, Takaaki Nakagami étant lui aussi lourdement tombé au cours des EL2. Le Japonais ne souffre d'aucune fracture mais il a une forte douleur au niveau de la clavicule et un doute subsiste sur sa participation aux qualifications, les différents traitements n'ayant eu que des effets limités. Son équipier Álex Márquez a également chuté en EL3, après un highside, mais il ne semble pas blessé.

Avec Oriol Puigdemont

partages
commentaires

Voir aussi :

EL3 - Quartararo leader d'une séance marquée par de lourdes chutes

Article précédent

EL3 - Quartararo leader d'une séance marquée par de lourdes chutes

Article suivant

Troublé par les commentaires, Miller s'est coupé des réseaux sociaux

Troublé par les commentaires, Miller s'est coupé des réseaux sociaux
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021